Les Amis européens du Falun Gong écrivent à l’Association médicale britannique concernant le camp de concentration chinois

[Site Clartés et Sagesse]


John Dee, Vice-président des Amis européens du Falun Gong, a écrit à l’Association médicale britannique basée à Londres (BMA) à propos de la récente révélation de l’existence d’un camp de concentration qui prélève les organes de pratiquants de Falun Gong vivants pour les vendre, puis incinère leurs corps. (Pour davantage d’informations sur Sujiatun aller à : http://fr.clearharmony.net/articles/200603/25312.html) Les Amis européens du Falun Gong est une organisation non gouvernementale de gens qui ne pratiquent pas le Falun Gong mais soutiennent la liberté de croyance pour les pratiquants.

Le 17 mars 2006

Messieurs,

Nous aimerions attirer votre attention sur une nouvelle et méprisable forme de persécution qu’est en train de mener le gouvernement chinois et le Parti communiste chinois contre les pratiquants de Falun Gong en Chine .

Ces derniers jours est arrivée de Chine la nouvelle que le PCC vend les organes des pratiquants de Falun Gong tués dans un de ses centres de détention, le Camp de concentration de Sujiatun dans le Nord de la Chine, à des acheteurs étrangers. L’établissement de ce camp de concentration est déjà suffisamment grave dans les sept ans de campagne du gouvernement pour réprimer et écraser ceux qui exercent leur droit démocratique à la liberté de croyance et d’expression en pratiquant le Falun Gong, mais que le PCC traite la vente de leurs organes à la fois en Chine et à l’étranger montre une insensibilité et une brutalité au-delà de tout ce que nous avons vu jusque là.

Cette tournure sinistre des événements a été révélée au monde extérieur par de nombreux témoins, y compris un homme taiwanais dont l’ami a voyagé en Chine l’an dernier pour obtenir un nouveau rein, en payant environ 15000 $. Il croyait qu’il lui aurait été pratiquement impossible d’obtenir un rein de remplacement compatible à Taiwan durant sa vie, mais qu’il y en avait de disponibles en Chine.

De nombreux chinois ont essayé de contacter diverses sources officielles en Chine en quête d’une explication mais ils se sont heurtés soit à un mur de silence soit à une négation catégorique. Nous n’anticipons pas que les autorités chinoises fassent un commentaire quelconque sur la situation, mais la campagne en occident doit continuer à porter cette terrifiante brutalité perpétrée par la Chine contre son propre peuple à l’attention du monde. Les pratiquants continuent à protester pacifiquement devant nombre d’ambassades et de consulats de Chine dans le monde, ce qui a aidé à une prise de conscience publique. Nous essaierons aussi d’exposer les activités du PCC à un aussi vaste public que possible, non seulement pour susciter une prise de conscience mais aussi pour exercer une pression sur les autorités chinoises afin qu’elles mettent fin à cette horrible pratique de vente d’organes humains, dans le cadre d’un effort plus long pour amener la persécution du Falun Gong à sa fin.

Nous sentons qu’il est de notre devoir de vous informer des faits de cette situation et apprécierions toute aide et investigation que vous pourriez offrir.

Sincèrement,

John Dee (Vice-président)


Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/22/71070.html

Retour