Enseignement de la Loi à San Francisco, 2005 (3ème partie des questions réponses)

(LI Hongzhi - le 5 novembre 2005)

 

Un disciple demande : Les disciples de Dafa de Shenyang saluent le Maître ! (Le Maître : Merci à vous.) Vous avez dit dans « Zhuan Falun » que vous protégerez chaque disciple jusqu'à ce qu'il soit capable de se protéger lui-même, mais de nombreux disciples ne sont pas arrivés au bout du chemin arrangé par le Maître, ils sont morts sous la persécution de la perversité, alors ceux qui sont morts n'ont-ils pas cultivé pour rien ?

Le Maître : Si les disciples de Dafa peuvent tous agir avec la pensée droite et un comportement droit, s'ils peuvent en toutes circonstances considérer les choses avec la pensée droite, si chaque disciple de Dafa face à la persécution ne génère pas l'esprit de peur, voyons qui osera vous persécuter ! Si une personne se trouve totalement dans la Loi, personne ne peut la toucher, dans ce cas ne possède-t-elle pas la capacité de se protéger elle-même ? En réalité, s’agissant des anciens élèves d'avant la persécution, je vous ai tous poussés jusqu'à vos positions, même pour les nouveaux élèves qui sont venus après, si vous pouvez agir avec la pensée droite et un comportement droit, vous êtes tout à fait capables de vous protéger vous-mêmes. Seulement il y a des élèves qui n'ont toujours pas une pensée droite, ils possèdent déjà tout, mais au cours de la persécution ils utilisent quand même la pensée humaine pour considérer les problèmes, en plus leurs attachements sont nombreux, que voulez-vous que le Maître fasse ? Est-ce que je dois prendre sur moi tout ce que vous devez faire dans la validation de la Loi ? Dans ce cas est-ce vous qui êtes en train de vous cultiver ou bien le Maître ? Je le répète encore une fois : « Pendant la persécution le Maître protège les disciples de Dafa, mais pas l'homme ordinaire. »

Ces problèmes j'en ai déjà maintes fois parlé clairement dans de nombreux enseignements de la Loi. Si vous êtes un élève sortant de Chine continentale, lisez les enseignements de la Loi de ces dernières années, car ça va prendre beaucoup de temps si j'en parle en détail, de nombreuses choses sont très compliquées, les facteurs propres au passé de la personne, les facteurs arrangés par les forces anciennes, tout est relié.

Jadis, je vous ai dit en plaisantant, que tous les personnages célèbres dans l'histoire étaient des disciples de Dafa, alors les disciples de Dafa étaient vraiment contents : « Oh, nous avons tous été des personnages célèbres dans l'histoire. » Mais dans l'histoire de nombreux personnages célèbres ont aussi beaucoup tué, certains disciples de Dafa étaient des bandits dans l'histoire, ils ont même commis des meurtres et des incendies criminels. Bien entendu, en tant que disciples de Dafa, aujourd'hui vous cultivez et pratiquez, le Maître peut harmoniser et résoudre tout cela de manière bienveillante, tout peut être résolu. Cependant la cultivation et la pratique sont sérieuses, le Maître peut résoudre tout cela de façon bienveillante, il vous aide à rembourser beaucoup de vos dettes karmiques, mais dans une affaire aussi importante, lorsqu'il s'agit d'une épreuve de vie et de mort, comment peut-il ne pas y avoir une exigence élevée envers les pratiquants ? Donc, pour des élèves qui n'avancent pas avec diligence il est très difficile de traverser. Avec une dette aussi conséquente, au moment crucial entre la vie et la mort, si vous n'avez pas la pensée droite et que vous vouliez traverser, cela est-il possible ? Pour certains élèves en Chine continentale au pire de la persécution, vous ne pouvez même pas vous considérer comme des disciples de Dafa, vous avez la tête remplie de pensées des gens ordinaires, sous la persécution vous vous attachez toujours à votre vie confortable de personnes ordinaires, dites-moi, comment pourrait-on vous considérer comme une divinité ? Que va-t-on faire pour les dettes contractées dans l'histoire ? Est-il possible de traverser l'épreuve de cette façon ? Donc, il existe de multiples raisons, des facteurs de tout genre, tout cela ne peut pas être mesuré avec l'esprit humain : « N'est-ce pas avoir cultivé pour rien après tant d'années de cultivation, s'il est mort comme ça sous la persécution ? » « Le Maître ne protège-t-il pas ses disciples de Dafa ? Qu'a-t-il fait pour le protéger ? » C'est vrai, je protège les disciples de Dafa, mais au moment où vous allez mourir, vous ne vous rappelez toujours pas que vous êtes un disciple de Dafa, vous avez oublié que vous m'aviez moi, votre Maître, vous avez pensé : « Je vais mourir, cette existence n'est-elle pas vaine ? Qui va s'occuper de mon enfant ? Et est-ce que ma femme va trouver un autre mari ? » Sous la plus sévère des persécutions, il ne crie pas « Maître », mais il crie « Maman, maman », il implore même le ciel et la terre ; lorsque j'ai tenté de stopper la persécution, les forces anciennes et les divinités dans l'univers m'ont toutes dit : « Vous devez maintenir un principe en rectifiant la loi, quelle loi êtes-vous en train de rectifier ? Allez-vous prendre des choses déviées et les considérer comme la Loi juste ? Celui-ci est-il votre disciple ? Regardez-le, est-ce qu'il vous reconnaît pour Maître ? » Plus la persécution est sévère, plus ses pensées humaines sont nombreuses. En revanche, il n'est pas devenu plus ferme pendant la persécution et sa pensée droite n'est pas devenue plus forte pour résister à la persécution. Dites-moi, que peut-on faire ? Jusqu'à ce qu'il soit persécuté à mort, il ne s'est toujours pas considéré comme un disciple de Dafa.

Heureusement, le Maître reconnaît tout ce que font les disciples de Dafa. Celui-là est mort sous la persécution, je reconnais qu'il a été persécuté à mort parce qu'il cultivait dans Dafa, même s'il n'a pas bien passé cette épreuve, je ne le laisserai pas cultiver pour rien, (applaudissements) c'est pourquoi je dis que ce qui attend les disciples de Dafa, quoi qu'il arrive, c'est l'avenir assurément le plus radieux et le meilleur. (Applaudissements) Même avec tout ce que vous avez subi pendant la persécution, c'est sans comparaison par rapport à ce que vous obtiendrez dans l'avenir. Il est vrai qu'il y a aussi de très bons élèves qui ont quitté ce monde sous la persécution, car les forces anciennes ont profité de leurs lacunes, il y en a aussi dans la région de la Baie de San Francisco, le Maître a le cœur vraiment affligé.

Bien entendu, si on en parle, les raisons sont multiples. Si un homme est capable d'agir comme une divinité, personne n'osera le persécuter à mort.

Un disciple demande : Pour soulager la souffrance des proches enfermés en prison à cause de leur pratique du Falun Gong, on offre des présents au chef de cellule, comment traiter ce problème ?

Le Maître : On ne peut pas dire que ce soit une grande erreur, mais vous devez faire de votre mieux pour agir avec droiture et bien agir. Si vous pouvez clarifier la vérité avec une très puissante pensée droite faisant que ce chef de cellule change son attitude, c'est bien mieux que de lui offrir des présents. Cela dit, pour faire ainsi dans un environnement pareil, avez-vous une pensée droite vraiment puissante ? Est-ce que vous pouvez avoir une pensée droite vraiment puissante sous la pression de la perversité ? C'est là une grande question. Il est vrai que c'est très difficile, mais si vous y réfléchissez dans un autre sens, l'histoire de l'humanité n'est-elle pas créée pour aujourd'hui ? Ce que les disciples de Dafa vont accomplir n'est-il pas justement pour sortir de tout cela ? Alors, si un être humain va devenir une divinité, ne doit-on pas justement traverser de cette façon ? (Applaudissements)

Un disciple : Je transmets au Maître les salutations de tous les disciples de Dafa dans la huitième brigade de la prison pour femmes de la province du Liaoning !

Le Maître : Merci à vous. À vous entendre, il semble que les disciples de Dafa appartiennent à la huitième brigade de telle ou telle prison ? Il vaut mieux dire «les disciples de Dafa persécutés par la huitième brigade de la prison ». Ce n'est pas notre « huitième brigade », les disciples de Dafa ne reconnaissent pas du tout ce qui est arrangé par les forces anciennes, encore moins la persécution du parti malveillant.

Le disciple demande : Le 5 juin de cette année, j'ai lu qu'elles, plusieurs dizaines de disciples de Dafa, ont écrit une déclaration collective : Cultiver résolument Dafa, suivre le Maître jusqu'au bout. Elles demandent au Maître d'avoir l'esprit tranquille.

Le Maître : Si on m'avait dit cette phrase il y a trois ou quatre ans, je n'aurais vraiment pas pu être tranquille, mais maintenant je suis tranquille. (Applaudissements) À l'époque, que les disciples de Dafa arrivent ou non à traverser cette persécution et combien de personnes arriveraient à la traverser, était quelque chose d'incertain. Bien que des divinités vous protègent et bien que le Maître veille sur vous, pendant la persécution est-ce que les disciples de Dafa arrivent à agir avec la pensée droite et un comportement droit comme des divinités ? Pouvoir traverser cela dépend de votre propre pensée droite résolue et de votre croyance ferme en Dafa. Le Maître peut supporter la souffrance pour vous, je peux même assumer vos douleurs à votre place, mais sous cette pression sévère votre cœur peut-il rester droit ? Vous considérez-vous comme une divinité ou comme un être humain ? Avez-vous suffisamment de pensée droite ? Cela dépend totalement de vous, cela dépend totalement de vous-même.

Un disciple demande : Je voudrais demander au Maître, la différence de niveaux entre les élèves a tendance à s'élargir, certains élèves se trouvent interférés à répétition par le karma de maladie sans pouvoir le franchir pendant une longue période. Comment pouvons-nous mieux nous élever ensemble ?

Le Maître : Ce problème j'en ai maintes fois parlé, en fait beaucoup d'élèves sont déjà clairs là-dessus. Lorsque les élèves ont un sérieux karma de maladie qui apparaît, cela ne peut qu’avoir deux objectifs. L'un est de leur faire connaître cette situation afin de voir comment les gens autour réagissent, pour voir comment vous réagissez, pour voir si vous êtes ébranlés, n'est-ce pas ainsi ? Si vous êtes tous affectés dans votre cœur : « Mais comment ? Lui qui cultive tellement bien, comment peut-il en arriver là ? » Les attachements surgissent, toutes les pensées humaines remontent à la surface. Certains pensent : « Même lui, il est devenu comme ça, alors moi, est-ce je serai capable d'aller jusqu'au bout ? » Toutes sortes de pensées humaines remontent à la surface. Alors, les forces anciennes vont dire : « Vous voyez, j'ai raison de faire cela, si je laisse apparaître un karma de maladie aussi grave, c'est justement pour tester s'ils réagissent avec la pensée droite ou avec la pensée humaine, nous avons raison d'agir ainsi, n'est-ce pas ? Vous voyez, les pensées humaines de vos disciples ne sont-elles pas toutes remontées à la surface ? Comme il y a tellement de pensées humaines qui remontent à la surface, nous devons agir en visant ces pensées humaines. » Donc elles amplifient le karma de maladie de cet élève, pour voir si vous, vous cultivez toujours.

Si vous arrivez à rester imperturbable à l'apparition de chaque problème, si chaque élève en tant que disciple de Dafa se dit : « Je vais l’aider si je le peux, rien ne peut me perturber ; si je ne peux pas l’aider concrètement, je vais quand même traiter ce problème avec la pensée droite et faire ce que je suis censé faire, sans y attacher un esprit humain, ni aggraver ce problème dans ma pensée, je mesure bien le rapport entre tout cela, je n'y accorde pas une très grande importance, je reste vraiment serein. » Dans ce cas, les forces anciennes voient qu'elles n'ont pas grand intérêt à faire ainsi, puisque l'esprit de ces personnes n'est pas affecté. Si ces personnes sont imperturbables, à quoi bon faire cela ? Alors, elles laissent tomber. Lui, il sortira de son karma de maladie. Voilà une des situations.

L’autre objectif vise cette personne elle-même. Qu'en est-il de la cultivation d'une personne chez qui se manifeste le karma de maladie ? Peut-elle traverser cette situation avec une pensée droite suffisamment puissante ? Peut-elle se considérer véritablement comme une divinité et n'accorder aucune attention à tout cela ? J'ai lu un reportage sur le site Minghui aujourd'hui, une élève a été battue jusqu'à avoir une fracture comminutive des jambes, on lui a plâtré les jambes sans remettre en place les os fracturés. Cette élève n'avait aucune pensée dans son esprit telle qu'elle allait devenir infirme, elle n'y a accordé aucune attention, et elle a juste étudié tous les jours la Loi en gardant en elle une pensée droite très forte, lorsqu'elle a pu se tenir assise, elle a commencé à pratiquer les exercices. Un médecin lui a dit qu'on lui avait mis les plâtres sans que ses os soient remis en place, que c'est l'hôpital de la prison qui avait fait ça. Elle, elle s'en fichait complètement : « Je veux faire le double lotus et je veux pratiquer. » Même avec une douleur insupportable elle a persisté, plus tard, elle n'avait plus de douleur dans les jambes en faisant le lotus et finalement elle a guéri, maintenant elle peut sauter, bondir comme si rien ne s'était passé, elle est comme une personne normale. (Applaudissements) Celui parmi vous qui peut agir ainsi est assuré que les forces anciennes n'oseront pas le toucher. Celui qui est capable d'agir ainsi arrivera assurément à traverser cette épreuve. Qu'est-ce que la pensée droite, c'est ça la pensée droite.

Un disciple demande : Des amis pratiquants disent que les Neuf Commentaires ont la puissance de la Loi, est-ce vrai ?

Le Maître : C'est vrai. Quant aux Neuf Commentaires, et bien vous savez tous que clarifier la vérité, sauver les êtres, disloquer les spectres pervers du parti malveillant, n'est-ce pas tout ce que les disciples de Dafa doivent faire pendant qu'ils valident la Loi et pendant que Dafa rectifie la loi ? Bien sûr qu'il y a la puissance de la Loi. Mais vous ne devez pas les étudier comme la Loi, (le public rit), il suffit de les lire comme un document pour comprendre ce qu'est le parti pervers. Cela dit pour certains élèves qui sont confus dans ce domaine, ce serait bénéfique de les lire davantage. Voilà.

Un disciple demande : Il y a des Chinois venant de Chine continentale qui soutiennent et ont de la sympathie pour le Falun Gong, mais ils ne sont pas très actifs pour se retirer du parti. Comment les aider plus efficacement, à part leur donner les Neuf Commentaires ?

Le Maître : Certains sont fichus. J'ai dit une phrase tout à l'heure, j'ai dit que si vous pouvez sauver la moitié des gens, ce sera déjà un très grand succès. C'est-à-dire qu'il y en a beaucoup que vous ne pouvez pas sauver, de nombreuses personnes ne peuvent plus être sauvées, c'est aussi la réalité ; mais il ne faut pas, à cause de ceux qui ne peuvent plus être sauvés, ne plus aller sauver les gens, vous devez quand même continuer. En plus, cette affaire n'est pas encore arrivée à son terme, on ne peut pas déjà tirer une conclusion, pour une vie, on ne sait pas encore si elle a encore une chance ou non. Suivant le changement de la situation globale, elle peut aussi avoir un changement. Actuellement, ce n'est qu'une manifestation dans le processus.

Un disciple demande : Votre disciple a des attachements, et les forces anciennes et les spectres pervers du parti pervers ont profité de mes lacunes, je suis à la traîne depuis un ou deux ans, les forces anciennes font que mes exercices n'ont pas d'effet sur moi, pendant tout ce temps j'ai tenu le coup. Je pense qu'en apprenant le Falun Gong, en faisant bien les trois choses que le Maître nous a données à faire et en suivant le Maître dans la rectification de la loi, je suis sûr que je vais pouvoir tenir bon.

Le Maître : Oui, c’est la juste façon de faire. La pensée droite ne doit pas rester au bout de vos lèvres, il faut avancer avec diligence en ayant la pensée droite et un comportement droit. Un ou deux ans à la traîne, ce n'est pas un petit moment, mais quoi qu'il en soit, la persécution n'est pas encore terminée, pour ceux qui ne sont pas sortis ou ceux qui n'ont pas suivi le processus de la rectification de la loi, maintenant c'est l'occasion, essayez de votre mieux de bien faire, voilà, surtout saisissez le temps.

Un disciple demande : Est-ce important pour les petits disciples de Dafa de lire les Neuf Commentaires ?

Le Maître : C'est quand même l'étude de la Loi qui est primordiale pour les petits disciples aux États-Unis, car ils n'ont pas subi l'empoisonnement du parti pervers. En Chine c'est différent, pour ceux qui sont en Chine continentale, c'est différent. Pour ceux qui sont aux États-Unis, il suffit qu'ils étudient davantage la Loi.

Un disciple demande : Certains disciples de Dafa attachent beaucoup d'importance aux techniques des gens ordinaires, je voudrais demander au Maître comment abandonner l'attachement aux techniques ?

Le Maître : Si c'est pour bien faire votre travail, je pense qu'il n'y a pas de problème. Si cela gène la validation de la Loi des disciples de Dafa, là vous aurez une perte plus grande que le profit. L'important, c'est de bien équilibrer ces choses, d'arriver à bien faire votre travail et qu'en même temps cela n'affecte pas ce que font les disciples de Dafa.

Un disciple demande : Dans la formule sacrée d'un exercice, il est dit « Jin hou fen shen (le Singe d'or divise son corps) », y a-t-il une signification profonde ? Est-ce pour indiquer aux disciples d'avoir la capacité de discerner la perversité cachée ? Des disciples de Guangzhou m'ont demandé de transmettre leurs salutations au Maître !

Le Maître : Merci à vous ! (Applaudissements) Rien dans Dafa n'est simple, tout a une connotation intérieure, tout peut être une indication ou un moyen permettant aux disciples de Dafa de comprendre la Loi à un niveau plus profond.

Un disciple demande : Beaucoup d'élèves ont récemment commencé à se lancer dans les affaires, je voudrais demander au Maître, s'il y a vraiment un besoin urgent de faire cela ? Comment équilibrer tout cela ?

Le Maître : Si vous avez des problèmes quant aux besoins de la vie normale et que vous les résolvez, en principe ça ne pose pas de problème. Mais quoi que vous fassiez, vous ne devez pas oublier que vous êtes un disciple de Dafa, que vous devez faire ce qu'un disciple de Dafa doit faire, en fait ce n'est pas quelque chose de compliqué.

Un disciple demande : J'aurais voulu enregistrer vos nouveaux jingwen et les écouter moi-même, est-ce que ça va ? Est-ce que je pourrais graver ces enregistrements sur un CD pour les faire écouter aux compagnons de cultivation ?

Le Maître : Non, ce n'est pas permis, même enregistrer pour vous-même, ce n'est pas permis. J'ai déjà parlé maintes fois à ce sujet, personne ne peut enregistrer à sa guise, encore moins pour une diffusion. C'est pourquoi après chacun de mes discours, je dois le mettre en livre, c'est dans cet objectif. Car si je parle dans un endroit, c'est ciblé pour les élèves de cet endroit, il n'y a pas un effet direct pour les autres régions. Une fois mis en livre, ce n'est plus pareil, c'est universel, donc, dans mon livre, je dois faire des révisions et des modifications. Quand le livre sort, les endroits qui sont modifiés, les endroits qui sont différents de la cassette ou de la vidéo enregistrée vont causer de la confusion dans la Loi. À ceux qui sèment la confusion dans la Loi : Toutes les divinités sont en train de regarder vos actes. Cela inclut l'enregistrement vidéo, vous devez tous remettre vos enregistrements au responsable de cette conférence tout à l'heure. Surtout ne faites pas ce genre de choses, il faut que vous y accordiez de l'importance ! Les gens ordinaires n'arrivent pas à semer la confusion dans la Loi. Je vous le dis c'est seulement quand les disciples de Dafa n'agissent pas bien que cela peut causer du tort. Certains disent : « J'ai l'enregistrement de l'Enseignement de la Loi du Maître dans tel endroit et personne d'autre ne l'a, il n'y a que moi qui ait l'enregistrement. » Il est très content de lui. C'est un état d'esprit très mauvais, c'est traiter un problème de cultivation et de pratique avec un cœur d'homme ordinaire, en réalité c'est causer de la confusion dans la Loi, c'est le signe précurseur qu'une personne est sur le point de causer de la confusion dans la Loi. Dès que cet enregistrement sort, c'est saboter la Loi, même si c'est un enseignement du Maître. Vous savez, avec la technique d'aujourd'hui, tout peut être truqué, on peut voler le ciel et changer le soleil, on peut couper un enregistrement et en coller un autre à la place, le parti pervers n'agit-il pas ainsi dans sa persécution du Falun Gong ? Pensez-vous que ce truc soit sûr ? Seuls ceux qui sont publiés officiellement sur le site Minghui et édités officiellement en livre peuvent être vérifiés, personne n'arrive à saboter cela. Même si les forces anciennes ne vous ont pas encore attaqué, au moment où vous arriverez à la dernière étape vers la plénitude parfaite, c'est sûr qu'elles vous bloqueront à cause de cette affaire, à ce moment-là il sera trop tard pour regretter.

Un disciple demande : Le dragon rouge que montre le PCC pervers dans des espaces inférieurs, porte-il l'image du dragon oriental ou occidental ?

Le Maître : C'est l'image du dragon oriental, mais parfois il y a aussi des représentations de l'image du dragon occidental, cela permet aux occidentaux de comprendre. C'est juste une question de culture, ça n'affecte pas l'essentiel.

Un disciple demande : Certains élèves se dévouent de tout leur cœur au travail de Dafa. Certains ont rencontré des dangers menaçant leur vie. C'est peut-être parce qu'ils ont négligé leur propre cultivation et pratique et qu'ils n'ont pas bien passé certains tests. Mais justement parce que ce sont encore des pratiquants, il est possible qu'ils n'arrivent pas à bien passer chaque épreuve. Pourquoi Dafa ne les protège-t-il pas ?

Le Maître : À entendre, il semble que vous êtes en train de demander pourquoi Dafa ne les protège pas. La situation de chacun est extrêmement compliquée, ce n'est pas seulement avec un petit peu de pensée droite que vous réussirez à franchir toutes les épreuves. Parfois il faut une pensée droite très forte pour les franchir, parfois il faut abandonner l'attachement à la vie pour les traverser. Qu'est-ce que la cultivation et pratique ? Il s'agit de parvenir à la divinité ! Si le Maître endosse tout pour vous, si lorsque vous rencontrez un danger il y a toujours Dafa qui vous protège, y a-t-il un parapluie au-dessus de votre tête qui vous protège ? Si aucune tribulation ne vous tombe dessus, que c'est confortable de cultiver et pratiquer, alors qui n'arriverait pas à cultiver ainsi ? En fait la situation est vraiment complexe. Certains élèves ont signé un contrat avec les forces anciennes dans les temps préhistoriques et dans ce cas s'ils doivent partir à un certain moment, que faire ? Certains élèves n'abandonnent toujours pas leur attachement fondamental, il s'agit là au fond de la question d'être ou de ne pas être un disciple de Dafa. Les gens ordinaires peuvent aussi faire ce que font les disciples de Dafa, mais on ne peut pas les considérer comme des disciples de Dafa. Certains élèves ont leurs insuffisances exploitées par les forces anciennes, en plus ils ne veulent pas abandonner leur attachement, or l'épreuve qu'ils doivent traverser est très probablement une épreuve cruciale de vie et de mort, dans ce cas que faire ? Certains élèves qui ont atteint la fin de leur destinée n'avancent toujours pas diligemment, il y a aussi quelques rares élèves qui doivent obligatoirement partir avant l'heure etc. Il ne faut absolument pas considérer la cultivation et pratique avec un esprit humain !

J'en ai parlé tout à l'heure, les principes pour les pratiquants et pour les gens ordinaires sont inversés, les êtres humains trouvent qu'être confortable est une bonne chose, les disciples de Dafa trouvent que jouir du confort est une mauvaise chose pour l’élévation d’une personne, que l'inconfort est une bonne chose pour son élévation. (Applaudissements) Avez-vous changé vos conceptions fondamentales ? Dès la moindre tribulation créée par le démon, dès qu'il y a une toute petite chose devant vous, vous ne pouvez déjà pas la surmonter, quand finalement cela s'accumule en grande quantité, cela devient une épreuve majeure et cette épreuve majeure, vous ne pourrez pas la passer si vous n'abandonnez pas l'attachement à la vie, alors que peut-on faire ? Cette épreuve peut devenir tellement grande, que même si vous abandonnez votre vie, vous n'arriverez pas à régler cela équitablement. Les forces anciennes ne vous laisseront pas passer et vous n'aurez pas non plus une pensée droite suffisamment forte, dites-moi, que peut-on faire ? Que voulez-vous que le Maître fasse ? Le Maître vous protège sans condition, pourtant vous n'avancez pas diligemment, vous vous comportez même comme un homme ordinaire ! Vous dites que vous êtes un disciple de Dafa, mais vos pensées et votre comportement sont ceux d'un homme ordinaire. C'est aux disciples de Dafa que j'apporte le salut aujourd'hui, je ne peux pas protéger sans raison un homme ordinaire. La naissance, la vieillesse, la maladie et la mort auxquelles font face les gens ordinaires sont un principe établi par le ciel, on ne peut pas intervenir sans raison. Savez-vous ce que le Maître est en train de faire aujourd'hui ? Je suis en train de rectifier la loi de l'univers, comment est-ce que je la rectifie ? Avec quoi est-ce que je la rectifie ? Comment serait-il possible que j'utilise des moyens incorrects pour rectifier la loi de l'univers ? Protéger inconditionnellement un pratiquant qui ne répond pas aux critères, est-ce être responsable envers vous ? Est-ce cela rectifier la loi de l'univers ? Pourquoi faut-il que les disciples de Dafa cultivent et pratiquent ? Pourquoi doivent-ils traverser des épreuves ? Pourquoi doivent-ils avoir une pensée droite forte ? Pourquoi doivent-ils endurer la souffrance ? Car seulement ainsi, c'est la cultivation et pratique. En réalité, cultiver et pratiquer, c'est endurer la souffrance, ce n'est pas pour être protégé dans le monde humain. Quand on apprend Dafa, on sera protégé, mais cultiver Dafa requiert aussi d'endurer la souffrance. Certains élèves disent que dès qu'ils rencontrent du danger, le Maître va les protéger. Oui, c'est vrai ! Lorsque vous avez une pensée droite et un comportement droit, c'est sûr que je vais vous protéger.

Un disciple demande : Aujourd'hui, une minute avant de voir notre vénérable Maître, tout à coup une idée m'est venue à l'esprit : « Le Maître est arrivé, il est sur le podium. » Puis je vous ai vu et j'étais très ému. Ma mère qui a 95 ans et ne sait pas lire, récite tous les jours « Falun Dafa Hao », « Zhen Shan Ren Hao », « Shi Fu Hao », le Maître lui manque beaucoup.

Le Maître : On n'a pas une exigence aussi sévère envers les êtres qu'envers les pratiquants concernant l'attitude vis-à-vis de Dafa. Je viens de vous dire que c'est très sérieux, c'est parce que vous êtes des pratiquants et que vous n'avez pas encore une compréhension claire sur ces problèmes très essentiels, donc, je dois vous parler sérieusement. En tant que personne ordinaire, on n'a pas besoin de faire de la même façon, ce ne sont que de pauvres êtres et ils doivent être sauvés. Tandis que vous, vous devez sauver les autres, ça ne va pas si vous n'agissez pas bien, sinon vous n'arriverez pas à sauver les autres, vous serez même incapable de vous sauver vous-même.

Un disciple : Les disciples de Dafa de l'ouest des États-Unis remercient vraiment le vénérable Maître de venir en personne dans cette conférence de la Loi et de nous enseigner la Loi.

Le Maître : Merci à vous ! (Applaudissements)

Un disciple demande : Les élèves qui sont allés à New York trouvent que le rythme des activités de validation de la Loi des disciples de Dafa en Californie n'est pas suffisamment rapide, pourtant les disciples de Californie ont de très bonnes compétences et une très bonne situation financière, comment faire pour que les disciples de Dafa de l'ouest puissent déployer pleinement leurs points forts et jouer davantage leur rôle dans la validation de la Loi ?

Le Maître : Un élève a mentionné tout à l'heure le vol des journaux, le fait que la force du mal est encore très puissante et que certains agissent au détriment de la Loi etc. Je vois aussi une chose, c'est que le quartier chinois est une lacune dans votre clarification et validation de la Loi, par contre c'est un endroit très important, un endroit très important dans l'ouest, mais vous n'avez pratiquement pas fait attention à cet endroit. Je me suis promené là-bas et je n'ai pas trouvé un seul exemplaire du journal The Epoch Times. Donc, vous devez tous être clairs sur ce qu'un disciple de Dafa doit faire !

Un disciple demande : N'est-ce pas une bonne occasion pour nous de clarifier la vérité chaque fois que des dirigeants chinois visitent les autres pays ?

Le Maître : C'est sûr. Les disciples de Dafa agissent tous selon leurs propres conditions, vous pouvez faire selon vos conditions du moment.

Un disciple demande : Lorsque les officiels chinois visitent les États-Unis, comment juger si nous devons les traduire en justice ?

Le Maître : Pour celui qui persécute gravement le Falun Gong et qui ne montre aucun regret, dès que vous avez des preuves, vous pouvez y aller. En réalité, les traduire en justice n'est pas un but en soi, porter plainte contre ces gens, c'est dans le but qu'ils comprennent que ce n'est pas terminé une fois qu'ils persécutent et qu'ils commettent des méfaits, qu'il y a un paiement en fin de compte et que la persécution perverse doit absolument être arrêtée, c'est pour qu'ils comprennent qu'il ne fallait pas participer à la persécution, vous devez absolument être clairs sur ce point.

Un disciple demande : Maître, veuillez nous parler un peu de secourir les orphelins.

Le Maître : Secourir les orphelins, vous ne devez pas le faire parmi les élèves, car cette affaire requiert l'intervention du gouvernement des États-Unis en personne, d'ailleurs il ne faut pas que cela implique trop de votre énergie. Secourir les orphelins est une des affaires parmi toutes les affaires que les disciples de Dafa font pour clarifier la vérité, faire cesser la persécution et sauver les êtres, ce n'est pas la plus importante. Actuellement il y a des élèves qui sont en train de travailler là-dessus avec le gouvernement américain.

Un disciple demande : Récemment des gens ont fait circuler des articles de l'Association bouddhiste de Chine critiquant et diffamant Dafa. Comment réagir au mieux ?

Le Maître : Vous devez utiliser diverses approches par rapport à ces personnes. Tout d'abord, il faut émettre la pensée droite pour éliminer la perversité derrière elles, les personnes dans la religion bouddhiste qui refusent Dafa sont aussi contrôlées par des facteurs pervers. Il y a réellement des personnes dans la religion bouddhiste qui se sont réincarnées en démons pour participer à la persécution, elles jouent un rôle très mauvais, tout cela doit être éliminé dans le futur. Contrecarrez-les de front, vous allez d'abord leur parler avec sévérité, puis leur démontrer les problèmes.

Un disciple demande : En tant que médecin, comment faire face à une demande d'avortement ? Peut-on le faire pour les gens ordinaires ?

Le Maître : J'ai déjà clairement expliqué cela dans « Zhuan Falun », c'est tuer une vie.

Un disciple demande : Comment faire pour que les élèves prennent des initiatives et soient plus actifs ? Depuis un bon moment, beaucoup d'élèves attendent principalement que l'Association de Dafa ou des responsables organisent et les fassent participer à la validation de la Loi, ils ont une forte mentalité de dépendance.

Le Maître : En même temps que je lis cette question, les élèves devraient déjà comprendre que chaque disciple de Dafa doit frayer son propre chemin. Chacun doit prendre l'initiative de jouer son rôle, chacun doit chercher quelque chose à faire, trouver les personnes à qui vous devez donner le salut, vous ne devez pas attendre que les responsables vous demandent de faire de telle ou telle façon. En principe, actuellement, s'il n'y a pas de grandes activités, les responsables n'organisent rien, ce n'est pas pour autant que vous ne devez pas valider la Loi le reste du temps, n'est-ce pas ? Donc, la plupart du temps, chaque disciple de Dafa agit de lui-même.

Un disciple demande : Je voudrais vous demander si le parti pervers s'écroule, est-ce que les Chinois auront encore l'occasion de déclarer qu'ils démissionnent du parti ?

Le Maître : Une fois que le parti pervers s'écroule, à quoi cela sert-il de se retirer ? À vrai dire,, maintenant c'est le moment pour une vie de se positionner, si le parti malveillant s'écroule, comment pourrait-il y avoir encore une occasion ?

Un disciple demande : Maintenant il semble que The Epoch Times ait cessé de publier les Neuf Commentaires, The Epoch Times en chinois et en anglais ne doit-il pas y accorder de l'importance et continuer à publier les Neuf Commentaires ? Les disciples de Dafa de Los Angeles saluent le Maître.

Le Maître : Il faut que The Epoch Times y accorde de l'importance. Comme le fait la télévision New Tang Dynasty, les diffuser continuellement, le faire sans arrêt. Les Neuf commentaires sont en train de sauver les êtres, vous n'avez qu'à le faire, les gens ne vont pas s’en lasser.

Un disciple demande : Les Neuf Commentaires sont publiés, mais jusqu'à aujourd'hui, il y a encore quelques rares anciens élèves qui ne peuvent pas ôter la coquille du spectre pervers, au point qu'ils pensent même que le parti pervers était bon avant de prendre le pouvoir et que ce n'est que plus tard qu'il est devenu mauvais.

Le Maître : Au moment où il a pris le pouvoir il était déjà mauvais, les Neuf Commentaires ont tout dévoilé sur son histoire perverse, au cours de l'histoire, pour son propre intérêt, le parti pervers a fait semblant de bien traiter les gens ne connaissant pas la vérité, c'est aussi un camouflage, c'est dans le but que davantage de gens le rejoignent. Lorsqu'il s'est établi avec « la Commune de Paris », c'était déjà une révolte de voyous. Au moment de la révolte de « la Commune de Paris », ils ont détruit la civilisation glorieuse que les divinités voulaient laisser à l'humanité pour ce cycle de civilisation. Vous avez vu les sculptures le long des rues de Paris et les peintures qui ont été conservées ? Je vous le dis, ce n'est pas plus du dixième de ce qu'il y avait avant, de nombreux vestiges culturels historiques et la quintessence de l'art ont été détruits par « la Commune de Paris », elle a été terriblement destructrice. Dans le temps, en voyant les œuvres d'art dans tout Paris, même les divinités avaient de l'admiration, une ville aussi belle a ainsi été détruite.

Un disciple demande : Notre cultivation et pratique d'aujourd'hui est pour les autres, c'est pour sauver les êtres que nous cultivons et pratiquons, est-il correct de parler ainsi ?

Le Maître : Non, c'est pour vous-même que vous cultivez et pratiquez. Les êtres que vous sauvez se fondent dans votre propre cultivation et pratique, c'est aussi dans le but de parfaire votre propre monde. J'ai déjà dit auparavant que beaucoup ont déjà atteint leur règne de plénitude parfaite. Ce n'est pas pour vous raconter n'importe quoi, à l'époque, 90% des élèves étaient déjà poussés à leur position, et la position des disciples de Dafa n'est pas une chose ordinaire, ce n'est pas un rang du fruit quelconque. Ce genre de position est impossible à obtenir par une cultivation et pratique personnelle, un pratiquant ordinaire, même avec huit ou dix ou même une centaine de vies, n'arrivera jamais à cultiver jusqu'à une telle hauteur ! (Applaudissements) C'est parce qu'en premier lieu vous êtes des vies sauvées par Dafa, en second lieu vous êtes des disciples de Dafa pendant la rectification de la loi dans l'univers, en troisième lieu vous avez l'immense mission de sauver les êtres et ceux qui vont être sauvés ne sont pas non plus des vies quelconques, beaucoup d'êtres sont venus de niveaux élevés. Voilà la grande mission que les disciples de Dafa ont sur eux, c'est pour cela que vous pouvez cultiver jusqu'à un niveau aussi élevé, que vous pouvez valider un rang du fruit aussi grand et que vous pouvez avoir un achèvement aussi glorieux. (Applaudissements)

Un disciple demande : Mon mari est un occidental, il n'est pas pratiquant de Dafa, pendant ces années de rectification de la loi, il a beaucoup enduré et il ne comprend pas ce que je fais, maintenant il veut demander le divorce. Votre disciple a fait beaucoup d'effort pour le dissuader, mais rien à faire. Est-ce arrivé parce que votre disciple a très mal cultivé sous certains aspects ?

Le Maître : Pour ce genre d'affaire, le Maître ne peut vous en parler qu'en donnant des exemples. Mais souvent si je prends un exemple, vous penserez que je suis en train de parler de vous. Non, ce n'est pas ça. Par exemple, pour la famille, pour le sentiment entre conjoints, ainsi que pour beaucoup d'autres choses, est-ce que vous les avez mesurés avec la Loi ? L'avez-vous vraiment traité avec votre compassion envers les êtres ? Si vous l'aviez fait, peut-être qu'il n'y aurait pas la situation actuelle. Si à la maison vous vous comportez tout à fait comme une personne ordinaire, il est possible que vous rencontriez ce genre de situation. Rien n'est simple, si vous pouvez réellement abandonner vos attachements, alors les attachements n'arrivent plus à vous entraîner, le conflit se disperse de lui-même comme la fumée et les nuages.

Un disciple demande : Une personne se passionne pour les activités de Dafa, elle dit même partout du bien de Dafa, mais à cause d'elle beaucoup de personnes ordinaires ont de la réticence par rapport à Dafa. Depuis des années, les élèves essaient par tous les moyens de l'aider, mais rien à faire. Cette personne aime se faire valoir, elle a l'esprit de compétition et de cupidité, elle aime étaler ses pouvoirs de gong, lorsqu'elle pratique ou émet la pensée droite, elle est dans un état bizarre, il y a même des gens ordinaires qui nous demandent : « Pourquoi lui permettez-vous d'être parmi vous ? »

Le Maître : Parmi les élèves, il y a ce genre de personnes. À mesure qu'on avance en s'approchant de plus en plus de la fin, vous devez devenir rationnel. Mais, ça ne va toujours pas pour elles, elles s'attachent toujours à leurs pouvoirs mineurs et à leurs capacités techniques insignifiantes, elles tiennent précieusement à leurs petites choses sans pouvoir s'élever. Je viens de parler de la hauteur du rang du fruit des disciples de Dafa, beaucoup d'élèves peuvent comprendre avec leur sens de l'éveil, elles, elles tiennent jalousement au peu de chose qu'elles ont vu sans pouvoir avancer, elles sont très infatuées d'elles-mêmes. Cet esprit est justement le plus grand des plus grands attachements, menées par divers facteurs elles n'ont plus toute leur raison, mais elles se sentent pourtant très rationnelles.

Un disciple demande : Vous avez dit avant, que lorsque les disciples de Dafa se coordonnent de concert la force de la Loi va grandement se manifester. Mais il y a un élève qui, lorsque son avis est différent des autres compagnons de cultivation, va les critiquer à haute voix dans des lieux publics et cela va attirer les gens ordinaires qui vont former un cercle autour d'eux. Des élèves disent que ça peut donner un effet négatif.

Le Maître : Je vais considérer le problème des deux côtés. Si les élèves ont surtout peur que les gens les regardent en spectateurs, ils ont l'attachement à sauver les apparences, il est possible qu'à ce moment-là, on utilise sa bouche pour créer un conflit et que les gens viennent en spectateur, pour que vous voyez votre attachement. Dans la cultivation et pratique, on va utiliser tous les moyens pour refléter vos attachements. Bien sûr lorsque vous n'en êtes pas conscients, vous pouvez dire que cela a un effet négatif sur les gens, mais peut-être que les gens ordinaires n'ont rien vu, rien entendu, il est possible que les gens ne sachent en rien de quoi il retourne. C'est un côté du problème. De l'autre côté, certains élèves ne se préoccupent pas de la réputation de Dafa, en aucune circonstance ils ne tiennent compte de l'image de Dafa, ils n'insistent que sur eux-mêmes, ils prennent leurs propres idées comme les plus importantes, n'est-ce pas un très puissant attachement ? Quiconque s'enfonce dans la corne de bœuf sans pouvoir regarder son propre attachement a ses lacunes exploitées par le démon et par la perversité, son attachement est agrandi et agrandi, il est amplifié, alors dans votre tête, vous trouverez encore plus que vous avez raison, vous penserez encore plus que vous devez faire ainsi. Chaque attachement humain peut être amplifié par le démon. Dans ce genre de situation, il est vraiment impossible de garder la raison. Pour éviter ce genre de situation, je vous le dis, il faut absolument faire attention à l'image des disciples de Dafa, sinon comment arriveriez-vous à sauver les êtres humains ? Il faut que votre pensée droite soit forte, il ne faut pas être toujours exploité par la perversité de cette façon.

Un disciple demande : Maître veuillez indiquer aux disciples le sens de « Tong Xin Lai Shi Jian, De Fa Yi Zai Xian » (Venir dans ce monde avec le même souhait, avoir obtenu la Loi en premier) ?

Le Maître : Et oui, certains élèves cultivent bien et obtiennent la Loi réellement en premier, de sorte qu'ils peuvent avoir la pensée droite et un comportement droit, ils sont à tout moment dans la Loi. Certains entrent en premier par la porte de Dafa, d’autres apprennent Dafa plus tard, là c'est en apparence être en premier.

Un disciple demande : Des élèves vont souvent à l'église chrétienne, ils considèrent cela comme un lieu de rencontre, est-il correct d'agir ainsi ?

Le Maître : Il y en a qui n'ont pas étudié la Loi profondément, un pied dedans, un pied dehors, si vous voulez être une personne ordinaire, allez-y, je n'ai jamais dit aux gens ordinaires de ne pas aller à tel ou tel endroit. Si vous voulez venir cultiver Dafa, alors venez, si vous ne voulez pas cultiver, alors ne cultivez pas, mais si vous cultivez véritablement Dafa, vous ne devez pas passer par deux Portes de Loi à la fois. Certains y sont allés parce qu'ils veulent clarifier la vérité, mais si vous voulez faire connaître la Loi, il ne faut pas viser spécifiquement les religions. Même moi, en tant que Maître je ne le fais pas, car ce sont des choses de la prochaine étape, actuellement il s'agit de clarifier la vérité en visant universellement les gens de ce monde et en particulier les Chinois.

Un disciple demande : Il y a une ancienne élève dont le fils a fait beaucoup de choses au détriment de Dafa, je voudrais vous demander si cette mère peut ne pas le reconnaître comme fils ? Comment traiter cette affaire ?

Le Maître : Quiconque fait quelque chose doit en endosser la responsabilité, personne ne peut le remplacer. Même si vous ne faites pas une déclaration pour ne plus le reconnaître, c'est quand même lui qui l’a fait, pas vous. Si dans la clarification de la vérité vous n'avez pas réussi à arrêter son action, vous n'avez pas réussi à lui faire comprendre l'enjeu de ce qu'il a fait, c'est que vous avez aussi un problème. Si vous avez déjà beaucoup parlé, mais qu'il continue à faire pareil, là, c'est son problème, il n'a qu'à faire ce qu'il veut. Personne ne peut endommager Dafa, ne vous inquiétez pas, le ciel ne peut pas tomber, ce qui va être détruit c'est lui-même.

Un disciple demande : Dans notre région il y a des élèves qui étudient la Loi, cultivent et pratiquent depuis plusieurs années, mais ils ont souvent des comportements extrêmes, et ils ont très mauvais caractère, cela a affecté beaucoup de gens. Des élèves disent que ce genre de personnes ne sont pas des élèves, qu'il faut les exclure.

Le Maître : Parmi les élèves, les force anciennes ont aussi arrangé des personnes pour semer le trouble. Leur but est de ne pas laisser un environnement trop tranquille au sein des disciples de Dafa ; en les utilisant pour refléter l'esprit humain des élèves, ces personnes vont donc créer de la confusion à l'intérieur et les forces anciennes peuvent ainsi « pêcher en eau trouble ». Donc, pour ces personnes, vous êtes déjà entrées, moi en tant que Maître je vous considère comme mes disciples, quant à vous, si vous voulez ou non vous considérer comme disciples, vous devez réfléchir de nouveau. Une fois votre décision prise, vous devez agir selon les critères des disciples de Dafa, agir selon mes exigences, les exigences de Li Hongzhi, il ne faut pas suivre les arrangements des forces anciennes et faire des choses irrationnelles sans savoir de quoi il retourne et finalement être précipités en bas.

Un disciple demande : Dans le quartier chinois de San Francisco, les Chinois sont nombreux. Certaines personnes n'acceptent pas les documents de clarification, ils refusent aussi d'écouter. Comment faire pour ce genre de personnes ?

Le Maître : Maintenant la situation est différente de celle d'il y a quelques années, cette année est encore différente de l'année dernière. La situation actuelle est même différente de celle des six premiers mois de l'année. Essayez et vous verrez si c'est toujours la même situation ? Même si c'est vraiment comme ça, avec votre pensée droite vous devez aussi ouvrir une trouée dans le ciel, n'est-ce pas ? (Applaudissements)

Un disciple demande : Il y a aussi des cas similaires en Chine continentale, dès qu'on mentionne le Falun Gong et les Neuf Commentaires, ils n'osent pas écouter.

Le Maître : Il y a toutes sortes de gens, ceux qui sont terrorisés par le parti malveillant sont vraiment nombreux. Le parti sévit depuis tant d'années, l'important est qu'il faut que les disciples de Dafa éliminent avec la pensée droite les spectres pervers manipulant les êtres humains, puis leur clarifient la vérité. Agissez avec sagesse, car c'est pour les sauver.

Un disciple demande : Je ressens souvent quelque chose d'invisible pesant sur moi, surtout lorsque je suis dans la quiétude. Je ne sais pas si c'est une bonne chose ou une interférence du spectre pervers ?

Le Maître : Si un disciple de Dafa agit avec droiture, sans qu'il ait de forts attachements ou un attachement fondamental, il n'y aura pas de problème. Certains disent : « J'ai appris la Loi et j'ai rencontré ceci ou cela. » Je dis souvent une phrase : Vous avez appris Dafa, que vous rencontriez une bonne ou une mauvaise situation, c'est toujours une bonne chose, (applaudissements) car, c'est parce que vous avez appris Dafa que cela vous est arrivé. Certains élèves, une fois qu'ils ont appris Dafa, rencontrent de nombreuses tribulations créées par le démon, si vous ne cultiviez ni ne pratiquiez, ces tribulations créées par le démon pourraient vous conduire à la destruction. Justement parce que vous cultivez Dafa, ces tribulations créées par le démon sont arrivées en avance, bien que vous ressentiez une pression très grande, que l'épreuve sur le xinxing soit difficile à surmonter, quelques fois l'obstacle paraît très grand aussi, mais après tout, toutes ces tribulations créées par le démon doivent être dépassées, toutes doivent être réglées et il faut payer la facture. (Le public rit) N'est-ce pas une très bonne chose ? Donc, que ce soit une bonne chose ou une mauvaise chose qui vous tombe dessus, à condition que vous cultiviez Dafa, ce sont toutes de bonnes choses, c'est sûr et certain. (Applaudissements)

Je m'arrête là pour aujourd'hui. (Applaudissements) La conférence de Loi doit se poursuivre. Le Maître a parlé de certaines choses avec un ton très sévère, pour certaines autres peut-être que je n'ai pas encore mis les points sur les i, il y a aussi des propos visant des problèmes très graves, mais j'en ai parlé d'une façon adoucie. Certes, quoi qu'il en soit, en tant que disciples de Dafa, vous devez tous vous baser sur la Loi et faire ce qu'un disciple de Dafa doit faire. Quelqu'un m'a demandé : « Maître, pourquoi est-ce que je m'élève si lentement maintenant ? » Je lui ai dit qu'il n'était pas suffisant de lire seulement les livres, car les disciples de Dafa doivent bien faire les trois choses et vous en faites seulement une, c'est pourquoi vous ne ressentez pas votre élévation. Si vous faites les trois choses et que vous les avez bien faites, vous pouvez ressentir votre élévation, c'est différent par rapport au stade où vous étudiez la Loi et cultiviez et pratiquiez personnellement, voilà la raison. Après et avant le 20 juillet 1999, votre état pendant ces deux périodes est totalement différent. C'est pourquoi si vous faites bien les trois choses c'est la cultivation et pratique, si vous ne faites qu'une des trois choses, ce n'est plus la cultivation et pratique, voilà c'est comme ça, d'ailleurs vous ne pouvez pas vous élever non plus, donc les disciples de Dafa doivent nécessairement bien les faire. Bien entendu parmi les personnes présentes, certaines sont des nouveaux élèves, il n'y a pas ce genre d'exigence envers vous, pour vous, il suffit que vous étudiiez bien la Loi, cultiviez selon la Loi, c'est bon pour le stade actuel. Pour les anciens disciples, un long moment a déjà passé, si vous n'agissez pas selon la Loi, ça ne va pas. Car pour les nouveaux élèves, il faut après tout passer par le processus de comprendre, aujourd'hui vous dites : « On peut devenir bouddha dans l'immédiat », ce n'est qu'une façon d'illustrer les choses. Sans être débarrassé du karma, sans élévation dans la compréhension, sans élévation de votre règne, pouvez-vous devenir un bouddha ? Quelle sorte de bouddha ce sera ? C'est juste une illustration. En tant que disciples de Dafa, si vous avez retenu quelque chose dans cette conférence de Loi ou dans ce que le Maître a dit, alors vous devriez faire encore mieux.

Le temps est vraiment très serré. Vous avez vu les changements dans ce monde et le changement de la situation pendant que les disciples de Dafa valident la Loi, c'est vraiment très rapide. Si le temps continue à changer, est-ce que vous aurez toujours du temps pour faire ce qu'un disciple de Dafa doit faire ? Pourquoi ne vous précipitez-vous pas pour saisir le temps ? Comme les disciples de Dafa considèrent le fait d'affronter les épreuves comme une bonne chose, alors pour s'élever, plus l'environnement devient meilleur, moins vous aurez de chance d'avoir des difficultés. Au moment où vous n'aurez plus besoin de clarifier la vérité et que les gens viendront vers vous pour écouter la vérité et apprendre la méthode, quand ce moment sera venu, vous n'aurez plus d'occasion pour établir votre vertu majestueuse, n'est-ce pas ? Vous pourrez encore penser : « C'est génial, tout le monde vient apprendre, pas besoin qu'on se donne de la peine. » Mais vous n'aurez plus les conditions pour vous élever, n'est-ce pas ? Donc, je pense que quoi qu'il arrive, vous devriez bien apprécier ce moment, il défile en un clin d'œil.

Se trouvant dans le temps, l'homme ne peut pas trop sentir le temps proprement dit. Si un homme traverse toute une vie en une seconde, mais que dans cette seconde, l'homme trouve qu'un an a passé, le ressenti sera le même pour un homme qui traverse un an dans un temps d'un an, il ne ressentira rien d'inhabituel, c'est que sous l'effet du temps, une vie ne peut pas ressentir la vitesse du temps, que ce soit rapide ou lent. L'univers est composé de différents temps de ce genre, ce sont les gens eux-mêmes qui ressentent que « nous avons encore du temps ». Vu du niveau suprême de l'univers, c'est en fait un clin d’œil, seulement on a défini le temps pour vous à un niveau humain. Quel que soit la longueur de l'histoire de l'univers, quel que soit la longueur des arrangements de l'histoire pour la rectification de la loi, quel que soit la longueur du temps depuis la création des Trois Mondes, tout cela va passer avec le temps, tout ce qui est nouveau va très bientôt apparaître. Beaucoup d'élèves aspirent à cela, mais quand cela apparaîtra réellement, la cultivation et pratique sera terminée. Vous serez fixé au niveau où vous êtes, bien sûr, si vous êtes au niveau humain, vous serez un être humain, tout sera fixé.

Je m'arrête là. J'espère que vous allez faire mieux, que vous allez avancer plus diligemment et que la prochaine fois que je vous verrai, vous aurez un changement encore plus grand. Merci à vous tous. (Applaudissements)

 

http://www.minghui.org/mh/articles/2005/12/1/115620.html a