Un député danois demande une enquête sur le massacre de Sujiatun (Photo)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par des pratiquants danois

Les nouvelles sur ce qui se passe dans le camp de concentration de Sujiatun où on prélève des organes sur des milliers de pratiquants de Falun Gong vivants, a attiré l’attention de M. Soren Espersen, député et porte parole du Parti Populaire Danois. Dans sa réponse à une lettre d’une organisation des droits de l’homme, il a demandé au Ministre des Affaires Etrangère danois de répondre concernant cet accident par écrit.

 

M. Soren Espersen

Selon les lois danoises, le Premier Ministre doit répondre par écrit à toute interpellation d’un député dans les dix jours qui suivent. La réponse sera diffusée sur le site Web du Congres danois afin que les gens concernés puissent la lire.

M. Soren Espersen a écrit dans sa lettre: “J’aimerais savoir si le Premier Ministre demanderait à la Chine de permettre à un observateur de la Croix Rouge ou des NU à mener une investigation dans le camp de concentration de Sujiatun de la ville de Shenyang située dans la province de Liaoning ; et si le Ministre continuera à mettre la pression sur le régime chinois pour qu’il ouvre les camps de concentration et les prisons afin que la Croix Rouge et les représentants des NU puissent mener leurs enquêtes ? »

M. Soren Espersen a dit que le régime chinois fait un prélèvement systématique des organes des prisonniers et que cela a été rapporté par les medias occidentaux. Non seulement ils prélèvent les organes pour le profit mais ils ont aussi pour but de détruire la morale et la conscience des êtres humains.

M. Soren Espersen a aussi souligné que: “Pendant la Guerre Froide, le Ministre a participé en personne aux activités contre les camps de concentration du goulag soviétique. Il serait intéressant pour le Ministre de remarquer que selon le système d’espionnage américain, il y a entre quatre et six millions Chinois qui sont toujours emprisonnés dans des camps de concentration du style Goulag et certains emprisonnés dans des camps de travail. À ce jour, le régime communiste chinois ne laisse filtrer aucune nouvelle sur ces secrets noirs. »


Traduit de l’anglais sur : http://www.clearharmony.net/articles/200603/32138.html

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/26/71198.html

Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/3/23/123495.html

Retour