Japon : Un rassemblement à Tokyo pour soutenir les neuf millions de personnes qui ont démissionné du PCC. Tous les milieux condamnent les atrocités commises par le PCC (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant japonais

Le 10 mars 2006 la population japonaise de Tokyo et des alentours dont Miyaga et Hokkaido se sont rassemblés au Parc Abisu à Tokyo pour soutenir neuf millions de Chinois qui ont démissionné du Parti communiste chinois et pour condamner le camp de concentration secret de Sujiatu établi par le PCC. Dans ce camp les pratiquants sont torturés à mort et leurs organes prélevés illégalement pour le profit. Après le rassemblement certains se sont dirigés vers l’ambassade de Chine à Tokyo où ils ont continué la manifestation pour condamner le PCC.


Les pratiquants de l’Association du Falun Dafa du Japon condamnent vigoureusement le PCC Dites non aux barabarismes du PCC


Le rassemblement a a été initié par le Service Global pour la Démission du PCC (Japon), le Service Central de Qiuyeyuan pour la Démission du PCC, le Parti Démocratique Chinois (japon), le Service Centrale de la Rue Chinoise pour Démissionner du PCC et le journal Epoch Times du Japon.

Des photos de pratiquants torturés ont été exposées lors du rassemblement. Certains des corps n’avaient plus d’organes et d’autres avaient des trous et des coupures horribles à voir.

Un pratiquant qui fait parti de l’Association de Falun Dafa du Japon a déclaré: “Selon l’enquête du WOIPFG qui a publié son rapport le 15 mars il existe bien une grand trafic d’organes humains à Sujiatun dans la ville de Shenyang, Province de Liaoning. Les pratiquants du Falun Gong sont amenés au camp de la mort de Sujiatun sans que quiconque soit au courant. Ils sont dans l'isolement complet. Leurs corps sont incinérés après le prélèvement de leurs organes. Le PCC est barbare et nous condamnons vigoureusement la brutalité du PCC et nous soutenons les Chinois qui démissionnent du PCC. »

M. Tang Shan du Parti Démocratique Chinois a fait un discours condamnant le camp de concentration.


La marche Le PCC est l’ennemi du people chinois


La marche pour soutenir les neuf millions démissionnaires du PCC a commencé à 14h00 et est parti du parc. Les spectateurs ont accepté les documents spécialement conçus sur le camp de concentration de Sujiatun. Une voiture équipait d’un haut parleur ouvrait la marche et diffusait sur la démission du PCC. Les gens ont applaudi pour montrer leur soutien.

Un Japonais qui travaille dans la distribution des Nouvelles de Tokyo a dit “Un tel barbarisme ne devrait pas être toléré. Les médias Asshi et Yomiuri reçoivent les nouvelles directement des médias du PCC, aussi la population japonaise est aussi trompée par le PCC. Le gouvernement japonais a aussi sa part de responsabilité ! »

Une jeune fille a regardé la marche et a lu en souriant “Il aura une nouvelle Chine seulement sans le PCC”

Un Japonais qui suivait la marche a dit que le PCC est une secte formé d’un groupe d’assassins brutes et un énorme groupe de terroriste. Il a dit que les gens du monde entier devraient le condamner.


Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/3/22/123417.html

Traduit de l’anglais sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/23/71113.html 

Retour