Les principaux hôpitaux de la ville de Jilin, en état d’opérer de toute urgence

[Site Clartés et Sagesse]


Le rapport complet du correspondant de Minghui:

Le 13 avril, un lecteur en Chine continentale a écrit au site Web de Minghui: « Le 12 avril 2006, les principaux hôpitaux dans la ville de Jilin, se sont réunis de toute urgence. Les détails de la réunion sont encore sous enquête. Récemment, tous les dossiers des patients dans les hôpitaux principaux ont été scellés et tout accès, de l’externe, à ces dossiers est interdit. Présentement, il y a des policiers qui gardent tous les hôpitaux principaux dans la ville de Jilin. C’est comme si on était sous le coup de la loi martiale et le soir, les ambulances se précipitent vers les hôpitaux . »

Ce lecteur a aussi indiqué que les réunions d’urgence et les procédures inhabituelles dans les principaux hôpitaux de la ville de Jilin sont en étroite relation avec l’accélération dans le traitement de la détention secrète des pratiquants de Falun Gong. Des pratiquants de Falun Gong ont été secrètement détenus comme source d'approvisionnement pour le prélèvement d’organes vitaux par les agents du Parti communiste chinois (PCC) du groupe Jiang et Luo, par les gardiens et les médecins.

Selon l'information publiée le 5 avril par le Comité intégré pour enquêter pleinement sur les faits de la persécution du Falun Gong en Chine (Abrégée « Comité pour enquêter sur les faits »), basé sur des rapports de la Chine continentale, aussi bien que sur les enquêtes et les confirmations indépendantes, le régime du PCC a publié à la hâte des « Règlements intérimaires, pour les pratiques techniques de transplantation d'organes humains » après que le camp de concentration de Sujiatun ait été exposé. Cependant, les règlements n’entreront en vigueur que dans trois mois, soit le 1er juillet 2006. On soupçonne le régime de permettre aux personnes impliquées, d’avoir assez de temps pour détruire toutes les preuves de leurs crimes. Toutes les enquêtes ont confirmé que les hôpitaux et les centres de transplantation dans les provinces ou les villes du Heilongjiang, du Hunan, du Shanghai, du Zhejiang, du Yunnan, d'Anhui, du Shaanxi et du Xinjiang accomplissent des heures supplémentaires pour répondre au lot de chirurgies en transplantation. Le personnel des hôpitaux a dit aux enquêteurs secrets que le patient devait venir rapidement, s’il ou elle voulait une transplantation d'organe, puisqu’ils pouvaient trouver des organes compatibles dans un temps aussi court qu’une ou deux journées. Et ils ont dit que les transplantations seraient très difficiles après que ce lot d'approvisionnement de transplants serait épuisé.

Le 7 avril, le Comité pour enquêter sur les faits établis par l’Association de Falun Dafa et le site Web de Minghui a publié l’ « Avis sur l’étendue de l’enquête et le cueillette des preuves par le 'Comité pour enquêter sur les faits.' » Selon l’ annonce, tous les camps de travail, les prisons, les hôpitaux et les installations en rapport où les pratiquants de Falun Gong ont été maltraités, persécutés et illégalement détenus, seront mis sur la liste pour être enquêtés et pour y recueillir des preuves.

Le 5 avril, quelqu’un à l’interne a révélé à l’Organisation Mondiale pour Enquêter sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) qu’à la fin mars, un grand groupe de patients étrangers sont soudainement venus à l'Hôpital Central No.1 de la ville de Tianjin pour recevoir des transplantation de foi et de rein. Toutes ces chirurgies ont été effectuées de nuit. Les salles de chirurgie sont situées au 11e et 12e étage de l’édifice. La salle de surveillance est au 6e étage et les salles des patients au 4e et 7e étage. Quelques patients venus pour des transplantations d'organe, attendaient dans plusieurs hôtels dans la ville de Tianjin, au 3e , 4e , 5e et 6e étage de l'hôtel de Huaxia, et le 24e et le 25e étage de l'hôtel de Tiancai.

Selon les conventions internationales, l'information personnelle complète d'un donneur d’organe doit être disponible avant n'importe quelle que chirurgie de transplantation. L'information personnelle d'un donneur d’organe comprend notamment : le sexe, l'âge, la ville de naissance, l’adresse, la profession, la cause de la mort, l’état du mort, le type de sang, l'état de santé, une déclaration écrite de l'individu qui donne volontairement l'organe et les documents juridiques certifiés et notariés.

Nous espérons que plus de personne puissent, nous fournir des informations et aider dans la direction de notre enquête et notre vérification de ces crimes et aider à arrêter immédiatement cette atrocité ébranlante.

Le Comité intégré pour enquêter pleinement sur les faits de la persécution du Falun Gong en Chine (IGFG):

 

La ligne directe pour rapporter: 1-323-285-5201 Fax (USA)

Fax: 1-208-979-6696 (USA), 1-208-979-6711 (USA)

Adresse d'expédition pour le Comité pour rassembler l'évidence de la persécution

PO BOX 250759
New York, NY 10025
U.S.A

 

13 avril 2006

 


Traduit de l’anglais au Canada le 16 avril 2006

 

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/14/71962.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.org/mh/articles/2006/4/13/125170.html