Suède : condamner les crimes du PCC

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant suédois

[Note du rédacteur : Les atrocités commises par le PCC s’étendent à travers toute la Chine. Le camp de concentration de Sujiatun mentionné ci-dessous n’est qu’un de ces endroits.]

Le 28 mars, dans le centre ville de Stockholm, l’association des droits de l’homme suédoise SHRIC (soutenir les droits de l’homme en Chine), des bénévoles du journal Epoch Times, et les pratiquants de Falun Gong ont organisé un événement pour soutenir les neuf millions de personnes quittant le PCC et pour protester contre les crimes pervers commis par le PCC à Sujiatun.

Des photos ont été affichées, ainsi que des banderoles avec les messages : ‘’ Soutenir les neuf millions de personnes quittant le PCC’’, ‘’ Une nouvelle Chine sans Parti Communiste’’, et ‘’ Premier ministre Goran Persson et le gouvernement: s’il vous plait, stoppez les assassinats dans le camp de concentration de Sujiatun en Chine’’,’’ Des milliers de pratiquants de Falun Gong du camp de concentration secret à Sujiatun en Chine, sont assassinés et leurs organes prélevés pour le profit, alors même qu’ils sont encore en vie.’’

 

Soutenir les neuf millions de démissions du PCC

Exposer les crimes pervers du PCC dans le camp de concentration Sujiatun

 

Jen, membre du SHIRC a dit: ‘’ Le problème dans le camp de concentration est si urgent que le gouvernement suédois a l’obligation d’enquêter avec la société internationale. Ils doivent enquêter sur les crimes inhumains cachés, violant les lois et les traités internationaux dans le but de stopper ce crime. Nous proposons au gouvernement de considérer notre déclaration et d’utiliser le cas des pratiquants de Falun Gong assassinés à Sujiatun de Shenyang, comme un cas de droits de l’homme qui doit être discuté au congrès, sur comment éviter que des personnes innocentes soient tuées. Le gouvernement suédois devrait prendre la responsabilité agrée par les traités internationaux et aucun d’entre nous ne peut rester spectateur d'une telle chose sans tendre une main secourable.’’

 

Les gens regardent attentivement les panneaux d’affichage pour comprendre la vérité

 

Les bénévoles de Epoch Times/La grande Epoque et les pratiquants de Falun Gong ont vivement condamné les atrocités de Sujiatun. Ils ont exposé la dictature du PCC, sa violence et l’oppression continuelle de la population, et ont appelé les Chinois et les occidentaux à prêter plus d’attention aux questions des droits de l’homme en Chine, ils ont aussi diffusé l’éditorial d'Epoch Times, les Neuf Commentaires.

Un chinois local a dit: ‘’ Je savais que le PCC n’était pas bon, mais je viens juste de réaliser combien il est féroce après avoir lu vos dépliants. Je réalise ma chance de vivre dans une société occidentale. Les Chinois devraient abandonner le Parti communiste.’’

Quelques touristes Chinois après avoir vu le changement de la garde devant le palais impérial, ont dit qu’ils avaient entendu parler des Neuf Commentaires. Ils ont tous pris des dépliants sur Sujiatun et les Neuf Commentaires et ont dit qu’ils les étudieraient

Deux officiers du gouvernement russe assistant à une conférence à Riksdag ont pris des dépliants, signé leur nom et ont dit: ‘’ Nous allons nous rendre en Chine ultérieurement pour des réunions. La Russie était un pays dictatorial communiste, mais elle a maintenant été transformée. Nous souhaitons aussi que les Chinois puissent jouir de la démocratie et de la liberté.’’

Un jeune Suédois est venu signer son nom et a demandé aux pratiquants de Falun Gong distribuant des prospectus, comment aider des pratiquants innocents à Sujiatun. Les pratiquants de Falun Gong ont dit : ‘’ Nous voulons révéler au public dans le monde les crimes pervers du PCC. S’il vous plait, aidez-nous à diffuser les informations auprès de vos collègues, parents, amis et les encourager à signer leurs noms sur le site Internet.’’ Le jeune homme a hoché de la tête et a dit : ‘’ Certainement ! Chacun d’entre nous avec une conscience ne peut tolérer que de telles choses se produisent.’’

 

Les gens ont signé leurs noms en soutien, les uns après les autres

 

Comprenant les crimes du Parti communiste, les gens ont signé leurs noms les uns après les autres, et ont dit: ‘’ Nous vous soutenons!’’ et ‘’ Bonne Chance !’’


http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/11/71828.html
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/3/30/124041.html
http://fr.clearharmony.net/articles/200604/25875.html