Enseignement de la Loi à la ville de Los Angeles

(Questions et réponses – 2ème partie)
(Li Hongzhi, le 25 février 2006)

 


Un disciple : Est-il nécessaire d’organiser un Gala de Nouvel An dans chacune de ces trois villes de Taïwan : Taipei, Taichung et Kaohsiung ? Cela n'affectera-t-il pas la clarification de la vérité en Chine continentale ?

 

Le Maître : Vous devez faire en sorte que cela n’interfère pas avec la clarification de la vérité en Chine continentale. Voici comment je le vois. Il semble que tous les disciples de Dafa sont en train de suivre l'exemple de ce qui se passe en Amérique du Nord, et en particulier à New York, parce que vous savez tous que le Maître est à New York. Alors vous pensez : « Si là-bas on fait quelque chose, nous le faisons aussi. » Mais les choses ne devraient pas se passer ainsi, parce que les situations sont différentes et chaque région devrait faire les choses en tenant compte de sa propre situation.

Personne ne persécute le Falun Gong à Taïwan et l’écrasante majorité des Taïwanais sont compréhensifs vis-à-vis du Falun Gong. Alors si vous réfléchissez à comment clarifier la vérité aux Taïwanais et comment éliminer les facteurs du PCC malveillant dans leur esprit, cela ne correspond pas à la situation actuelle, car Taïwan n'a pas ce problème. Évidemment, actuellement certains jeunes ne sont pas très clairs au sujet de l'histoire de la Chine et chaque fois que le PCC pervers lance une idée de « front uni », ils sont dupés. Dans ce cas, vous devez faire connaître aux Taïwanais la perversité du parti malveillant. Bref, selon votre propre situation vous devez discuter entre vous.

Cependant, ce que font les élèves taïwanais en contribuant à la clarification de la vérité en Chine continentale, à Hong Kong, ainsi que dans les communautés chinoises d'autres régions, est très important. Le Maître approuve complètement ces choses que vous faites. Vous avez fait beaucoup d'efforts pour clarifier la vérité, en particulier en Chine continentale, et l'effet a été excellent ! Je l’ai dit plusieurs fois aux élèves taïwanais – ils ont vraiment bien fait cela. (Applaudissements)

Un disciple : Pourquoi certains disciples de Dafa n'arrivent pas à résoudre leurs conflits, même si plusieurs membres de la famille sont des disciples de Dafa ? Certains se sont même battus entre eux avec acharnement (le public rit) et par conséquent, les membres non-pratiquants de cette famille ne soutiennent plus Dafa.

Le Maître : N'oubliez pas que ce sont des êtres humains qui cultivent et non des divinités. Les gens ordinaires peuvent commettre des erreurs, les pratiquants peuvent aussi en commettre, seulement ils en font moins et peuvent les corriger. Quand ce genre de choses arrive, c'est sûr que ce sont les élèves qui n'ont pas bien agi. Même si c'est pour faire ce que les disciples de Dafa doivent faire, on ne doit pas se battre comme des chiffonniers. (Le public rit)

Puisqu’on parle de ce sujet, je voudrais vous dire ceci. Certains d’entre vous n’avez toujours pas réussi à clarifier la vérité aux membres de votre famille, c’est parce que vous ne l’avez pas fait correctement. Une raison est que vous ne connaissez pas le point qui les bloque, vous n’êtes pas clairs sur la cause. Une autre chose, c'est que quand vous clarifiez la vérité aux membres de votre famille, vous les considérez toujours comme des membres de votre famille et non comme des êtres à sauver. Vous êtes un pratiquant, vous avez dépassé les gens ordinaires. Vous savez que dans cette vie vous êtes dans la même famille, mais vous rendez-vous compte que dans votre vie précédente, vous n’y étiez peut-être pas ? Vous savez que dans cette vie, cette personne est votre femme, mais qui sait de qui elle sera l’épouse dans la vie suivante ? Dans cette vie, cette personne est votre enfant, mais de qui était-il l’enfant dans sa vie précédente ?

En tant que pratiquants, vous devez tous voir cela très clairement et vous ne pouvez pas être empêtrés dans la conception des relations familiales des gens ordinaires. Considérez-le comme un être et sauvez-le comme vous sauveriez n’importe quel être. Dans ce cas, quand vous lui parlez, le résultat sera différent – c’est garanti. Ne pensez surtout pas à lui comme à un membre de votre famille. Par contre, quand vous lui parlez comme s’il était un être à sauver, ce sera différent. En réalité, le côté de son être qui sait se rend bien compte que « toi et moi, dans cette vie nous faisons partie de la même famille, mais dans ma vie prochaine je serai dans la famille de quelqu'un d'autre. » Son être profond le sait. Quand vous avez vraiment des pensées droites en le sauvant, la véritable pensée de l'homme sera capable de discerner cela et il ne sera plus empêtré dans les sentiments des gens ordinaires.

Un disciple : Les disciples qui habitent à l’étranger et qui figurent sur la liste noire du parti pervers n’ont pas pu retourner en Chine depuis déjà plusieurs années. N’est-ce pas le moment pour eux de retourner en Chine pour retrouver leurs familles et valider la Loi ?

Le Maître : (Le Maître rit) N’y retournez pas maintenant. Vous êtes sur sa liste noire, alors il va vous persécuter. Et même s’il ne vous persécute pas, il va employer toutes sortes de tactiques pour essayer de vous embobiner. Alors faites de votre mieux pour ne pas attirer ce genre de problèmes. Puisque c’est ici que vous validez la Loi, c'est ici que vous devez cultiver et pratiquer. En fait, les facteurs qui vous incitent à vouloir retourner peuvent mettre à l’épreuve vos attachements humains, car votre chemin, c’est seulement la cultivation et pratique. En Chine continentale, il y a des élèves de Chine continentale qui s’en occupent. Soyez rassurés, ils vont bien faire, c’est sûr. J'ai confiance en eux. (Applaudissements)

Un disciple : Je sais l'importance d'envoyer la pensée droite, mais parfois je le fais comme si c’était une routine et parfois mon esprit vagabonde facilement ailleurs. Ceci est arrivé aussi à d'autres pratiquants. Comment améliorer réellement l'émission de la pensée droite ?

Le Maître : Laissez-moi vous dire ceci : Pour que les disciples de Dafa avancent vers la plénitude parfaite, il faut bien faire les trois choses, n’est-ce pas ? Et l'émission de la pensée droite est l'une de ces choses. Si c’est aussi important, pourquoi ne le faites-vous pas bien ? ! Pourquoi le considérez-vous comme une simple chose et n'y accordez-vous pas d'importance ? Vous savez combien c’est important. En outre, si vous ne faites pas bien une des trois choses, que va-t-il se passer ?

Je vois que beaucoup d'élèves, quand ils commencent à envoyer la pensée droite, se trouvent dans cet état. (Le Maître imite un élève qui s’endort tout en envoyant la pensée droite) (Le Maître rit) (Le public rit) Ce que veulent justement ces facteurs du spectre pervers du parti malveillant, c'est justement que vous vous assoupissiez et plus votre assoupissement est profond, plus ils le renforcent. Justement ils ne vous laissent pas envoyer la pensée droite, parce que quand vous le faites, vous les éliminez. Quand vous envoyez la pensée droite pour les détruire, alors ils vous créent des interférences.

Au cours de la cultivation et pratique, les corps des disciples de Dafa dans d'autres espaces deviennent incroyablement gigantesques. Les espaces à l'intérieur des Trois Mondes sont partagés par les disciples de Dafa… On peut dire comme ça, je vais le décrire d’une perspective plus large : Autant de parties il y aura dans le futur univers, c’est autant que les disciples de Dafa doivent englober. Dans la portée de ce que vous englobez, pour ce dont vous êtes responsables, comment pourriez-vous ne pas éliminer les éléments mauvais et pervers qui s’y trouvent? Vous devez les éliminer. Certains disciples de Dafa n'accordent pas d'importance à l’émission de la pensée droite, non seulement ils ont des interférences, mais les facteurs pervers interfèrent aussi sur les autres disciples de Dafa. Ne pouvez-vous pas bien faire ce que vous êtes censés faire ? Non seulement vous devez bien faire votre propre part, mais vous devez aussi aider les autres à le faire.

Un disciple : Certains disciples de Dafa en Chine continentale sont depuis longtemps surveillés par le bureau de la sécurité publique. Ils ne prêtent pas attention aux questions de sécurité, ils n'écoutent pas les avertissements des autres élèves. Maître, que faut-il faire ?

Le Maître : C’est vrai que certains élèves sont vraiment négligents pour les questions de sécurité. Ils viennent d'être libérés par la perversité, ils ont été gravement persécutés et il semble que deux jours après ils ont tout oublié. Votre sécurité touche la sécurité des autres disciples de Dafa, vous devez vous en rendre compte et y accorder de l'importance. Ne laissez pas les facteurs des forces anciennes profiter de vos lacunes. Beaucoup d'élèves en-dehors de Chine ont vu que les disciples de Dafa en Chine ne prêtent pas assez attention à la sécurité, mais ils ne peuvent pas leur parler directement, alors ils peuvent seulement se faire beaucoup de soucis. Si vous ne faites pas attention, vous serez persécutés et vous ferez du tort aux autres.

Un disciple : Je suis un ancien élève et j'ai obtenu la Loi en 1996, pourtant c’est seulement aujourd'hui que je vous vois en personne pour la première fois et je me sens vraiment heureux. Il y a tellement d'anciens élèves en Chine qui n'ont jamais vu le vénérable Maître en personne. Ils voudraient bien avoir la chance des élèves d’outremer et ils espèrent que les élèves d'outremer chérissent les occasions de voir le vénérable Maître. Est-il vrai que les disciples qui ont eu la chance de quitter la Chine doivent faire de leur mieux pour rester à l'étranger ?

Le Maître : C'est quelque chose que vous devriez juger par vous-mêmes. Si vous pouvez faire mieux à l'étranger et voulez participer à ce que les disciples de Dafa d'outremer font pour valider la Loi, je n’y suis pas opposé. Si vous continuez à être persécuté et recherché par la police lorsque vous retournez, alors vous devez rester à l'étranger. Si ce n'est pas le cas et que votre situation en Chine est devenue relativement plus libre, et qu’il y a beaucoup d'êtres en Chine que vous devez sauver et que vous n’avez pas encore sauvés ou bien que vous avez beaucoup de regrets et cherchez à bien faire en repartant de zéro, alors je pense que vous devez y aller et faire tout cela bien. Le Maître vous donne juste une suggestion ; c’est à vous de décider ce que vous allez faire concrètement.

Un disciple : Les disciples de Dafa de la ville de Zhengzhou dans la province du Henan, les disciples de Dafa d'Angleterre et tous les disciples de Dafa de la région d'Anshan dans la province du Liaoning envoient leurs salutations au Maître.

Le Maître : Merci à tous. (Applaudissements)

Un disciple : Je pratique depuis un an maintenant, mais je ne comprends pas pourquoi dernièrement j'ai souvent fait des cauchemars. Est-ce que cela m’arrive parce que je n’ai pas bien fait ? (Le Maître : « Ça vient d’un élève occidental. »)

Le Maître : J'ai déjà parlé de l'état des nouveaux élèves au cours de plusieurs de mes enseignements de la Loi. Pour certains nouveaux élèves, lorsqu'ils se transforment tout à coup d’une personne ordinaire en un pratiquant, ils font tout de suite face au problème des créanciers qui leur demandent de payer leurs dettes. Les anciens élèves connaissent tous cela. Parfois ils ont eu des cauchemars et ont rencontré des choses bizarres. En fait, toutes ces choses ne sont que des reflets du fait que vous allez au-delà de l’état d’une personne ordinaire et que tous les bienfaits et les rancoeurs de votre passé doivent être réglés. En général, les gens ordinaires passent par le cycle des rétributions karmiques, ainsi ils paient pour ce qu'ils ont accumulé dans leurs vies précédentes. « Je ne suis pas pressé pour récupérer mon dû, car vous devrez me rembourser dans votre vie prochaine. » Mais quand vous commencez à cultiver et pratiquer et que vous êtes en voie de quitter les Trois Mondes, ils pensent : « Vous ne m’avez pas payé pour ce que vous me devez et si vous partez, je ne pourrai pas vous retrouver plus tard, alors vous devez me rembourser votre dette. » C'est pourquoi il va vous chercher avant l’heure et vous allez rencontrer des choses étranges et bizarres. Mais le Maître vous protégera de tout cela, ainsi ce qui va se produire aura l’air menaçant, mais vous serez hors de danger. Quoi qu’il vous arrive, en tant que disciple de Dafa vous devez avoir de fortes pensées droites et traiter ces choses comme un pratiquant.

Un disciple : Quand certains élèves sont revenus de la montagne, ils ont donné au groupe d’étude de la Loi les écritures sur les stèles qu’ils ont lues et recopiées là-bas, et ils ont demandé aux élèves de les lire à plusieurs reprises au lieu de lire « Zhuan Falun » pendant l’étude de la Loi en groupe. Maître, peut-on faire cela ?

Le Maître : Non, bien sûr. J'ai parlé de ces choses à maintes reprises. J'ai dit que la Loi que j'ai enseignée dans la montagne à un petit groupe de personnes ne peut tout simplement pas circuler à votre guise, car cela interférerait avec la situation générale de la validation de la Loi par les disciples de Dafa. Pourtant, comme il y a toujours des gens qui font circuler cela, alors j'ai tout simplement cessé d'enseigner là-bas. Donc, vous n'avez rien entendu récemment, n’est pas ?

Il y a toujours eu des gens pour répandre des bruits de couloir. Évidemment, je pense qu'ils ont quand même fait ces choses en cachette, alors je n’en parlerai plus ici. Ne le faites plus. Tout de même, les disciples de Dafa doivent avoir des pensées droites un peu plus fortes et agir comme des pratiquants. Il y a tellement d'attachements humains, ils veulent toujours se faire remarquer par leur originalité, ils veulent toujours se faire valoir et que les autres sachent à quel point ils ont obtenu davantage auprès du Maître. Pourtant il n'y a rien de tout cela. Chacun doit cultiver et pratiquer lui-même. Peu importe quelle quantité de Loi je vous enseigne, si vous ne cultivez pas bien, vous ne réussirez pas dans la cutivation non plus.

Un disciple : Quand nous étions en train de nous préparer au forum sur les Neuf Commentaires, nous sommes entrés en contact avec pas mal de gens qui s'étaient échappés des pays communistes, y compris des « petits frères » communistes de la Chine continentale. Mais ces gens-là se sont maintenant bien établis en-dehors de leurs pays d'origine et sont préoccupés par les opportunités d’investissement dans leurs pays d'origine, alors ils ne sont pas disposés à parler et dénoncer la perversité du parti malveillant. Maître, que devons-nous faire dans ce cas ?

Le Maître : Pour le moment, il ne faut pas que d'autres pays soient une priorité. Cependant, quand il s’agit de la clarification de la vérité, tous les êtres sont égaux et identiques ; nous clarifions la vérité à tout le monde. C'est parce que les facteurs du parti pervers sont présents partout dans le monde et ne sont pas limités aux pays communistes. Peu importe qui est telle ou telle personne, l'attitude qu'elle a est sa propre affaire.

Un disciple : La musique et l'art viennent de corps célestes gigantesques, que pensez-vous du sport ? (Le public rit)

Le Maître : Le « sport » est un terme général qui réunit beaucoup de choses. Beaucoup de choses dans le sport appartiennent à différents systèmes. Ce n'est pas absolu, mais beaucoup de choses viennent de différents systèmes. Pourquoi les différents systèmes sont-ils tous venus ? C’est lié à la rectification de la loi. Concernant celui qui va enseigner la Grande Loi, vous allez vous réincarner sur cette planète Terre et transmettre la Grande Loi ici, sous quelle forme apparente vous allez transmettre la Loi, tout cela sont des inconnues pour tous. À l’époque je n’ai pas fait de choix particulier. Juste avant de commencer à transmettre la Loi, quand toutes ces choses se sont à nouveau manifestées devant moi, j'ai choisi d'enseigner la Loi de l’univers en utilisant la Loi de Bouddha et l'image d’un Bouddha.

Un disciple : Une agence de sécurité en-dehors de Chine nous a fourni des noms d'agents secrets du PCC. Devons-nous les rendre public aux élèves ?

Le Maître : Attendez un peu. Puisqu'ils sont entrés en contact avec Dafa, je voudrais bien leur donner encore une chance. (Applaudissements) Je ne veux pas les dénoncer tant qu'ils n’ont pas atteint le point de ne pouvoir absolument plus être sauvés. J'ai pleinement confiance en moi. Cette Loi est tellement grandiose, alors je ne pense pas que je ne puisse pas vous sauver. (Applaudissements) Il y a eu tellement d'élèves qui ont fait dans le passé des choses qu'ils ne devaient pas faire et tellement d'élèves pour qui ces choses étaient leur métier, et malgré cela ils ont commencé à cultiver dans Dafa. N'est-ce pas cela la vertu majestueuse de Dafa ? (Applaudissements)

 

Un disciple : La plupart du temps, lorsque j’émets la pensée droite, je ne peux entrer dans un état de tranquillité. Est-ce parce que je subis une interférence ou parce que mon niveau de cultivation est bas ? J’ai souvent l’impression que l’effet de mon émission de pensée droite est faible.

Le Maître : Disons ainsi. Pour un nouvel élève, si vous n’avez pas beaucoup de sensations lorsque vous émettez la pensée droite, la raison principale en est que votre processus de cultivation et pratique a été court et en conséquence vous n’êtes pas encore sensible à la transformation de tout votre corps. En réalité, de nombreuses personnes cultivant et pratiquant depuis longtemps n’y sont pas forcément sensibles non plus. Pourquoi y en a-t-il qui s’endorment dès qu’ils commencent à émettre la pensée droite ? C’est justement parce qu’ils ne peuvent en ressentir l’effet.

Je viens de dire une phrase, j'ai dit que c'est justement parce que vous cultivez et pratiquez dans l’illusion, une illusion aussi grande, que vous pouvez atteindre de si hauts niveaux à travers votre cultivation. Dans cette situation où les exigences envers vous sont élevées, quand vous pouvez tout traverser avec de fortes pensées droites, c’est cela qui est remarquable et il est certain que vous atteindrez la plénitude parfaite. Il est vrai que pour de nombreux élèves, quand ils émettent la pensée droite, ils ne sont pas très sensibles, ils n'ont aucune sensation précise. C’est parce que le côté qui a vraiment un effet et ce côté qui n’a pas été complètement cultivé sont séparés. Mais ce côté qui n’a pas complètement cultivé et pratiqué est le corps principal et ce qui est le plus crucial, c’est que les pensées droites de ce côté le plus important soient fortes ! Dans la cultivation et pratique, quand votre pensée droite est forte, vous vous élevez et vous vous transformez continuellement. Quand votre pensée droite est forte, la pensée droite que vous émettez est dense et le côté de vous entièrement cultivé exerce ses capacités gigantesques. Comme le côté cultivé est séparé et que votre côté humain est restreint, vous n’êtes pas non plus très sensibles. S'il n’y avait pas cette séparation, alors peu importe à quel point vous êtes insensibles, si une force aussi puissante arrivait, je pense que le côté de vous qui est ici tremblerait incroyablement, et le corps humain – cette partie qui n'a pas encore complètement cultivé – ne pourrait pas supporter une force aussi puissante.

Beaucoup d’élèves n’accordent pas une grande importance à l’émission de la pensée droite et une des grandes raisons à cela, c'est qu’ils ne sont pas sensibles. Que vous soyez sensibles ou non, quand le Maître vous dit de faire quelque chose, vous devez le faire et il est certain que cela aura son effet. Ce n’est absolument pas une simple formalité ! Le Maître ne vous demanderait absolument pas de faire quelque chose qui ne serve à rien. (Applaudissements) Sinon cela n’aurait aucun sens pour vous, pour moi, pour la rectification de la loi, pour votre validation de la Loi et pour tous les êtres. De plus, il faut traiter l’émission de la pensée droite comme quelque chose de hautement important. Vous devez le considérer avec sérieux. Que vous puissiez ressentir les choses ou non, vous devez le faire avec une forte pensée droite. Avec le temps, je pense que vous tous commencerez à sentir les choses.

Quand vous émettez la pensée droite, on ne vous demande pas d’entrer dans un état de tranquillité où vous ne pensez à rien. Il faut avoir une pensée lorsque vous émettez la pensée droite, en plus votre pensée doit être très forte. Actuellement, votre pensée doit principalement être dirigée sur le spectre pervers du PCC malveillant et les mains noires et diables pourris, pour les désintégrer, les détruire et les purger. Cet état est différent d’un état de tranquillité totale.

Un disciple : Je suis une fille de 10 ans et je voudrais savoir quand il y aura des cours de danse pour les enfants ? (Le public rit)

Le Maître : (Le Maître rit) Ce n’est pas le Maître qui va les donner. (Le public rit) Parfois le Maître aide à coordonner un peu les choses et elles sont alors faites plus rapidement, mais toutes sont faites par les disciples de Dafa. À l’heure actuelle, nos capacités d’enseignement sont limitées. Quand la situation le permettra nous aurons de tels cours.

Un disciple : Bonjour vénérable Maître. Je voudrais vous poser une question sur les nombreux compagnons de pratique en Chine continentale qui ont été illégalement détenus par la perversité. Un bon nombre d’entre eux n’a probablement pas entendu parler des « trois démissions ». Si le jour du règlement de comptes arrive pour le PCC et que certains des disciples illégalement détenus n’ont pas encore publié leurs déclarations des « trois démissions », cela aura-t-il un impact négatif sur eux ?

Le Maître : Pour les disciples de Dafa, si vous êtes déjà un disciple de Dafa, les autres choses ont moins d'importance. Mais dans la cultivation et pratique, il y en a toujours qui ont de forts attachements humains ordinaires, ceux dont la pensée droite est insuffisante et les nouveaux élèves. Donc si vous êtes un de ces pratiquants, c'est vrai que cela n’ira pas si vous ne déclarez pas votre position. Par contre, rien de cela n’a d'importance pour les anciens élèves qui avancent diligemment et qui ont cultivé et pratiqué pendant de nombreuses années. C’est ainsi. La chose la plus importante est de sauver tous les êtres et de faire que les gens ordinaires quittent le PCC malveillant pour qu’ils ne soient pas enterrés avec lui.

Un disciple : Maître, j’ai juré devant votre image que je n’échouerai plus au test du désir sexuel, mais après j’ai encore échoué. Je le regrette profondément et j’ai peur de tout perdre.

Le Maître : Pour un pratiquant, pour un disciple de Dafa, c’est quelque chose de vraiment honteux. Dans le bouddhisme, on demande aux gens de respecter les préceptes et quand quelqu’un viole le précepte de chasteté, c’est quelque chose de vraiment grave ! Savez-vous que les disciples de Dafa ont émergé du sein de l’ancien Univers et sont sortis des principes de l’ancienne Loi, mais l’ancien Univers, les anciens principes de Loi, les anciens êtres… tous essaient de vous retenir !

J’ai déjà parlé de l’interférence des forces anciennes. Avez-vous pensé à ceci ? C’est un des facteurs pour vous retenir ! Qu’est-ce que les forces anciennes et l’ancien Univers considèrent comme étant le plus grave ? La luxure et avoir une conduite discutable dans la relation entre homme et femme. C’est ce qu’ils considèrent comme la chose la plus grave. Dans le passé, quand quelqu’un avait violé ce précepte, il était jeté hors du temple et sa cultivation était totalement finie. Alors comment les divinités considèrent-elles cela maintenant ? Savez-vous ce qu’elles ont dit dans les prophéties qu’elles ont laissées derrière elles ? Elles ont prophétisé que tous les disciples de Dafa qui resteraient à la fin seraient ceux qui auraient maintenu leur pureté dans ce domaine. Autrement dit, ces choses sont pour elles extrêmement sérieuses. Quiconque viole les préceptes dans ce domaine, quiconque n'agit pas bien, alors les forces anciennes et toutes les divinités de cet Univers ne vous protégeront plus et vont toutes vous pousser en bas. Elles savent que vous Li Hongzhi, vous n’abandonnerez pas vos disciples, alors nous, nous allons vous les faire abandonner. C’est pourquoi elles font que les élèves qui ont fait des erreurs en font de nouvelles, encore et encore, et qu’à la fin ils font des choses mauvaises jusqu'à aller dans le sens contraire. « Nous allons remplir sa tête de compréhensions déviées et lui faire endommager Dafa. Alors nous verrons si vous le gardez encore. » Vous savez, c’est ce qu’elles ont fait. Pensez-vous que ceux qui ont compris dans le sens de la perversité voulaient vraiment aller vers la perversité ? Il y a des raisons derrière tout cela.

Donc vous devez faire attention à cela, en particulier les jeunes disciples de Dafa. Si vous n’êtes pas mariés, vous ne devez pas avoir de relations sexuelles et ceux qui sont mariés doivent encore moins faire l’erreur d’avoir des relations adultères. Les disciples de Dafa peuvent bien sûr se marier, lorsqu’ils cultivent et pratiquent dans la société ordinaire. Ce n’est pas un problème. Mais vous ne devez absolument pas faire d’erreurs dans ce domaine ! Vous ne devez pas laisser les facteurs des forces anciennes et les êtres pervers exploiter vos failles et vous persécuter jusqu’au point où finalement vous ne pouvez plus cultiver et pratiquer. Alors vous aurez perdu votre chance et affinité.

Ce que le Maître dit est absolument vrai. Que vous soyez assidu ou non, et peu importe comment vous êtes entré dans Dafa, tous les arrangements sur Terre depuis des milliers d'années ont été faits pour cette affaire d'aujourd’hui. Vous devez vraiment saisir cette chance et ne pas la laisser passer à côté de vous. En fait, peu importe la position que la multitude d’êtres sur Terre a par rapport à Dafa, les mauvaises choses qu’ils font sont toutes faites par ignorance. S'ils savaient vraiment que c’est ce qu’ils attendaient, ils ne feraient pas de mauvaises choses qui font du tort à Dafa, même si vous les battiez à mort.

Bien sûr, il n’est peut-être pas très facile pour les nouveaux élèves de comprendre ce que je dis. Cultivez et pratiquez pas à pas, dans le futur vous saurez. Parce que les disciples de Dafa ont cultivé pendant si longtemps et qu'ils ont développé des compréhensions claires sur de nombreuses choses, il peut ne pas être très facile pour les nouveaux élèves de comprendre. Tout ce que la société humaine glorifie n’est pas forcément bon et ce que les êtres humains glorifient n’est pas forcément acceptable pour les divinités.

Un disciple : De nombreux disciples en Amérique du Nord essaient de déménager à New York et dans le New Jersey, et certains travaillant dans d’autres endroits veulent aussi trouver un travail sur la Côte Est pour être aussi proche du Maître que possible. (Le public rit) C’est compréhensible, mais les autres régions ont besoin d’élèves pour valider Dafa, en particulier quand le spectre pervers du PCC est encore vraiment déchaîné dans certaines régions.

Le Maître : C’est un problème. Certains élèves ont déménagé parce qu’ils ont certaines capacités dont on avait besoin, là il n'y a pas de problème. Mais les autres élèves ne doivent pas déménager à la légère ou sans une bonne raison de le faire. Ne créez pas de difficultés dans votre vie quotidienne ou dans d’autres aspects de votre vie. Après vous être créé ces difficultés, chaque jour vous allez penser : « Comment vais-je manger aujourd’hui ? Comment vais-je trouver un toit demain ? » Dans ce cas vous n'arriverez pas à valider la Loi, n’est-ce pas ? Autrement dit, ne vous créez pas à vous-mêmes des difficultés superflues, ne détruisez pas votre environnement de cultivation et pratique, ne détruisez pas vos propres conditions qui vous permettent de valider la Loi. Il semble qu'à l'avenir, je devrai aussi aller habiter un peu sur la Côte Ouest. (Le Maître rit) (Le public rit, applaudissements) Une fois que cette période très occupée sera passée, moi aussi je vais aller vivre un peu à l'ouest. (Le public rit, applaudissements)

Un disciple : Certains des disciples de Dafa les plus âgés autour de nous ont cultivé de nombreuses années, ils ont un excellent état d’esprit et sont en bonne santé, ils semblent bien plus jeunes que les non-pratiquants de leur âge. Cependant, ils ont encore quelques signes de vieillissement à différents degrés.

Le Maître : Cette partie de la surface qui n’a pas été complètement transformée dans le processus de cultivation et pratique n’a pas dépassé les restreintes du temps de cet espace. Quand ce côté de vous a réussi à cultiver et pratiquer jusqu’au point où il n’est plus restreint par le temps ici et qu’il s’est dissocié complètement du temps de cet espace, le temps ici n’a plus d’effet sur vous. C’est arrivé pour certains élèves, mais tout le monde n’est pas comme ça. Le chemin de cultivation et pratique de chacun est différent, et les états arrangés pour eux sont différents. Pour la plupart des pratiquants, le côté qui a réussi la cultivation et pratique ne peut pas être dirigé par le côté divin, parce qu’ils sont séparés.

Une autre raison, c'est que les facteurs d’interférence des forces anciennes ont encore un effet. J’ai dit auparavant une phrase : « Les divinités de l’Univers ne prennent pas les êtres humains au sérieux. » Les gens disent tous que les divinités ont de la compassion. Oui, elles ont de la compassion, c'est la compassion qu’elles cultivent. Mais qu’elles aient de la compassion ne signifie pas qu’elles ont de la compassion pour les êtres humains ; elles n’ont rien à voir avec les êtres humains. Quand une divinité entre en contact avec un être humain, l’être humain peut sentir une puissante compassion qui vient d'elle, mais elle est tout simplement ce genre de divinité, ce n'est pas spécialement pour vous qu'elle a de la compassion, la compassion représente tout simplement son état. En fait, de nombreuses divinités de l’ancien Univers pensent : « Vous, disciples de Dafa, cultivez vers de si hauts niveaux et déterminez le futur de l’Univers. Donc je ne vous laisserai pas monter si vous avez la moindre insuffisance. » Bien que dans ce domaine on ne puisse pas dire que ces êtres soient cruels, mais elles ne vous laissent absolument aucune issue, elles n'auront pas un critère plus souple juste parce que vous avez accompli des bienfaits.

Lorsque j’ai commencé à enseigner la Loi, à cause de ces choses, moi et elles avons chacun campé sur nos positions et les choses ont été retardées d’une année. Ensuite, j’ai su que si je continuais d’attendre pour enseigner et diffuser la Loi, de nombreux élèves n’auraient pas le temps d'obtenir la Loi et de nombreux êtres ne seraient pas sauvés à temps, même si on voulait les sauver. Donc pour de nombreuses choses je me suis toujours opposé à elles avec une forte résistance. À cette période, je voulais que la transformation du corps de surface soit synchrone avec celle de la partie qui a bien cultivé ; je voulais que le corps se dissocie de l'état humain au cours de la cultivation et pratique ; et je voulais que les disciples dans le processus de cultivation et pratique utilisent leurs propres pensées droites pour maintenir un état identique à celui des êtres humains. Sur ces points je suis resté dans une impasse avec elles pendant un an, c'est pourquoi je n'ai pas commencé à enseigner la Loi en public à ce moment-là. Nous sommes restés bloqués pendant un an. Même maintenant je ne peux pas reconnaître ce sur quoi elles ont insisté, et je ne le reconnaîtrai absolument pas dans le futur non plus. Dans le futur, tous les êtres qui ont participé aux interférences et aux sabotages seront désintégrés dans le processus de payer pour ce qu'ils ont fait. Ce que je souhaite doit être accompli, même si nous devons inverser le cours de l'histoire et recommencer à nouveau depuis le début. Ce contenu et ce processus sont nécessaires à la rectification de la loi. Je ne parle pas des choses qui se produiront lorsque la Loi rectifiera le monde humain.

Un disciple : Les disciples de Dafa de Pékin et Zhangjiakou saluent le Maître. Le vénérable Maître a dit dans des enseignements de la Loi antérieurs que ce serait déjà pas mal si en Chine nous pouvions sauver cinquante pour cent des gens (la citation n'est pas exacte). Est-ce que ce chiffre a un lien avec les deux types de matières et leur effet restrictif dans cette dimension humaine, comme mentionné dans le Jingwen « Nature de Bouddha et nature de démon » ?

Le Maître : La nature de Bouddha et la nature de démon ne se réfèrent pas à cela. Cela se réfère aux deux types de matières – positive et négative – qui existent dans les éléments qui constituent l'Univers. Plus le niveau est bas, plus la différence entre ces deux types de matière est grande, la matière positive devient plus bienveillante et la matière négative devient plus malveillante. Quand l'être humain a été créé, les deux éléments, le bien et le mal, existaient déjà dans la matière, donc les êtres humains créés portent sur eux ces deux éléments de bien et de mal. Quand quelqu'un crie et hurle ou se laisse aller irrationnellement, c'est sa nature de démon qui se manifeste – c'est-à-dire que son côté de nature démoniaque agit. Quand une personne est très bienveillante, gentille et harmonieuse, affable et douce, c'est son bon côté qui agit.

Cultiver et pratiquer dans une Loi juste et devenir un éveillé juste, c'est justement restreindre votre nature de démon et l'éliminer. Dans le passé, pour la cultivation et pratique dans la religion bouddhiste il s'agissait de restreindre, restreindre la nature de démon et permettre à la nature de Bouddha de se manifester pleinement. Finalement, quand le pouvoir de restreindre était devenu très fort, la nature de démon de la personne ne pouvait absolument plus avoir d'effet, comme si elle avait été verrouillée. Cette rectification de la loi doit réaliser des changements fondamentaux dans tout l'Univers. C'est pourquoi durant la cultivation et pratique des disciples de Dafa, les choses doivent être réajustées pour eux depuis le niveau microscopique, et tout ce dont on n'a pas besoin est directement enlevé. Cela change l'état d'un être au niveau fondamental. C'est différent de la cultivation et pratique du passé.

Un disciple : La politique est une forme de la société occidentale pour dire que les droits de l'homme et les droits de souveraineté se trouvent aux mains du peuple, alors que « faire de la politique » est une manifestation de la culture politique déformée par le PCC. Cette compréhension est-elle correcte ?

Le Maître : Le PCC incite les gens à « s'intéresser à la politique » quand ça l'arrange. Surtout pendant la « Grande Révolution Culturelle », vous le savez tous, quand quelqu'un était dit « politiquement rétrograde » cela voulait dire qu'il avait une « pensée rétrograde » et ne « s'occupait pas de politique ». Mais quand le parti malveillant se sent menacé, si vous intervenez dans la politique, alors vous enfreignez la loi. Il fait la pluie et le beau temps à sa guise.

En outre dans les pays occidentaux, la notion de politique est que toutes les activités sociales qui ne relèvent pas du domaine de la religion ni des actions individuelles, relèvent de la politique. C'est pourquoi quand il s'agit pour la société occidentale de juger si le Falun Gong est une religion, ils tirent ainsi leur conclusion : « Puisque le genre d'activités sociales que vous avez ne relèvent pas d'activités politiques dans la société, vous êtes une religion. » Vous avez une croyance, alors selon eux vous êtes une religion.

À ce propos je vais faire une parenthèse pour vous parler de quelque chose. Dans le futur, si quelqu'un demande si nous sommes une religion, ne donnez pas d'explication, ne donnez plus d'explication aux gens ordinaires en général. C'est à eux de décider ce qu'ils pensent. Avez-vous bien entendu ? Dans la société chinoise, il y a une notion très claire pour ce qui est compté comme « religion ». Une religion a un temple, il y a la vénération, les rituels religieux auxquels il faut participer, faire ses voeux, le baptême etc. Si tout cela est bien défini, alors vous êtes un disciple d'une religion et votre activité est une activité religieuse, s'il n'y a pas tout cela, ce que vous faites n'appartient pas à une religion. C'est complètement différent du concept dans la société occidentale. Donc dans la société occidentale, si les gens en général se demandent si vous êtes une religion, vous n'avez pas besoin de répondre et vous n'avez pas besoin de prendre cela trop au sérieux. Si un gouvernement, une organisation sociale, un département administratif, un député, etc. dit que vous êtes une religion, vous n'avez plus besoin de lui dire que nous n'en sommes pas une. Si des questions légales sont associées, vous pouvez traiter les choses comme une religion et utiliser les dispositions légales correspondantes. Donc dans ces circonstances vous pouvez dire que c'est une religion, en particulier lorsque cela implique des questions légales. Êtes-vous tous clairs là-dessus ? Cela tient à la différence conceptuelle entre l'Orient et l'Occident. Cela ne contredit pas la Loi que j'ai enseignée auparavant. J'en ai déjà parlé très tôt dans « Principes essentiels pour un avancement assidu ». J'ai dit : « Nous ne sommes pas une religion, mais les gens ordinaires nous considéreront comme une religion. » Vous devez vraiment être clairs sur ce sujet.

Un disciple : Maître, nous pratiquons les exercices et clarifions la vérités aux sites touristiques, pourtant les banderoles que nous accrochons mentionnent « Le gouvernement despotique du PCC » et les Neuf Commentaires. Maître, pourriez-vous nous dire quel effet cela a pour le salut des êtres ?

Le Maître : Au début de la publication des Neuf Commentaires, les personnes ordinaires de la société, y compris en Chine continentale, étaient profondément contrôlées par divers facteurs pervers et par le spectre pervers du PCC malveillant. À cette époque, si la propagation des Neuf Commentaires et la clarification de la vérité étaient menées conjointement, alors il aurait été très difficile de sauver les gens à sauver. Mais après avoir traversé une année et arrivés au point où nous sommes aujourd’hui, la situation est différente : Le spectre pervers du PCC malveillant est détruit au point où il ne peut plus contrôler les personnes ordinaires en général, les gens peuvent tous maintenant réfléchir par eux-mêmes et ils ne sont plus contrôlés par le spectre pervers du parti malveillant. Dans cette situation, il n’y a pas de problème si vous agissez comme vous l’avez décrit.

De plus, le but de distribuer les Neuf Commentaires et de conseiller aux gens de démissionner du parti est très clair. Vous pouvez expliquer aux gens de cette manière : Le PCC malveillant a persécuté les disciples de Dafa pendant de si longues années et pendant cette période, on lui a aussi donné des occasions ; tout le monde est bien conscient du fait que le PCC malveillant persécute le Falun Gong. Nous lui avons offert des opportunités pendant toutes ces années et pourtant il n’a pas arrêté sa persécution et continue encore constamment de persécuter les disciples de Dafa jusqu’à la mort. Alors nous n’avons plus de choix, si ce n’est exposer la persécution du parti malveillant (applaudissements), exposer la perversité du PCC malveillant et ses crimes commis en persécutant les Chinois par le passé et en persécutant les disciples de Dafa en ce moment, aider les gens à le reconnaître pour ce qu’il est et voir pourquoi le parti malveillant persécute le Falun Gong. Est-ce que la désintégration de ce parti malveillant n’est pas le meilleur moyen d’arrêter la persécution du peuple chinois et du Falun Gong ? Le pouvoir politique du parti malveillant ne nous intéresse nullement et nous n’avons aucune ambition politique ; nous voulons juste faire cesser la persécution. Chaque jour où le PCC malveillant n’arrête pas sa persécution du Falun Gong est un jour où nous maintiendrons nos efforts pour exposer sa persécution et le désintégrer. (Vifs applaudissements) En fait, ces choses sont très claires. Chacun sait que le PCC malveillant persécute le Falun Gong, alors pourquoi ne devrions-nous pas distribuer les Neuf Commentaires pour le dénoncer ?

Un disciple : Pouvons-nous former des orchestres de jeunes dans différentes régions ? Les disciples de Toronto transmettent leurs salutations au Maître.

Le Maître : Maintenant vous connaissez tous l’effet d’une fanfare, puisque je viens d'en parler. Les gens dans les autres régions savent qu’une grande fanfare a été fondée dans la région de New York. Ce genre de fanfare qui défile est aussi appelé une fanfare militaire, car à l’origine elle vient du domaine militaire et s’est propagée ensuite parmi les civils, donc on l'appelle ainsi. Surtout dans la période contemporaine, c'est très à la mode parmi les étudiants. Ils les appellent encore fanfares militaires, on l'appelle aussi fanfare. Mettre en place cette fanfare n'a en réalité vraiment pas été facile. Si toutes les régions faisaient cela et si elles n’en avaient pas les capacités ni les conditions requises, cela retarderait vraiment les autres activités des disciples de Dafa. Ce que font les disciples de Dafa pour valider la Loi ne doit absolument pas être ébranlé.

Un disciple : Que devons-nous faire concernant les troupes artistiques venant de Chine qui sont à l’étranger en tournée ? Si elles n’utilisent pas le titre « La même chanson », mais exportent néanmoins la culture du PCC, devons-nous les traiter de la même manière ? Comment gérer ces situations ?

Le Maître : Il y a un grand nombre de troupes artistiques envoyées par la Chine. Vous n’avez pas besoin de vous occuper d’elles, puisqu’elles n’ont rien à faire avec nous. Tant qu’elles ne visent pas le Falun Gong, il n’y a pas besoin de se préoccuper d’elles. Mais si dans ces troupes il y a des personnes qui ont pris part à la persécution des disciples de Dafa, alors sans équivoque ne les laissez pas échapper.

Un disciple : Les disciples de Dafa d’Allemagne, de Tianjin, Dalian, Pékin,, Huairou, Yingshan dans la province du Hubei, Xishui, Luotian, Wuhan, Chaoyang, Haidian, Ningbo, Tangshan, Anhui, Chongqing, Gansu et Changchun transmettent leurs salutations au vénérable Maître !

Le Maître : Merci à vous tous. (Applaudissements) Je sais qu’il y a des disciples de Dafa de Changchun qui sont dans l’audience aussi.

Un disciple : Est-ce que les nouveaux disciples de Dafa qui ont obtenu la Loi il y a peu peuvent être appelés disciples de la période de la rectification de la Loi ? Est-ce qu’ils peuvent cultiver jusqu’à la plénitude parfaite en même temps que les anciens disciples ?

Le Maître : Parmi les nouveaux élèves il y a assurément un groupe qui appartient au prochain contingent – celui des disciples de Dafa de la période où la Loi rectifie le monde humain. Peu importe à quelle période vous appartenez, pouvoir obtenir la Loi et entrer n’est déjà pas facile. Dans le futur, lorsque la vérité sera grandement dévoilée et que chacun viendra à connaître ce qu’est réellement le Falun Gong, ce sera difficile à ce moment-là pour les gens d’entrer dans la cultivation de Dafa, la situation ne sera pas celle où toute personne qui veut entrer pourra entrer. (Le Maître sourit) Ce sera complètement différent alors de la manière dont les disciples de Dafa cultivent et pratiquent aujourd’hui. Alors si quelqu’un peut entrer aujourd’hui, c’est ce qu'il y a de mieux.

Un disciple : Un élève trouve que la planification d’un certain coordinateur était faible et que cela ne provoquait pas un bon effet pour nous. Il a ainsi essayé de faire les choses indépendamment et a agi selon sa compréhension sur la manière de valider la Loi. Je pense que la manière dont il fait les choses est bonne pour valider la Loi, alors j’ai décidé de l’aider dans ses efforts.

Le Maître : Oui, de telles choses sont arrivées, quand le responsable n’a pas pensé à certaines choses ou qu'il n’a vraiment pas bien agi dans certains domaines. Certains élèves ont vu ce qui manquait et ont pris l’initiative d’y remédier par eux-mêmes – ce genre de choses se produit aussi fréquemment. Mais il y a certains élèves qui ne sont pas d'accord lorsque le groupe veut faire quelque chose et ils veulent agir autrement, ils emmènent certaines personnes du groupe pour le faire. J'aimerais vous dire que peu importe que le responsable ait suffisamment bien fait ou non sur cette affaire, vous devez vous coordonner ensemble pour mieux faire, vous ne devez pas emmener des gens pour agir de façon isolée. Qui agit de la sorte a tort. Moi, en tant que Maître, je n'approuve certainement pas cela.

Un disciple : Une grande compagnie occidentale nous a demandé si elle devait arrêter de soutenir et d’investir en Chine. Comment répondre à cette question ?

Le Maître : Abandonner les intérêts réels et ne pas aller investir en Chine, je pense que ça, il y en a très peu qui peuvent le faire, mais bien sûr ce serait mieux si elle pouvait agir de la sorte. Voici comment le Maître considère cela, je l’ai mentionné lors de la dernière conférence de Loi : Investir en Chine continentale afin que les Chinois vivent dans l'aisance et aient une bonne situation, il n'y a pas de problème. Je suis contre le fait d'envoyer continuellement de l’argent en grande quantité là-bas alors que le Falun Gong est persécuté, ce qui donne au PCC malveillant la capacité de persécuter le Falun Gong. Au plus fort de sa férocité, il a versé chaque année un quart du Produit National Brut pour la persécution du Falun Gong – une somme aussi énorme ! Pourrait-il persécuter le Falun Gong sans argent ? Absolument pas ! Les Chinois d’aujourd’hui ne croient pas dans le parti malveillant et s’ils n’étaient pas payés par lui, ils ne feraient absolument rien pour lui. Ils savent aussi que les disciples de Dafa sont tous de bonnes personnes. Ces mauvaises personnes feraient-elles toutes ces choses si elles n’étaient pas payées ?

Un disciple : Êtes-vous en train de dire que nous ne devrions pas pointer les problèmes des autres personnes ? Parfois je ne parviens pas à distinguer si ce sont leurs problèmes ou les miens.

Le Maître : Je ne suis pas en train de dire que vous ne pouvez pas mentionner les problèmes des autres. Ce que je dis, c'est que la forme de cultivation et pratique globale des disciples de Dafa doit être un environnement où chacun regarde en lui-même ! (Applaudissements) L’environnement global des disciples de Dafa ne doit absolument pas être un environnement où les personnes s’élèvent par la critique et en se blâmant les uns les autres ! (Applaudissements) Ainsi en tant que Maître, je peux seulement vous encourager à regarder à l’intérieur et, lorsque des problèmes surgissent, à essayer de trouver vos propres lacunes. Si chacun peut agir ainsi, c'est ce qu'il y a de mieux. Pour les problèmes dont on n'arrive pas à se rendre compte, les autres en font mention, bien sûr ce n'est pas faux. Mais lorsque vous indiquez quelque chose, vous devez être bienveillants. Ce que vous cultivez, c'est aussi la compassion, vous devez être bienveillants. Alors vous devez penser à ces deux choses et être capable de faire les deux. Dans ce cas, je pense que beaucoup de problèmes vont être facilement résolus.

Un disciple : Certains intellectuels en Occident ont dit de mauvaises choses sur Dafa et sont très rigides dans leurs opinions. Est-ce un problème sérieux ? Comment pouvons-nous les aider à briser leurs mauvaises conceptions ?

Le Maître : Si un Occidental dit que Dafa ou que les disciples de Dafa sont mauvais, alors à mon avis, c'est sûr et certain qu’il a dû écouter la propagande du PCC. Puisqu'il ne sait pas comment sont les disciples de Dafa, comment pourrait-il dire qu’ils sont mauvais ? Il a dû écouter la propagande diffamatoire perverse, c'est certain. Alors vous devriez lui expliquer les choses. En fait, n’avez-vous pas clarifié la vérité durant toutes ces années ?

Au début en 1999, lorsque la persécution a commencé le 20 juillet, tous les médias du PCC, les journaux et les radios peu importe, du niveau national au niveau provincial et puis au niveau des cantons dans ce grand pays qu’est la Chine, toutes les chaînes de télévision, les médias et les journaux – plus de mille chaînes de télévision et des centaines de journaux – tous étaient engagés dans cette campagne couvrant le ciel et la terre pour attaquer, réprimer et persécuter le Falun Gong. Les médias de tous les pays dans le monde ont pris l’information des reportages de Chine continentale sur le Falun Gong. Ils l'ont tous aidé à persécuter le Falun Gong et la terre entière était enveloppée de noirceur. Dans beaucoup de régions, les gens ne savaient pas ce qu’est réellement le Falun Gong et écoutaient la propagande perverse du PCC. Durant ces années, n’avez-vous pas brisé tout cela en clarifiant la vérité ? Les disciples de Dafa d’aujourd’hui ont fait que les gens de ce monde les regardent avec des yeux neufs, n'avez-vous pas déjà fait ainsi pour en arriver jusque là ?

Aller dire tout simplement la vérité, briser la propagande calomnieuse et abjecte du PCC malveillant, tout cela vous êtes déjà arrivés à le faire. Mais il y a encore certaines personnes qui ne sont pas conscientes des faits, comme dans l'affaire mentionnée dans la question de l’élève. Alors vous devez continuer à le faire, jusqu’à ce que chacun sache ce qu'est vraiment ce parti malveillant et crapuleux. Bien sûr, certains sont déjà perdus et peu importe ce que vous faites, ils sont perdus. Je sais aussi cela, c’est pourquoi j’ai dit que si vous pouvez sauver la moitié des Chinois, ce n’est déjà pas mal. Il en va de même pour d’autres régions – vous parlez de sauver tout le monde, est-ce possible ? Je vous le dis, c’est impossible. Vous pouvez avoir ce désir et le faire par compassion envers tous les êtres, mais vous ne pouvez pas cesser de le faire ou vous relâcher juste parce qu’il y en a qu’il est impossible de sauver. C'est absolument inacceptable.

Un disciple : Une personne à mon travail a des liens étroits avec le consulat chinois et a été profondément empoisonnée par le parti communiste pervers. Est-ce que de telles personnes ont encore une chance d’être sauvées ?

Le Maître : Vous n'avez qu'à lui clarifier la vérité et lui présenter les faits. Si elle ne peut vraiment pas être sauvée, alors elle ne peut pas être sauvée.

Un disciple : Une disciple de Chine continentale est tombée enceinte d’un deuxième enfant. Devrait-elle donner naissance à l’enfant ? Est-ce qu'il y a une différence si la personne a subi un avortement forcé au lieu d’avoir l’enfant, en terme de karma qui a été créé ?

Le Maître : Il y a en Chine continentale des situations particulières propres à la Chine continentale. Donc le Maître a principalement tout dit concernant les principes de la Loi. Pour ces situations concrètes, le Maître ne veut pas en parler ici, car l'effet serait très grand. Mais je peux dire que le fait que le PCC malveillant force les gens à avorter est rejeté par le monde entier. Pour vous en tant qu’élèves, ce n'est pas faux de protéger la vie, bien sûr, je ne peux que dire ainsi. Quant aux situations concrètes, il faut voir concrètement.

Un disciple : Pourquoi n’y a-t-il pas de vie dans le granit ?

Le Maître : Pourquoi y a-t-il encore des gens qui posent des questions sur ce genre de choses ? (Le Maître sourit) « Ne pas y avoir d'êtres vivants » désigne seulement la forme superficielle du granit qui est visible à l’œil humain. C'est différent pour ce qui est de la matière plus microscopique qui compose le granit. Un principe est un principe à ce niveau, il peut ne pas être un principe à un autre niveau. La Loi d'un niveau inférieur, par rapport à la Loi d'un niveau supérieur, peut être même inversée ou erronée. Le principe est sublimé sans cesse. Vous devez être clairs là-dessus.

Un disciple : Il y a une personne qui aide activement dans le travail de Dafa, mais elle n'arrive pas à comprendre où une personne se rend après avoir atteint la plénitude parfaite. Elle reconnaît le Maître, mais n’étudie pas la Loi souvent. Si les blocages dans son coeur ne sont pas dénoués, est-ce moi qui n'ai pas bien fait quelque part ? Cette personne est ici aujourd’hui. (Le Maître sourit) (Le public rit)

Le Maître : Pour un grand nombre de personnes ordinaires, vous ne pouvez pas avoir des exigences trop élevées. Vous êtes des disciples de Dafa, alors bien sûr vous êtes pressés de la voir obtenir la Loi. Bien sûr, celui qui peut être un disciple de Dafa, c’est la meilleure des choses pour un être, c’est votre vœu, mais vu la situation actuelle, vous ne pouvez pas dire d’une personne que c'est sa faute parce qu'elle a compris les choses seulement à un certain niveau. De plus, un être qui peut aujourd’hui aider les disciples de Dafa à faire des choses durant cette période est déjà admirable et il aura assurément un bon futur, c'est certain. C’est parce que cette période est différente de toutes les autres, car c’est le moment où les disciples de Dafa traversent de grandes souffrances.

Un disciple : Si une personne croit tout ce que le Maître dit et ne pense pas plus loin, son état est-il correct ?

Le Maître : Les divinités penseront assurément que cette personne est très bien. Mais j’aimerais aussi que la personne lise les livres et étudie davantage la Loi. En général, lorsque j’enseigne la Loi, vous pouvez sentir que le champ de compassion est très grand et puissant et qu’il peut dissoudre un grand nombre de problèmes. Mais dans la vie quotidienne, je ne peux pas être ainsi et je n’utilise pas ce pouvoir. D'ailleurs j’ai encore une... j'ai préparé une faculté de penser comme une personne ordinaire et c’est ce que j’utilise dans la vie quotidienne. Alors il se peut que je fasse des blagues ou que je parle de choses de la vie quotidienne et vous pourrez vous demander : « Comment se fait-il que le Maître ne parle pas sur la Loi ? » (Le Maître rit) (Le public rit et applaudit) Ici chez les êtres humains, il y a beaucoup de choses embêtantes !

Un disciple : Pouvons-nous avoir un sponsor pour une page du journal The Epoch Times ? Nous en contrôlerions le contenu, je fais principalement référence au deuxième cahier.

Le Maître : Si une entreprise sponsorise une page entière, alors ce qu’elle veut publier doit être clairement stipulé dans le contrat.