Suède : Les pratiquants de Falun Gong appellent tous les niveaux de la société à prêter attention aux camps de concentration (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


[Note du rédacteur : Les atrocités commises par le PCC s’étendent à travers toute la Chine. Le camp de concentration de Sujiatun mentionné ci-dessous n’est qu’un de ces endroits.]

A midi, le 25 mars 2006, les pratiquants de Falun Gong de Stockholm et autres villes des environs en Suède se sont rendus à Mynttorget et ont demandé aux résidents de prêter attention à la façon dont sont tués les pratiquants du Falun Gong, dans le camp de concentration de Sujiatun.

 

Les pratiquants en Suède appellent toutes les personnes à prêter attention aux assassinats dans le camp de concentration de Sujiatun

 

Les passants s’arrêtent pour regarder les bannières et les affiches et pour signer la pétition appelant à la fin de la persécution.

 

Les pratiquants ont déployé deux bannières en Suédois: ‘’A Goran Persson et au gouvernement, s’il vous plait aidez à faire cesser les assassinats dans le camp de concentration secret de Sujiatun, en Chine.’’ ‘’ Les organes de milliers de pratiquants de Falun Gong en vie, ont été prélevés pour être vendus.’’

Malin, un pratiquant de Falun Gong a expliqué: ‘’ Selon des témoins, il y a un camp de concentration secret à Sujiatun, Shenyang, province de Liaoning, où prés de 6000 pratiquants du Falun Gong ont été enfermés. Les organes (tels que les reins, les fois et les cornées) de milliers de pratiquants du Falun Gong ont été prélevés par le Parti communiste chinois alors qu’ils sont encore en vie et leurs corps incinérés. On estime encore qu’un grand nombre de pratiquants de Falun Gong sont maintenant enfermés dans le camp de concentration de Sujiatun, et sont en grand danger d’être tués à n’importe quel moment par le PCC. Leur situation est très urgente.’’

Les crimes commis à Sujiatun font partie de la persécution du Falun Gong par le PCC. Nous appelons tous les niveaux de la société à s’exprimer et à empêcher le PCC de continuer ses atrocités. Nous demandons au Premier ministre Goran Persson et au gouvernement suédois de faire pression sur la société internationale pour enquêter sur les atrocités du PCC dans les camps de concentration.’’

Alors que quelques pratiquants de Falun Gong faisaient les cinq séries d’exercices, d’autres expliquaient les faits sur la persécution en utilisant un porte voix, et d’autres encore distribuaient des prospectus révélant les atrocités survenant au camp de concentration Sujiatun. Dans le jardin, il y avait beaucoup de passants. Beaucoup s’arrêtaient et regardaient les bannières et les photos et signaient la pétition demandant de cesser la persécution.

Après avoir lu les dépliants, une dame suédoise, les larmes coulant sur son visage, a signé la pétition et a dit: ‘’ Je n’aurai jamais imaginé qu’un traitement si cruel puisse encore exister dans le monde. Nous ne pouvons pas tolérer de tels crimes.’’

Beaucoup de personnes se trouvaient dans la file d’attente, attendant leur tour pour signer la pétition appelant la fin des atrocités par le PCC.

Un jeune couple avec un bébé étaient choqués après avoir parlé avec les pratiquants. Ils ont offert leur aide et ont signé volontiers la pétition. Ce jour-là, Mme Zhang Guirong, une pratiquante de Falun Gong, a exprimé son opposition aux atrocités du PCC au moyen d’une grève de la faim. Elle a aussi appelé la société internationale à enquêter immédiatement sur l’incident, arrêter le massacre et secourir de toute urgence les pratiquants persécutés en Chine.

Dans les quelques jours à venir, les pratiquants continueront leur appel pour demander aux gens de prêter attention à l’incident, ils prendront un rendez-vous pour rencontrer le Premier ministre Goran Persson et lui demander de lancer une enquête sur le camp de concentration Sujiatun, via la société internationale.


Traduit de l’anglais :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/1/71438.html

Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/3/27/123817.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200604/25746.html