Edmonton, Canada : Les pratiquants manifestent contre le camp de concentration du régime communiste chinois

[Site Clartés et Sagesse]

Le 11 mars, les pratiquants d'Edmonton au Canada se sont rassemblés près de la place du marché des fermiers et ont annoncé une grève de la faim pour protester contre le massacre des pratiquants et la vente de leurs organes au camp de concentration de Sujiatun du régime communiste chinois. Ils ont fait appel à tous les niveaux du gouvernement du Canada pour qu’ils condamnent et arrêtent les massacres systématiques.

 


Distribution aux piétons de documentation au sujet du camp de concentration de Sujiatun


Lecture de la lettre ouverte de l'Association canadienne de Falun Dafa

 

 

Au rassemblement, le porte-parole du Falun Gong M. Ye a lu la lettre ouverte de l'Association canadienne de Falun Dafa condamnant vivement l’inhumanité du régime communiste chinois. Il a indiqué qu’il est possible que le camp de concentration de Sujiatun ne soit qu’un seul parmi beaucoup d’autres camps de concentration que le régime communiste chinois emploie pour persécuter les pratiquants. Il a fait appel à tous les Canadiens pour qu’ils travaillent ensemble pour faire cesser la persécution et mener une enquête complète sur le camp de concentration.

Une source a révélé au site Internet de Minghui : «Vous êtes probablement familier avec ce qui se passe dans le camp de travail de Masanjia ; la torture la plus courante consiste à faire subir des chocs par matraques électriques. Les techniques d'interrogatoire de Masanjia ont été passées à tous les niveaux des organes politiques et judiciaires du PCC. Cependant, si les pratiquants de Falun Dafa sont envoyés à Sujiatun, ils n'ont aucune chance d’en sortir. Que leur fait le PCC à l'intérieur de ces murs ? Le PCC ne peut les nourrir et les loger indéfiniment. Ce que beaucoup de gens ne savent probablement pas est le fait que les départements politiques et judiciaires du PCC dans la région de la ville de Shenyang et de la préfecture autonome coréenne de Yanbian ont appris beaucoup de choses de la Corée du Nord »

« Le PCC ne laissera pas un prisonnier consommer de la nourriture pour toujours. Alors que fait-on? En fin de compte, les pratiquants de Falun Dafa sont tués pour leurs organes, qui sont envoyés dans diverses infrastructures médicales. Aujourd'hui, la vente d'organes est très prospère en Chine. Beaucoup de patients qui sont morts sur la table d’opération on eu leurs organes prélevés. Personne ne fait d’enquête sur ce fait, et même les médecins sont impliqués dans ce commerce. Ils ne peuvent trouver assez de corps par l’entremise des condamnations à mort, alors il n’y a pas de victimes plus indiquées que les pratiquants pour faire prospérer ce commerce. »

La pratiquante Mme Liu a déclaré que bien qu'elle ait été au courant auparavant de la brutalité du régime communiste chinois, elle avait été très choquée de voir à quel point on en était. Massacrer les pratiquants ainsi et vendre leurs organes est un rappel accablant des camps de concentration nazis de la deuxième guerre mondiale. Elle a souligné que ceci devait cesser immédiatement ou que nous allions tous être des conspirateurs silencieux dans cette atrocité.

Mme Liu a dit qu'elle avait recherché l'information de contact pour tous les membres du parlement du Canada, les membres du parlement provincial et des fonctionnaires de gouvernement au niveau municipal. Elle leur a déjà envoyé un courrier pour leur demander d'agir pour mettre un terme aux crimes commis contre les pratiquants en Chine. Elle a également participé à la grève de la faim de protestation et a distribué de la documentation reliée au camp de concentration et aux «Neuf commentaires sur le Parti communiste».

Elle a indiqué qu'il pouvait être difficile pour certaines personnes bienveillantes de même imaginer ce qui se passe dans le camp de concentration, mais une fois qu'ils liront les Neuf commentaires, ils apprendront l'histoire sanglante et la nature perverse du Parti communiste. De cette façon, il sera clair dans leur esprit que ceci n’est qu’une autre étape dans la progression de la violence du Parti communiste.

M. Guo, qui est récemment arrivé de Dalian en Chine, a dit qu'il était tout à fait attristé par ce qui se produit dans le camp de concentration et estime qu'il est entièrement dans la nature du PCC de faire une telle chose. Il a dit qu'il allait faire tout ce qui est en son pouvoir pour mettre un terme à ceci en dévoilant les atrocités au public.


Traduit de l'anglais au Canada le 16 mars 2006

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version chinoise disponible : http://minghui.org/mh/articles/2006/3/13/122747.html

Version anglaise disponible : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/16/70846.html