Hu arrive à Washington D.C. – Les pratiquants demandent la fin de la persécution (Photo)

 

[Site Clartés et Sagesse]

 

Les pratiquants de Falun Gong dans une rue près de la Maison Blanche

 

Dans la soirée du 19 avril 2006, Hu Jintao, le chef du parti communiste chinois (PCC) est arrivé à Washington D.C. Pour manifester contre la persécution du Falun Gong par le PCC, pour condamner cette persécution et en exiger la fin, les pratiquants de Falun Gong ont déployé des banderoles au niveau de toutes les intersections autour de la Maison Blanche où devait passer Hu. Leurs banderoles disaient en chinois et en anglais, "Falun Dafa est bon!" "Arrêtez de persécuter le Falun Gong." "Traduisez en justice Jiang, Luo, Liu et Zhou." "Traduisez en justice les policiers persécuteurs." "Demande pour une enquête complète sur les camps de travaux forcés et les prisons chinoises." "Arrêtez immédiatement le prélèvement des organes des pratiquants de Falun Gong." "Le PCC est condamné." "Soutenez les 10 millions de personnes qui ont démissionné du PCC."

Clarification de la vérité auprès du “Comité d’accueil”

Les pratiquants de Falun Gong ont rencontré le "Comité d’accueil" engagé par l'ambassade du PCC à l’intersection de la rue ouest derrière la Maison Blanche. Bien que les pratiquants du Falun Gong aient été en place, le "Comité d’accueil" a tenté par tous les moyens de bloquer les banderoles et les affiches du Falun Gong avec leurs drapeaux rouge sang. Cependant, leurs actions ont échoué. On a très bien vu les banderoles du Falun Gong.

 

Les pratiquants du Falun Gong et les Chinois du "Comité d’accueil" se tenaient côte à côte. De nombreux pratiquants ont saisi l'occasion de clarifier la vérité au "Comité d’accueil." Mme Wang est venue tout spécialement du Royaume-Uni. Elle a dit, « Beaucoup de Chinois m'ont demandé si ce qui était écrit sur les panneaux d'affichage était vrai. J’ai pu voir que bon nombre d'entre eux avaient de la sympathie quand je leur ai parlé de la persécution. »

 

M. Yang, un pratiquant de Falun Gong du Canada, a parlé au micro à ses camarades chinois d’une voix paisible et profonde, « La nation chinoise a cinq mille ans de culture splendide. Le parti communiste chinois, ce n'est pas la même chose que la Chine. Nous aimons la Chine autant que vous. Mais nous n'aimons pas le parti communiste. D’innombrables chinois ont été tués pendant les douzaines d'années du règne du PCC. Le PCC ne représente la Chine en aucune manière. Nous espérons tous que la Chine aura de bons résultats et que les chinois seront prospères. La Chine aurait été mieux sans le PCC et sans les douzaines d'années de ses mouvements politiques. Nous vous demandons sincèrement de démissionner du PCC si vous en êtes membre. Aménagez-vous une sortie. Vous serez témoin de l'effondrement du PCC très bientôt. »

 

M. Yang a ajouté, « Ici, nous pouvons nous exprimer librement, mais nous ne pouvons pas faire la même chose en Chine, nous n’avons même pas la liberté de croyance. N'avons-nous pas quitté la Chine pour rechercher la liberté et une meilleure vie ? Pourquoi ne pouvons-nous pas retourner à notre mère patrie pour apprécier la liberté? » Tous les Chinois ont écouté en silence.

 

Mme Zhao, une pratiquante de Falun Gong de Virginie, se tenait de l’autre coté de la rue. Quand les pratiquants du Falun Gong ont crié, « Le PCC est le parti de la corruption. Le PCC est le parti du meurtre. Le PCC est le parti des voyous... » Mme Zhao a demandé à un membre du "Comité d’accueil", « Ne pensez-vous pas que chaque parole est vraie? » Le membre du "comité d’accueil" ne pouvait pas dire un mot, mais il a acquiescé de la tête. Mme Zhao a dit, « Vous pouvez crier Falun Gong est bon avec nous. » Il a dit, « Est-ce que je peux le dire silencieusement? » Mme Zhao a répondu, « Oui, c'est la même chose. Vous et votre famille en serez récompensés. » Il a incliné la tête tranquillement et a essuyé les larmes de ses yeux.

 

Les pratiquants de Falun Gong ont passé un enregistrement des Neuf commentaires sur le parti communiste à leurs compatriotes chinois à chaque intersection. La voix paisible mais puissante perçait le ciel. Les auditeurs ont été ébranlés. Au début, ils passaient quelques chansons révolutionnaires et criaient des slogans. Mais ensuite ils se sont tous concentrés pour écouter.

Une demande pour la justice

Le cortège de Hu Jintao est passé à l’intersection à l'est de la Maison Blanche vers 22h15. Aucun "comité d’accueil" ne se trouvait à cette intersection ni à l’intersection du parc Lafayette, où ils sont également passés. Des douzaines de banderoles immenses du Falun Gong étaient déployées. Les pratiquants de Falun Gong ont crié au cortège à plusieurs reprises, « Falun Dafa est bon! » « Cessez de persécuter le Falun Gong. » « Le PCC est condamné. »...

 

Hu doit avoir vu les banderoles et doit avoir entendu les cris clairement lorsqu’il est passé et lorsqu’il est sorti de voiture.

 

Le "comité d’accueil" à l’intersection ouest de la Maison Blanche s’est retourné. Leurs drapeaux rouge sang se sont retrouvés derrière les banderoles des pratiquants de Falun Gong. Leurs slogans de bienvenue ont été enterrés sous les voix des pratiquants de Falun Gong.

 

M. Wei, un pratiquant de New York, a dit, « Nous espérons que Hu Jintao chérira cette occasion. Tant de pratiquants de Falun Gong sont morts sous la persécution ! Elle a été si longue ! Il devrait s’en être rendu compte. Nous espérons qu'il pourra reconnaître le bien du mal, renoncera à son illusion au sujet du PCC et choisira le droit chemin. »

 

Le "comité d’accueil" a été rapidement renvoyé. En fait, quelque chose de spectaculaire s’est produit à ce moment-là. La police a poussé les barrières de sécurité d’une douzaine de mètres. Les pratiquants de Falun Gong ont pu s’avancer. Ils ont fait appel d'une façon ordonnée, claire et forte. Leurs voix compatissantes ont pénétré le ciel sombre, ébranlant le cœur de chacun. Les pratiquants de Falun Gong ont crié pendant plus qu'une demi-heure et ont envoyé la pensée droite avant de partir.

 

Plusieurs pratiquants locaux du Falun Gong sont restés toute la nuit pour envoyer la pensée droite avec un esprit pur pour éliminer la perversité dans d'autres dimensions.

 


Traduit de l’anglais au Canada le 21 avril 2006

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/20/125705.html

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/21/72259p.html