Détruire les témoins en « trois mois »

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


La réaction internationale en a été une d'outrage depuis que la perversité et les activités horrifiantes contre des humains [pratiquants du Falun Gong] à Sujiatun ont été rendues publiques. Plus de vingt jours se sont écoulés avant que le parti communiste chinois communique une réponse officielle. L’impression qui prévaut à l’étranger est que le régime communiste chinois a détruit toute preuve physique concernant ces allégations. Ceci est un autre aspect des plus sérieux lié à cette affaire - la sécurité des « témoins oculaires. »

 

Le 27 mars, le régime communiste chinois a décrété une loi qui interdit l’achat et la vente d’organes humains. Mais la loi ne sera effective que le 1er juillet. Le 28 mars, Qing Gang, porte-parole pour le ministre communiste chinois des affaires étrangères a nié, au cours d'une conférence de presse chinoise habituelle, l'existence du camp de concentration de Sujiatun. Il a également invité les médias à venir faire une visite sur place.

 

Pour cette raison, les gens sont confus. Ils se demandent pourquoi les communistes chinois voudraient un délai de trois mois avant de mettre la « loi » en application.

 

Le 31 mars, un médecin militaire vétéran du département de logistique générale de la région militaire de Shenyang a décrit le prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong encore vivants. Il a également déclaré que l’hôpital de Sujiatun n’est qu’un parmi 36 autres camps de concentration similaires. Le plus grand camp est dans la province de Jilin, et son nom codifié est 672-s. Plus de 120.000 détenus sont emprisonnés à ce camp. Ce médecin militaire vétéran a également dit que le dernier ordre du chef du parti communiste chinois ordonne de traiter les pratiquants du Falun Gong en tant qu’ « ennemi de classe. » Ceci signifie qu’on peut traiter les pratiquants du Falun Gong de n’importe quelle façon – pour servir l'intérêt individuel ou celui du camp. On n’exige aucun rapport.

 

Selon cette information, nous comprenons clairement ce que sont les « trois mois additionnels » – pour acheter du temps. Les dernières activités peu communes au premier hôpital central de Tianjin révèlent une histoire des plus choquantes à entendre.

 

Selon des sources fiables, le personnel au premier hôpital central de Tianjin a exécuté beaucoup plus de transplantations de foie et de rein au mois de mars qu’auparavant. Les opérations étaient toujours exécutées la nuit. Pourquoi est-ce que cet hôpital a, tout à coup un si grand approvisionnement d’organes (de foies et de reins) ? Les sources croient que les transplants sont exécutés à cause de l'urgence de la situation. Le parti communiste chinois intensifie leur élimination « des témoins vivants » dans tous les camps de concentration.

 

Les organisations internationales du Falun Gong réclament une aide d’urgence, réclament une enquête immédiate pour protéger les vies des témoins.


Version chinoise disponible à :
http://minghui.org/mh/articles/2006/4/5/124556.html

Traduit de l’anglais au Canada le 13 avril 2006

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/13/71909p.html