Los Angeles : Les pratiquants et les défenseurs se rassemblent pour exposer les horreurs du camp de concentration de Sujiatun (photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Falun Gong à Los Angeles

Le PCC a installé un camp de concentration secret sur le modèle Nazi à Sujiatun, ville de Shenyang où plus de 6.000 pratiquants de Falun Gong ont été enfermés. On signale qu’aucun détenu n'en est jamais sorti vivant. Les organes internes des pratiquants sont prélevés pour le profit et leurs corps assassinés incinérés pour détruire les preuves. La prison secrète a un four crématoire d’ou on voit souvent sortir de la fumée blanche.

 

High Resolution Picture

 

Depuis que les nouvelles épouvantables au sujet du camp de concentration de Sujiatun ont été révélées sur Clearwisdom.net, le 8 mars 2006, les gens de tous les horizons sont bouleversés et indignés. Les pratiquants à Los Angeles ont manifesté devant le consulat chinois le 11 mars 2006. Ils ont condamné les crimes honteux du PCC et ont invité la communauté internationale à enquêter et à arrêter immédiatement les atrocités à Sujiatun et ailleurs.

 

High Resolution Picture
La bannière énorme manifestant fortement contre les crimes barbares du PCC qui torture des pratiquants de Falun Gong à mort et à vend leurs organes pour le profit.

 

Les cadavres de quelques pratiquants de Falun Gong torturés par le PCC révèlent des trous remplis de sang, des incisions chirurgicales et la preuve de prélèvement d'organe. Le monde extérieur est très inquiet. Les photos de Liu Yufeng, qui a été battu à mort, et de Wang Bin, de la province du Heilongjiang, qui a été battu à mort dans le camp de travaux forcés pour hommes de Daqing, sont de bons exemples. Les organes internes de Wang Bin ont été prélevés et son corps a été placé dans la morgue à l'Hôpital du Peuple de Daqing.

 

High Resolution Picture

 

Le porte parole, Li Youfu, a condamné les crimes inhumains du PCC, les qualifiant d’intolérables et un déshonneur pour le peuple chinois et l'humanité. Il a invité toutes les personnes ayant un sens de justice à se lever et à condamner les coupables, et à exposer leurs crimes insidieux. Il a également demandé au peuple de reconnaître la vraie nature du PCC et de ne pas s'associer avec le PCC.

 

High Resolution Picture

High Resolution Picture


Le rédacteur en chef du Magasine Affaires de la Chine, Wu Fan, a personnellement vécu la tyrannie du PCC. Il y a plusieurs jours, il s’est joint à une grève de la faim mondiale devant le consulat chinois. M. Wu Fan a été bouleversé par les nouvelles du camp de concentration de Sujiatun. Il a dit : Des « grands événements se produisent constamment en Chine. On nous demande avec insistance d’exprimer notre avis sur ces choses. Le PCC a fait de telles choses inhumaines que nous devons manifester. » M. Wu Fan a continué son discours : « Nous vous voyons torturer et assassiner des pratiquants de Falun Gong dans le camp de concentration secret de Sujiatun et vendre les organes internes des victimes de ces meurtres. C'est un comportement animal. Je veux demander : « Etes-vous encore humains? » Je prie pour que le ciel et les dieux vous apportent la justice, vous qui êtes pires que des animaux. Vous devez être jugés responsables, autrement la Chine sera finie! Toutes les personnes avec un sens de la justice sont bouleversées par l'évènement! Nous avons fait part de cette information à un ami en Chine Continentale, au téléphone hier. Il était tout à fait consterné. Il a dit qu'il irait enquêter. Mais certains sont toujours passifs. Si nous permettons à de tels crimes honteux et indignes de sévir, ils détruiront la Chine. Nous devrions être clairs que tant que le régime du PCC existe ne serait-ce qu’un jour, il détruit la Chine, et détruit le monde! » Il a demandé à tous les peuples du monde de se lever pour condamner le PCC.

 

High Resolution Picture


Le secrétaire général du Parti démocratique social de la Chine, M. Liu Yinquan, a également condamné Sujiatun. Il a déclaré que ce crime barbare épouvantable est une autre « atrocité folle du PCC. » Le PCC a été totalement inhumain, et il peut faire n'importe quoi de mauvais. Il a en particulier invité les hommes et femmes d'affaires qui font du commerce avec le PCC, « à ne pas s'allier avec la canaille PCC pour un petit peu de profit, et à ne pas aider le PCC en réalisant ses actions maléfiques. » Il a supplié les pays développés dont les Etats-Unis de travailler ensemble pour punir le PCC, et il a également supplié toutes les personnes avec un sens de la justice de condamner conjointement le PCC, d’arrêter les crimes indignes du PCC et de mettre un terme à sa tyrannie dès que possible.

Une représentante de Los Angeles, Californie, du « Centre de service pour démissionner du PCC », a dit que l'information au sujet des évènements de Sujiatun a révélé comment le PCC malveillant est un spectre mauvais. Son but est de détruire l'humanité. Il est indigne, barbare et tue constamment des personnes. Quitter le PCC et ses organismes affiliés est une façon pour chaque personne avec un sens de la conscience de protester contre les atrocités et de choisir un meilleur futur pour eux-mêmes. Elle espère que chacun pourra aider à diffuser les Neuf Commentaires et à soutenir les trois retraits du PCC et de ses organismes affiliés.


High Resolution Picture


Le poète Jiang Pinchao, est venu de nouveau pour se joindre à la manifestation. Il a dit : « Je viens ici aujourd'hui pour exprimer mon respect envers les pratiquants de Falun Gong pour leur courage et leur vaillance et pour pleurer les pratiquants de Falun Gong qui ont été torturés à mort en Chine Continentale pour avoir persister dans leur croyance. Ils ont souffert la persécution la plus grave parce que le mal a peur de la plupart d’entre eux. D'autre part, je condamne une fois de plus vigoureusement, le massacre secret inhumain du PCC! » Il a invité les gens à abandonner complètement leurs illusions au sujet du PCC. La révélation du camp de concentration secret de Sujiatun prouve de nouveau la nature démoniaque du PCC. Il a invité particulièrement la communauté internationale à prêter attention et à enquêter sur le camp de concentration secret de Sujiatun et à amener tous les meurtriers devant la justice. Il a finalement invité les gens à ne pas renoncer à leur conscience et à ne pas s’abaisser devant le PCC pour des profits économiques.

 

High Resolution Picture


Le pratiquant, Wu Yingnian, a dit : « La révélation au sujet des évènements de Sujiatun montre le caractère obstiné du PCC contre l'humanité. Les camps de travaux forcés où sont enfermés des pratiquants de Falun Gong, sont de la même nature que ceux où étaient détenus les droitiers (pendant la grande révolution culturelle). Ils réutilisent les camps de travail maintenant en créant même des camps de concentration sur le modèle Nazi. » Il a condamné les crimes du PCC contre l'humanité, et a demandé à la communauté internationale de conduire une enquête immédiate et d’arrêter les atrocités du PCC.

Il a dit que depuis que le PCC a commencé la persécution du Falun Gong en 1999, au moins dix mille pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés et enfermés dans des camps de travaux forcés, et des hôpitaux psychiatriques. D’innombrables pratiquants ont été enlevés pour le lavage de cerveau. Plus de la moitié d’entre eux sont des femmes. Elles sont des épouses, des filles, et des mères. Elles ont été soumises aux tortures inhumaines, telles que être battues avec des matraques électriques ce qui a défiguré leurs visages, le harcèlement et les abus sexuels. Il a finalement dit : « Tout comme les Nazis ont déshonoré l’Allemagne, le PCC déshonore le peuple Chinois. En fait, aujourd'hui, l'existence du PCC est un déshonneur pour les gens du monde entier, un déshonneur pour l'humanité. » Il a invité les gens à renoncer à leurs illusions au sujet du PCC et à se lever pour défendre la justice et la vérité.


Traduit de l’Anglais le 15 mars 2006.

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/15/70820.html
Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/3/13/122706.html