San Francisco : Les pratiquants du Falun Gong demandent à Bush d’évoquer leur demande d’enquête, au chef du PCC (Photo)

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


Le chef actuel du parti communiste chinois (PCC) visitera les Etats-Unis la semaine prochaine et rencontrera le Président Bush. Pour arrêter la persécution brutale de sept ans et pour enquêter sur les atrocités du PCC exposées récemment dans les camps de travail où le régime prélève les organes des pratiquants vivants et incinère les restes pour détruire les preuves, vers midi, le 13 avril, les pratiquants du Falun Gong de San Francisco ont tenu une conférence de presse devant le consulat chinois, pour faire parvenir leur requête au Président Bush, lui demandant d'évoquer les points suivants lors de sa rencontre avec Hu :

 

1. Rendre accessibles tous les camps de travail, prisons et hôpitaux de la Chine pour une enquête internationale.

2. Permettre à l’EGFG (IGFG) d'entrer en Chine et d’enquêter sur les faits de la persécution du Falun Gong.

 

High Resolution Picture
Les pratiquants du Falun Gong à San Francisco protestent à l’extérieur du consulat chinois et invitent le Président Bush à exiger que la Chine permette une enquête indépendante

 

Depuis que les atrocités du PCC au camp de concentration de Sujiatun ont été exposées au début du mois de mars, de plus en plus de témoins oculaires sont venus témoigner que le régime a installé des camps de concentration semblables dans tout le pays pour assassiner les pratiquants du Falun Gong et pour profiter de leur mort. Les journalistes de Son de l'Espoir ont récemment interviewé, par téléphone, les hôpitaux et les centres de transplantation du Hubei, de Shanghai, du Liaoning, de Pékin et de Shan'xi. Plusieurs des médecins interviewés ont dit que les patients devraient profiter de l'occasion présente, car les foies et les reins des donneurs vivants seront disponibles jusqu'à la fin du mois d’avril, avant le 1er mai, congé traditionnel en Chine. Cependant, après cette période, le nombre d'organes disponibles diminuera. En attendant, beaucoup de médecins chinois ont reconnu que ces foies et reins de donneurs vivants proviennent de pratiquants du Falun Gong.

 

Le pratiquant Chen Zhao a précisé que le PCC est resté silencieux pendant trois semaines après que les atrocités ont été exposées la première fois au début de mars. Cependant, le régime a commencé à répondre récemment à cette déclaration et « a invité » la communauté internationale à effectuer une enquête à Sujiatun. En même temps, ses médias porte-parole ont dit que le régime passera des règlements pour interdire le commerce d’organes humains. Cependant, la loi n’entrera en vigueur que le 1er juillet.

 

Zhao a dit que tout le regroupement des preuves indique que le régime essaie maintenant de détruire les preuves de ses crimes. La situation en Chine est très urgente, car un grand nombre de pratiquants du Falun Gong fait face au massacre et à l'incinération arbitraire.

 

Lors de la visite de Hu Jintao, Zhao a dit que les pratiquants de San Francisco s’envoleront à Seattle et à Washington D.C. pour participer aux activités de clarification de la vérité à grande échelle et pour protester contre la persécution du PCC.

 

Tandis que la persécution du Falun Gong a été lancée et a été mise en application par le régime de Jiang Zemin et par le parti communiste chinois, et que les pratiquants du Falun Gong n'ont aucun problème personnel avec Hu, Zhao a dit que Hu est néanmoins responsable parce que la persécution a continué pendant des années depuis qu'il occupe sa position actuelle.

 

Chen a dit : « Plus la persécution dure longtemps, plus Hu est responsable. Il se trouve à un moment critique. Nous espérons que Hu fera le bon choix pour sa conscience et le bien-être de la Chine et de tous les Chinois pour arrêter la persécution des personnes de bon cœur. »

 

Enquêter le Génocide contre le Falun Gong en Chine (EGFG), au nom du « Comité intégré pour enquêter entièrement sur les faits de la persécution du Falun Gong en Chine », a été lancé récemment par l'Association de Falun Dafa et par le site Web Clearwisdom. Chen a dit que les pratiquants locaux membres de l’EGFG viendraient au consulat pour solliciter des visas lundi prochain. Une conférence de presse se tiendra concernant cette étape importante de l’enquête historique.

 


Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/14/125230.html

Traduit de l’anglais au Canada le 15 avril 2006

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/15/71985p.html