Lettonie : Un médaillé des Jeux Olympiques d'Hiver de Turin participe à la grève de la faim pour protester contre les atrocités commises par le Parti communiste chinois (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Dafa letton

Afin de protester contre les crimes commis par le Parti communiste chinois (PCC) en prélevant les organes de pratiquants encore vivants, le 14 avril 2006, des pratiquants ont commencé une grève de la faim de 72 heures devant l'Ambassade chinoise à Riga. M?rti?š Rubenis, médaille de bronze des Jeux Olympliques d'hiver de Turin et premier médaillé olympique dans l'histoire de la Lettonie, participait à la grève de la faim.


Rubenis médaillé olympique, participant à la grève de la faim, interviewé par les médias

Rubenis a indiqué qu'il participait à la grève de la faim de 72 heures pour éveiller les consciences, et qu'il passerait lui-même 24 heures devant l'ambassade chinoise pour protester. Il a dit : "Je pense qu'il est de ma responsabilité de permettre aux gens dans le monde de savoir ce qui se passe. Le régime du PCC foule aux pieds les droits de l'homme, mais il va tenir les Jeux Olympiques. Pour un athlète c'est quelque chose d'inacceptable ! "


Protest in front of the Chinese Embassy

Un porte-parole de l'Associaiton de la Mer Baltique a dit : "Nous demandons l'aide du gouvernement et de la population lettone afin de mettre fin à la persécution du Falun Gong, et espérons conduire une enquête immédiate sur les atrocités commises par le PCC contre le Falun Gong."

L'organisateur de l'activitié a dit : "pour soutenir les efforts pour sauver les pratiquants de Falun Gong en danger d'être tués par le PCC pour éliminer les témoins oculaires, les pratiquants de Falun Gong lettons tiendront une grève de la faim de 3 jours devant l'Ambassade chinoise à Riga."

Le même jour les principaux médias lettons ont couvert cette activité en détail.


Version chinoise disponible ą : http://www.yuanming.net/articles/200604/51210.html

Version anglaise disponible ą : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/18/72123.html

Retour