Canada : Exposer la persécution inhumaine sur la Colline Parlementaire (Photos)

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


Le 15 mars, quinze pratiquants canadiens ont participé à un rassemblement et à un défilé organisés pour protester le massacre arbitraire du régime communiste chinois des pratiquants au camp de concentration de Sujiatun et pour protester le prélèvement de leurs organes. Les 15 pratiquants ont alors commencé une grève de la faim de 72 heures afin d’éveiller la conscience publique sur ces atrocités.

 


High Resolution Picture
Les pratiquants font une grève de la faim de 3 jours pour éveiller l’attention sur le camp de concentration

 

High Resolution Picture
Un caméraman filme l’évènement

High Resolution Picture
Une pratiquante en grève de la faim accepte l’interview

 

High Resolution Picture
Une passante signe son nom en soutien de la cause des pratiquants

High Resolution Picture
Un jeune garçon signe son nom en soutien de la cause des pratiquants

 

 

Bravant une température et un vent glacial, quinze pratiquants se sont tranquillement assis dans la neige pour protester le massacre de leurs compagnons pratiquants détenus au camp de concentration de Sujiatun. Leurs actions ont reçu l'appui et le souci de nombreuses personnes au bon cœur, qui ont signé leur pétition. Les médias locaux y compris City TV, The Sun, Ottawa Citizen, Central News Agency et les nouvelles de CTV ont rapporté cet événement.

1.              Le souhait des protestataires en grève de la faim

Les quinze protestataires en grève de la faim incluent Xin Liu, Meiling Tian, Yunqin Huang, Yu Zhao, Jinju Wang, Yujiao Guo, Hongmin Wang, Yumin Zhang, Xiuzhen Huang, Xiuqin Liao, Yuer Li, Guofu Li, Shaofeng Li et Xiaoyang Gao.

Yunqin Huan a 73 ans. Elle a dit : "Ma parenté en Chine pratique le Falun Gong. Certains de leurs compagnons pratiquants ont disparu il y a bien longtemps et ils pourraient avoir été assassinés dans le camp de concentration de Sujiatun. Avec cette grève de la faim de trois jours, je veux attirer l'attention des gens sur le camp."

 

Meiling Tian pratique le Falun Gong depuis 8 années. Elle a dit, "La famille entière de la voisine de ma fille pratique le Falun Gong. Un jour, leur maison a été saccagée et le fils a disparu pour de bon. J'invite le gouvernement canadien à nous aider à sauver tous les pratiquants qui sont persécutés par le régime communiste."

Jinju Wan a dit, "Au cours des derniers jours, une voix m'a demandé de l'aide à plusieurs reprises. Je ne peux plus rester silencieux. J'invite le gouvernement canadien et toutes les personnes au bon cœur à agir pour mettre fin à la persécution du Falun Gong par le régime communiste chinois. J'invite les médias à porter attention au camp de concentration de Sujiatun."

Yuzhao vient d’arriver au Canada de la Chine. Avec les larmes aux yeux, elle a dit à un journaliste, "Je connais très bien la persécution des pratiquants du continent et je connais la nature du PCC. Quand j'ai entendu les nouvelles du camp de concentration de Sujiatun, j'ai su que c’était tout à fait en conformité avec la façon de faire du PCC."

2.              “Comment peuvent-ils persécuter si brutalement un groupe de personnes si paisible ? »

 

High Resolution Picture
Le monsieur est très inquiet de la situation des pratiquants en Chine

 

Avec une pétition à la main, Goudel a écouté attentivement la présentation d'un pratiquant. Il a alors regardé les pratiquants qui méditaient et a réfléchit pendant un moment. À la fin, il a dit "Des gens sont persécutés pour faire une pratique si paisible. C'est trop brutal et inhumain. Comment peuvent-ils persécuter si brutalement un groupe de personnes si paisible?"

3. “Vous êtes formidables !”

 

High Resolution Picture
Un passant dit « Vous êtes formidable !

 

Un monsieur de Montréal a dit qu'il a été choqué quand il a lu le dépliant des pratiquants pour la première fois. Après avoir écouté une introduction, il a dit: "Jiang Zemin est si démoniaque et a commis tant de crimes pour son propre intérêt. Certaines personnes sont vraiment pitoyables, car elles ont fait tant de choses contre leur propre conscience pour des intérêts personnels."

Il a également ajouté que le parti communiste devrait être heureux d’avoir un groupe si paisible et se demande pourquoi il les persécute.

A la fin, il a dit: "Vous êtes formidable. Vous avez tellement sacrifié pour les pratiquants du Falun Gong en Chine. Je vous souhaite beaucoup de succès."

4. Un policier prend l’initiative d’apprendre la vérité

 

High Resolution Picture
Un policier est venu de sa propre initiative pour se renseigner sur la vérité

 


En voyant les pratiquants qui faisaient la grève de la faim, un policier est venu parler avec un pratiquant. Il a demandé, "Je suis très inquiet au sujet de leur [protestataires en grève de la faim] sécurité. Pouvez-vous me dire ce qui se passe?" Le pratiquant lui a raconté au sujet de la nature du parti communiste chinois et du camp de concentration secret de Sujiatun. Après avoir écouté attentivement, le policier a dit à plusieurs reprises, "C’est épouvantable ! Pourquoi ? Pourquoi est-ce que la Chine permet une chose pareille?"

 

À la fin, il a dit "Les antécédents des droits de l'homme en Chine sont très mauvais et le monde entier le sait. Cependant, je ne savais pas que c’était si brutal."

 

http://minghui.ca/mh/articles/2006/3/17/123088.html

Traduit de l’anglais au Canada le 18 mars 2006

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/18/70926p.html