Miaoli, Taiwan : Des pratiquants dénoncent les atrocités du camp de concentration de Sujiatun (Photos)

 

[Site Clartés et Sagesse]

 

Le 1er avril 2006, à 8h30, des pratiquants du comté de Miaoli, Taiwan, ont mis en place un site en face de l’Association des fermiers de la ville de Toufen pour dénoncer les atrocités du Parti communiste chinois dans le camp de concentration de Sujiatun.

 

高精度图片
Le spectacle de l’équipe des tambours de ceinture a attiré l’attention des gens sur les explications des faits

高精度图片
Un pratiquant explique le contenu des affiches

 

L’association des fermiers de la ville de Toufen est en face d`un parc et est à côté du marché. C’était une journée de congé. Il y avait affluence et les gens allaient et venaient. Le spectacle des tambours de ceinture a attiré l’attention de nombreuses personnes qui se sont arrêtées pour regarder. Les pratiquants étaient occupés à distribuer les documents de clarification de la vérité. Les gens ont été bouleversés par la brutalité de la persécution et ont lu attentivement la documentation reçue.

Quelques personnes se sont promenées sur le site pour lire les affiches. Suite aux explications des pratiquants et après avoir vu les photos et affiches dénonçant les atrocités de Sujiatun, les gens ont accepté les dépliants dénonçant les crimes. Au départ, une personne a questionné sur l’authenticité des affiches. Après les explications d’un pratiquant, il a aussitôt compris les faits et de façon satisfaisante a quitté les lieux avec quelques dépliants en plus pour ses amis. Un vieux monsieur de retour après une visite chez ses proches sur le continent, a dit à un pratiquant : « Je crois que tout cela est vrai. Aucun media n’ose le rapporter. Vous (pratiquants) êtes fantastiques ».

Quelques dames qui faisaient leurs courses ont dit : « Les atrocités du régime communiste chinois ne peuvent être acceptées par personne nulle part. Ce n’est pas étonnant qu’il y a quelque temps, un proche parent est allé en Chine continentale pour recevoir une transplantation d’un rein et qu’il est mort quelques mois plus tard. Nous suspectons la provenance des organes, lesquels pourraient bien avoir été enlevés d’un pratiquant de Falun Gong. C’est trop horrible ! »

De plus en plus de gens sont conscients et reconnaissent la nature perverse du PCC. Les incidents de Sujiatun réveillent largement la conscience des gens.


Traduit au Canada le 9 avril 2006

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/4/71551.html
Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/2/124288.html