Rapport suite à l’application du CEPFG pour aller enquêter en Chine (Photo)

 

[Site Clartés et Sagesse]

Le 27 avril 2006, aux environs de 14 heures, Mme Zhang Fen, enquêteur de la Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong en Chine (CEPFG) et journaliste de NTDTV à San Francisco, est allée au consulat chinois de San Francisco pour s'enquérir au sujet de sa demande de visa pour aller enquêter en Chine sur la persécution du Falun Gong.

 

High Resolution Picture
Zhang Fen, enquêteur du CEPFG ne reçoit aucun jugement suite à sa rencontre avec le fonctionnaire pour les visas le 27 avril

 

Zhang Fen et Xu Zhen, enquêteurs du CEPFG et journalistes de NTDTV ont rencontré le fonctionnaire chinois pour les visas l'après-midi du 25 avril, jour du septième anniversaire de l'appel du 25 avril. Le fonctionnaire aux visas a dit qu'il était au courant de leur demande d'aller enquêter en Chine. Cependant, il n'était pas en son pouvoir de prendre une décision sur leurs demandes de visa. Il allait devoir demander aux fonctionnaires de haut rang en Chine avant de pouvoir répondre. Il a refusé de donner son nom. Il a seulement dit à Mme Zhang de rappeler plus tard et a dit que les employés du consulat seraient au courant de sa demande.

 

Zhang a appelé le consulat chinois à plusieurs reprises dans l'après-midi du 26 avril mais personne n’a répondu.

 

Dans l'après-midi du 27 avril, Zhang est allée en personne au département pour les visas du consulat chinois. On lui a posé de nouveau la même question, "Avez-vous une invitation de la Chine?" Elle a répondu que sa demande était en réponse à une invitation ouverte de Qin Gang, porte-parole du département des affaires étrangères du PCC, pour enquêter sur le camp de concentration où on prélève les organes des pratiquants de Falun Gong.

 

Le fonctionnaire pour les visas qui a refusé de lui dire son nom a rencontré Zhang seul. Il a dit avoir rendu compte de l’intégralité de sa demande, y compris du contenu de sa demande d'enquêter sur la persécution du Falun Gong en Chine. Quand Zhang a demandé si elle pourrait avoir une date définitive due à l’urgence de la situation, le fonctionnaire pour les visas a dit qu’il ne pouvait pas répondre à cette question. Il a dit qu'il avait fait tout ce qu'il pouvait à son niveau.

 

Zhang a dit qu'elle souhaitait aller en Chine dès que possible pour mener une enquête indépendante suite aux accusations de plusieurs témoins sur le prélèvement des organes des pratiquants de Falun Gong et pour arrêter une atrocité si inhumaine. Elle a demandé à tous les Chinois avec une conscience de faire ce qu'ils peuvent pour aider et coopérer.

 

Le CEPFG a été instauré par l’Association du Falun Dafa et le site mingui.ca, et a commencé à agir. Les enquêteurs du CEPFG incluent non seulement des pratiquants du Falun Gong mais également des organismes, des médias et des personnes qui s’inquiètent de la persécution. Les avocats renommés Gao Zhisheng, Yang Zaixin et le professeur Jiao Guobiao font parti de ces personnes.



Traduit de l’anglais au Canada le 29 avril 2006

 

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

 

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/29/72598p.html

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/4/28/126363.html