Washington, DC : Exposer le camp de concentration de Sujiatun devant la Maison Blanche ;  les gens de tous les horizons condamnent les atrocités du PCC (Photos)

(Site Clartés et Sagesse)



Manifestation contre les atrocités du PCC et appel pour prendre des mesures effectives pour secourir les pratiquants de Falun Gong persécutés en Chine


Du 16 mars à 7h00 du matin au 18 mars à 7h00 heures les pratiquants de Falun Gong de Washington, D.C. et des secteurs avoisinants ont organisé un sit-in en continu de 48 heures devant la Maison Blanche au Carré Lafayette pour condamner les atrocités du régime communiste chinois dans le camp de concentration de Sujiatun et pour demander au gouvernement américain ainsi qu’aux gouvernements de tous les autres pays de prendre des mesures effectives immédiates pour faire cesser le massacre arbitraire des pratiquants en Chine.
Dans la soirée du 16 mars, les pratiquants ont tenu une veillée aux chandelles en commémoration des pratiquants persécutés à mort par le Parti communiste chinois (PCC)



Me Jason Dzubow, un Américain d’origine juive


Le pratiquant Jared Pearman


Dr. Torsten Trey, un Américain d’origine allemande 

 


Le ténor Guan Guimin joue de la trompette pour attirer l’attention sur le camp de concentration de  Sujiatun


Les passants sont bouleversés par les atrocités du camp de concentration de Sujiatun


Tard dans la nuit, l’appel continue…


À midi, le 16 mars, les pratiquants et représentants de tous les milieux à Washington, D.C ont tenu une conférence de presse au Carré Lafayette. La place est entourée par des bâtiments abritant les bureaux des principaux médias, des institutions ministérielles et de groupes de réflexion gouvernementaux. Comme le rassemblement a eu lieu durant la pose de midi, il y avait un va et vient constant de piétons, et un bon nombre d’entre eux se sont arrêtés pour lire les banderoles et les affiches et/ou écouter les discours.

Les gens de tous les milieux de la société des États-unis condamnent unanimement les atrocités du PCC

D. J. McGuire, le directeur exécutif de China e-Lobby a dit dans sa déclaration, «Nous nous rassemblons ici aujourd'hui pour exprimer notre colère face au camp de concentration de Sujiatun du régime communiste chinois. Bien que nous soyons choqués par cela nous ne sommes pas surpris… Le régime communiste chinois inhumain doit rendre des comptes. »

Le Dr Torsten Trey est Germano -Américain. Il a dit, «Je suis un médecin, et ma mission est de sauver la vie des patients. Quand j'entends que le camp de concentration de Sujiatuan prélève les organes de personnes en bonne santé, je suis très préoccupé, bouleversé. Une pratique aussi barbare est complètement contre la conscience humaine et les valeurs professionnelles des médecins. » Dr. Trey a également fait appel à tous les gens de par le monde pour qu’ils s’avancent afin de résister à la persécution contre le Falun Gong et dire, « Non! » aux atrocités du PCC.

Me Jason Dzubow, est un Américain d’origine juive. Il a dit, « Je n'ai pas été étonné quand j'ai entendu parler pour la première fois du camp de concentration de Sujiatun, puisque la persécution contre le Falun Gong par le Parti communiste chinois est chose bien connue. Les rapports annuels du pays sur les droits humains par le minstère des affaires étrangères énumèrent des dizaines de centaines de cas de pratiquants de Falun Gong persécutés chaque année. Tout simplement pour avoir pratiqué le Falun Gong ils sont torturés et assassinés et des dizaines de milliers ont été emprisonnés. »

Dzubow a dit, «Je suis un descendant juif, ma famille a immigré au Etats-Unis depuis l'Europe avant la deuxième guerre mondiale. Certains des membres de ma famille sont restés en Europe et ont tous été tués [par les Nazis]. Par conséquent, je suis considérablement préoccupé par le cas de Sujiatun et je crois que tous les Américains vont être troublés par cette nouvelle.»

Un monsieur de Californie, M. Noland, est venu à Washington, D.C pour suivre une conférence. Il a croisé la conférence de presse pendant la pause du midi. Il a été bouleversé par les affiches qui illustraient des cas de torture en Chine. Après avoir entendu la vérité il a immédiatement téléphoné à un parent en Californie pour lui parler des atrocités du PCC contre le Falun Gong. Il a alors demandé aux pratiquants davantage de détails. M. Noland a dit qu’il ne pouvait s’imaginer que le PCC puisse persécuter si férocement les pratiquants pour une simple méditation. Il a dit qu’il écrirait à son représentant et au Parlement, pour les exhorter à faire cesser la persécution du groupe pacifique de Falun Gong par le PCC.

Tous les jours, de plus en plus de personnes meurent en raison de la tyrannie du PCC

À la conférence de presse, un résidant de New York, M. Xueshan Teng a souligné le fait qu’il y a un an l’épouse de son ami avait été enlevée et détenue dans le camp de travaux forcés de Masanjia pour sa croyance dans le Falun Gong . Le camp a refusé d’accéder aux demandes de son ami et de leur enfant de pouvoir lui rendre visite, en prétextant toutes sortes d’excuses. En entendant parler des atrocités dans le camp de concentration de Sujiatun, son ami est très inquiet pour la situation de son épouse.

M. Teng a dit, «Je ne peux pas suffisamment exprimer la peine et la colère de mon ami. Les gens qui vivent sous la tyrannie du PCC pervers n'ont aucune dignité humaine. Avant qu'ils soient persécutés à mort, leurs organes sont prélevés pour des intérêts commerciaux. Veuillez penser à l’énormité de la souffrance et de l’agonie que peuvent subir ces pratiquants de Falun Gong au moment même où je vous  parle. Mon ami espère que son épouse ainsi que les autres pratiquants de Falun Gong du Continent recevront l'aide des États-Unis et de toutes les personnes bienveillantes dans le monde entier, avant d’être envoyés dans des camps de concentration et d’être assassinés»

Me Jason Dzubow a dit, « Mon collègue, l’avocat Me Gao Zhisheng a édité l'année dernière une lettre ouverte pour détailler la torture et le massacre des pratiquants de Falun Gong  en Chine. Pour cette raison même, le régime communiste chinois a confisqué son permis et a fermé les portes de son affaire. En janvier, le régime a également tenté de l’assassiner dans un accident de voiture qui était un coup monté. »

D. J. McGuire, de China e-Lobby, a indiqué, « Nous avons vu que le régime communiste chinois exporte sa persécution à l’étranger et infiltre les Etats-Unis.»

Prenons février dernier par exemple, Dr. Peter Yuan Li, pratiquant de Falun Gong et informaticien en chef du journal renommé pour sa franchise, The Epoch Times, a été assailli à son domicile à Atlanta. En outre, on a rapporté plusieurs cas où les agents secrets du PCC sont entrés par effraction dans les bureaux du journal The Epoch Times à Hong Kong, à Taiwan et au Japon.

Me Jason Dzubow a dit, « J’ai l’honneur de représenter les pratiquants de Falun Gong aux États-unis et de poursuivre le régime communiste chinois pour ses attentats multiples de harcèlement et de répression à leur encontre. L’affaire suit son cours en ce moment à Washington, D.C. à la cour fédérale. »

McGuire a signalé, «Si le régime communiste chinois existe un seul jour de plus, cela signifie qu’encore plus de personnes vont mourir. Nous devrions non seulement être en colère, mais nous devrions également accélérer nos actions pour donner la liberté à la Chine, la sûreté aux États-Unis et la paix au monde entier»

Neuf millions se sont retirés du PCC et de ses organismes affiliés

McGuire a ajouté, «En dépit de ces atrocités de terrorisme, nous ne nous sentons pas désespérés ou simplement en colère en nous réunissant ici. Nous sommes remplis d'espoir, car nous savons que ces activités barbares ne sont pas une réflexion de la force mais plutôt du désespoir. Ce n'est pas le comportement normal d’un régime stable et le régime communiste chinois sait qu’il approche de sa fin.»

Jeff Chen, porte-parole pour l’Association de Falun Dafa de Washington D.C. a dit, «Ce génocide est un défi qui met au défi la conscience humaine fondamentale. Nous sommes tous au courant de la tragédie qui s'est produite dans les camps de concentration nazis. Aujourd'hui, plus de neuf (9) millions de Chinois ont abandonné le Parti communiste chinois et ses organismes affiliés. Tandis que le régime sait que son sort funeste approche, il a lancé une série d'activités effrénées. La dernière mesure du régime est d’abattre tous les Chinois au bon coeur et détruire les bonnes valeurs traditionnelles»

McGuire a dit que les Neuf commentaires sur le Parti communiste ont inspiré 9 millions de personnes à se retirer du PCC et ses organismes affiliés. En outre, le nombre suggère que les Neuf commentaires se sont propagés dans tous les recoins de la Chine.

« Nous espérons qu'une telle tragédie ne se produira plus jamais »

Le pratiquant Jared Pearman a dit, «Le camp de concentration de Sujiatun tue non seulement des individus, c'est un génocide, un crime pour éliminer ces personnes de la terre. Ceci ne peut être toléré de quelque législation humaine que ce soit.»

Pearman a fait appel au Président George Bush et au Secrétaire d'État Condoleezza Rice pour qu’ils étudient ce cas et exposent les crimes du PCC.

Pointant son doigt devant lui, Pearman a ajouté, «Dans ce secteur pas loin de nous, l'administration projette de construire un monument en mémoire des victimes mondiales du communisme. Derrière nous il y a le monument en Commémoration de la 2e Guerre mondiale. « Nous espérons qu'une telle tragédie ne se produira plus jamais »

Demande adressée au gouvernement des États-unis pour faire cesser les atrocités du PCC

M. Pearman a fait appel au Président George Bush et à la Secrétaire d’État Rice pour qu’ils communiquent avec le leader du PCC Hu Jintao immédiatement et exigent qu’on ferme ce camp de concentration secret, et par la suite pour qu’ils rencontrent les représentants des pratiquants de Falun Gong pour discuter d’un plan concret pour mettre fin à la persécution. En outre, il a également invité le gouvernement des États-Unis à coopérer avec les Nations Unies pour faire une enquête sur la situation à Sujiatun et lancer des opérations de secours.

Me Jason Dzubow a souligné, « Nous exigeons conjointement que les gouvernements des États-Unis et les pays de par le monde s’avancent pour dire 'Non!' au régime communiste chinois. Ce qui se produit en Chine ne devrait plus jamais arriver à n'importe qui à l'avenir. Je veux dire au Président George Bush et à la Secrétaire d’État Rice : S’ils rencontrent Hu Jintao le mois prochain, ils doivent clairement démontrer que les États-Unis ne toléreront pas un tel massacre d’une telle envergure et un tel génocide. »

Le 16 mars, l’Association de Falun Dafa de Washington D.C. a écrit une lettre au Président Bush et a transmis la lettre à la Maison Blanche. L'association a demandé à la Maison Blanche de prendre des mesures immédiates pour faire fermer le camp de concentration secret de Sujiatun, qui rappelle celui d'Auschwitz et a exhorté le Président Bush à prendre toutes les mesures effectives possibles pour publier la vérité sur le camp de concentration de Sujiatun. La lettre a affirmé que le Président Bush devrait faire venir l’Ambassadeur chinois des États-unis et questionner le régime à ce sujet.

De la musique pour réveiller le public

Au rassemblement, le pratiquant de Falun Gong et ténor Guan Guimin a joué une composition musicale qu’il a écrite il y a deux ans, intitulée, « Asseyez-vous à mes côtés»

M. Guan a dit, «Je viens ici pour faire connaître au public les atrocités du régime communiste chinois. Bien que le régime puisse tout essayer pour cacher les preuves, il ne peut pas éliminer les preuves. Puisqu'il a commis des crimes, il doit y avoir des preuves. Je suis certain que les gens qui ont le sens de la justice s’avanceront pour dévoiler davantage ce dossier et que de plus amples nouvelles en sortiront bientôt.

«La Chine a un proverbe : Pour empêcher les gens de connaître [une mauvaise action], il suffit de ne pas en faire [de mauvaises actions]. Je crois que la vérité sortira un jour. Aujourd'hui, l'indifférence des gens face à l'injustice sociale a atteint une ampleur choquante. Si un phénomène aussi épouvantable peut continuer à exister, ce sera une honte pour les êtres humains»

M. Guan a souhaité pouvoir réveiller les gens perdus grâce à la musique.

Il a dit qu’en tant qu’êtres humains, du Président jusqu’au grand public, tout le monde devrait porter une attention toute particulière à ce cas.


Traduit de l'anglais au Canada le 19 mars

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version chinoise disponible à http://minghui.ca/mh/articles/2006/3/18/123142.html

Version anglaise disponible : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/19/70953.html