Hong Kong : Les atrocités du Camp de Concentration de Sujiatun sont exposées dans les rues (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Falun Gong à Hong Kong

L'effroyable révélation des atrocités du Parti communiste chinois (PCC) commises au Camp de Concentration de Sujiatun dans la ville de Shenyang a mis en colère et a suscité la condamnation de plus en plus de personnes bien que les médias de Hong Kong aient bloqué l'information. Quelques partisans de la démocratie ont protesté contre les atrocités inhumaines de Sujiatun devant le Bureau de Liaison de la Chine le 19 mars 2006. Lors des deux derniers jours les pratiquants de Falun Gong de Hong Kong ont tenu des expositions contre la torture en mettant plus particulièrement l’accent sur la tragédie de Sujiatun aux piétons du quartier de Tong Luo Wan et Wang Jiao. Beaucoup de passants ont été choqué par la situation. Selon le coordinateur de l’activité, la plupart ont pris les éditions spéciales sur l'incident de Sujiatun ainsi que les Neuf Commentaires sur le Parti communiste.


   

L'exposition contre la torture visant la tragédie de Sujiatun qui a été dans une rue piétonne dans le quartier de Tong Luo Wan, a attiré un grand nombre de citoyens.

Un groupe de partisans de la démocratie a protesté devant le Bureau de Liaison de la Chine à midi le 19 mars, condamnant le Camp de Concentration de Sujiatun. Ils ont crié: "Dénoncez les atrocités du PCC," " Dénoncez le prélèvement d'organes sur des pratiquants vivants du Falun Gong," et " " Honte au régime du PCC," ainsi que d'autres slogans. Yang Zeming a lu une déclaration disant que les partisans du Falun Gong sont fidèles à leur croyance. Quels crimes ont-ils commis qui justifient que les autorités soient si barbares envers eux? La déclaration a souligné qu’en ce qui concerne l'incident de Sujiatun, les medias de Hong Kong s'étaient une fois de plus entendu avec le PCC pour bloquer les informations et le droit de savoir des citoyens. La censure est évidente.

Dans l'après midi du 18 et 19 mars, dans le quartier piétonne de Tong Luo Wan et Wang Jiao, les pratiquants de Falun Gong ont déployé des bannières révélant les insidieuses atrocités commises au Camp de Concentration de Sujiatun par le PCC. Ils ont également distribué une édition spéciale afin d'aider les gens à mieux comprendre la situation. Il y avait aussi une exposition contre la torture dans les rues de Wang Jiao. Tôt le samedi matin il y a eu une exposition contre la torture à Tong Luo Wan qui a attiré l’intérêt de nombreuses personnes, en conséquence les pratiquants ont décidé de la renouveler le lendemain dimanche.


Les étrangers ainsi que les balayeurs sont choqués par cet incident


Une femme a lu les documents, elle s’est alors avancée vers un pratiquant et lui a demandé en larmes comment elle pouvait aider, et si les dons étaient acceptés. Le pratiquant lui a répondu que la diffusion de ces nouvelles à plus de gens serait une grande aide. Finalement cette dame a pris du matériel et à aider à les distribuer.


L'exposition contre la torture a attiré beaucoup de monde


Beaucoup de passants ont été choqué. Quelques citoyens ont exprimé que nous devons saisir le temps, autrement les pratiquants dans le Camp de Concentration de Sujiatun courraient un grand danger. Un étranger a pleuré en apprenant la nouvelle. Des jeunes gens venant de Chine ont réclamé plus d’exemplaires des Neuf Commentaires afin d'en ramener à leurs amis.


L'exposition contre la torture révèle l'inhumaine persécution du Falun Gong par le PCC


Les pratiquants de Falun Gong ont dit que beaucoup de passants avaient eu une attitude positive envers l’exposition contre la torture, et qu’après avoir lu les affiches, beaucoup de gens avaient pris les Neuf Commentaires de leur propre initiative. Les pratiquants espèrent que les gens du monde entier porteront attention à lce qui se passe à Sujiatun et à la sécurité des pratiquants de Falun Gong à l'intérieure de la Chine, et qu’ils mèneront une enquête indépendante le plus tôt possible afin de mettre fin aux atrocités scandaleuses du PCC.


Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/3/22/123416.html

Traduit de l’anglais sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/23/71112.html

Retour