Un Avocat Canadien des Droits de l’Homme : Le Système Judiciaire International devrait tenir le PCC pour responsable pour le meurtre des pratiquants et le prélèvement de leurs organes (Photo)

[Site Clartés et Sagesse]


Récemment, le célèbre avocat des Droits de l’Homme, David Matas, a commenté les atrocités du PCC mettant en place des camps de concentration afin de prélever les organes de pratiquants vivants. M. Matas dit qu’il était notoire depuis des années que le PCC pratiquait le prélèvement d’organes sur des personnes vivantes et que la révélation des meurtres de pratiquants du Falun Gong était encore plus inquiétante. Il a recommandé que la communauté internationale accélère les mécanismes juridiques pour tenir pour responsable les personnes qui commettent des crimes contre l’humanité. M. Matas est le directeur du Centre International des Droits de l’Homme et des Avocats pour la Responsabilité Sociale.


M. David Matas, Avocat de renom des Droits de l’Homme


M. Matas dit que la révélation de ces atrocités est une nouvelle tragédie. Bien que le prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong fasse l'actualité, le meurtre de personnes pour leurs organes par le PCC n’est pas une pratique récente. Si vous consultez Internet, vous pourrez trouver beaucoup de cas similaires survenus durant ces dernières années.

M. Matas croit que la mise en fonction d’un système judiciaire international devrait être établi pour tenir pour responsables les criminels des droits de l’Homme. Il dit que nous devons prendre des mesures pour que cessent les atrocités que sont les prélèvements des organes sur les pratiquants du Falun Gong vivants. Nous ne voulons pas changer le système juridique en Chine, nous avons besoin d'un système international pour punir les criminels qui violent les droits de l'homme en Chine. Nous devons établir un tel système au Canada.


M. Matas a suggéré que le Procureur Général Canadien Vic Toewas poursuive en justice les tortionnaires nommés dans la plainte du Professeur Kunlun Zhang.

Il dit que nous devons activer un système judiciaire international jusqu' a ce que cessent les crimes contre l’humanité. " Seulement si les systèmes judiciaires du Canada et des autres pays à travers le monde commencent à poursuivre ces criminels en justice, pourrons nous réellement limiter et prévenir systématiquement de tels crimes contre l’humanité "

Le célèbre avocat des Droits de l’Homme David Matas a fait ces commentaires lors d’une réunion mardi dernier devant le Parlement du Canada.


Version Chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/15/125258.html

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/16/72033.html

Retour