La télévision Slovaque expose les mensonges derrière le démenti de l’existence des camps de concentration du régime chinois

[Site Clartés et Sagesse]


Le 12 avril 2006, le président de l’association slovaque du Falun Gong était invité à apparaître à l'émission de télévision slovaque TA3 "Le monde d’aujourd’hui ". Pendant environ cinq minutes d'interview, il a révélé la vérité derrière le prélèvement des organes internes des corps des pratiquants de Falun Gong qui a actuellement lieu dans les camps de travail en Chine. Il a également parlé de l’histoire de la persécution du Falun Gong en Chine. Le programme télévisé était organisé comme une réaction aux démentis de l’existence des camps de concentration par le gouvernement chinois.

La chaîne TA3 couvre toute la Slovaquie.

La transcription de l’interview :

Le journaliste: Quelles sont les preuves qu' en Chine les pratiquants de Falun Gong sont violemment torturés, est ce que leurs organes ont été prélevés et y a t-il des allégations concrètes de personnes spécifiques ?

Tatarko: Bien sur, il y a les déclarations de trois témoins, qui parlent de la même situation dans plusieurs camps de concentration. Un d’entre eux est un journaliste d’un chaîne de télévision japonaise, qui a révélé que des gens sont détenus dans des camps de concentration secrets ; leurs organes prélevés sont ensuite recueillis pour être venus aux japonais ou à l’étranger.

J: Secrètement en ce qui concerne les gens à l’extérieur des camps. Bien sûr, les gens qui reçoivent les organes doivent savoir quelque chose à ce propos…Est-ce fait de façon brutale, y a-t-il des pratiquants de Falun Gong qui sont forcés de le faire et de donner leurs organes ?

T: Ils ne demandent rien aux pratiquants de Falun Gong. Le parti communiste a une loi, qui lui permet de traiter les gens, qui sont considérés comme " ennemis de classe" comme matière première. Donc il considère les gens pratiquant le Falun Gong comme sa possession, qui peut être créé d’après la volonté du parti, ce qui veut dire que le parti peut arbitrairement, prélever leurs organes.

J: Si c’est la vérité, ce serait incroyable. Falun Gong a été toléré par le gouvernement chinois jusqu'à la fin des années 90. Que s’est il passé depuis ?

T: Oui c'est bien ça . Falun Gong était soutenu par le gouvernement chinois jusqu’en 1999. Au début il est devenu très populaire pour finalement dépasser la popularité du parti communiste, qui a commencé de le réprimer discrètement. Comme les personnes pratiquant le Falun Gong commençaient à s’opposer à cette persécution par des appels pacifiques dans différentes villes, il commença d’intervenir d’une façon plus dure. Un de ces appels prit place à Zhongnanhai, une rue bien connue de Pékin où se trouvent le bureau des appels et les bureaux du gouvernement . Le gouvernement chinois a voulu voir cet appel comme une attaque du régime et peu de temps après il a commencé la persécution officielle du Falun Gong.

J: Sur l’écran nous avons vu les exercices effectués par les pratiquants de Falun Gong. Combien y a-t-il dans le monde et disons, en Slovaquie, de pratiquants faisant ces exercices, cette pratique ?

T: Dans le monde il y a à peu près 100 millions d’entre eux, c'est le nombre donné par le parti communiste chinois, qui les a compté avant la persécution et il a donc été "terrifié" par ce nombre et a commencé à les persécuter. En Slovaquie il y a beaucoup de gens pratiquant le Falun Gong. Dans différents pays cela varie ; je dirais que la plupart d’entre eux (à l’exception de la Chine) sont en Amérique du nord où il y a à peu près 10 000 pratiquants.

J: En Slovaquie vous avez beaucoup de pratiquants, comment gardez vous contact, comment obtenez vous des informations des gens pratiquant le Falun Gong .

T: Il existe des pages web internationales, ou nous obtenons les dernières informations concernant le Falun Gong lui-même, sa persécution en Chine et où les gens partagent leurs expériences de pratique du Falun Gong.

J: J'aurais souhaité que nous ayons davantage de temps sur ce sujet mais aujourd’hui nous n’y arriverons pas, voyons si nous pouvons le prévoir dans le futur . Merci pour votre visite dans notre studio de télévision.

T: Merci.


Traduit de l’anglais sur : http://en.clearharmony.net/articles/200604/32577.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/19/72151.html

Retour