Thaïlande : Des pratiquants manifestent contre les atrocités du régime communiste chinois en face de l’Ambassade de Chine (Photo)

[Site Clartés et Sagesse]


Pour condamner les atrocités du régime communiste chinois qui prélève des organes humains de pratiquants encore vivants et incinère ensuite leurs restes dans le camp de concentration de Sujiatun, pour commémorer les pratiquants persécutés à mort par le Parti communiste chinois (PCC), et pour demander l’attention des sociétés internationales, les pratiquants de Thaïlande ont organisé une veillée aux chandelles en face de l’ambassade de Chine dans la soirée du 31 mars 2006

 

高精度图片
Une veillée aux chandelles en face de l’ambassade de Chine pour condamner les atrocités du camp de concentration de Sujiatun.

 

De nombreuses personnes qui revenaient d’un défilé dans la soirée sont passées par là. Ils se sont arrêtés pour lire les affiches, ils ont demandé ce qui se passait et ont appris la vérité. Deux fonctionnaires de l’Ambassade de Chine sont venus regarder. Les pratiquants les ont avertis : « Le Falun Gong est bon ! La persécution est inacceptable ».

A 10h40, le 1er avril, les pratiquants ont continué de manifester en face de l’Ambassade de Chine. Sous la pression du PCC pervers, la police thaïlandaise a intervenu une fois. Un pratiquant a été blessé au bras quand il a été poussé à l’intérieur d’une voiture de police. La police a même tenté d’emmener les cinq pratiquants. Ils ont pris les souliers des pratiquants et d’autres objets leur appartenant et ils ont déplacé toutes les affiches de l’autre côté de la rue. Tous les pratiquants sur le site ont émis ensemble la pensée droite et ils ont arrêté ces interférences déraisonnables et ont repris toutes les affiches. L’événement s’est terminé à 14h30.


Traduit de l’Anglais au Canada le 7 avril 2006

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/4/71550.html
Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/2/124287.html