Indices pour l’enquête : La transplantation d’un foie pour un malade ayant un groupe sanguin très rare indiquerait l’existence d’une banque d’organes colossale du Parti communiste chinois (CCP)

[Site Clartés et Sagesse]


Des mesures ont été prises depuis que l’on a exposé les crimes commis par le Parti communiste chinois (PCC) qui prélève les organes des pratiquants de Falun Gong alors qu’ils sont encore en vie et qui fait incinérer les corps ensuite pour détruire les preuves. L’Association Falun Dafa et le site web Minghui/Clartés et Sagesse ont lancé la « Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong en Chine » qui rassemble des preuves qui viennent de partout. Ci-dessous des informations recueillies récemment. Nous comptons absolument sur les personnes qui ont des connaissances par rapport à ces faits pour qu’elles se fassent connaître et montrent au grand jour cette tuerie cruelle des pratiquants de Falun Dafa ainsi que les collusions qui existent entre les camps de travaux forcés, les prisons et les hôpitaux en Chine, de façon à aider ainsi à arrêter la persécution.

Indices pour l’enquête: Chirurgiens chefs de clinique qui ont fait des greffes d’organes

Depuis mars 2006 des renseignements ont révélé le fait que depuis 2000, des pratiquants de Falun Gong détenus dans des camps de travaux forcés, des prisons, des camps de concentration et d’autres lieux en Chine ont eu leurs organes prélevés alors qu’ils étaient encore en vie et qu’ensuite leur corps ont été incinérés pour détruire les preuves. Des médecins ayant fait ces transplantations d’organes ont été interrogés. Le 13 avril 2006, un article a été publié, page 7 du journal Tianshui Evening News intitulé « Deux couples font un échange de reins ». Selon un article sur Xinhua Net, « Quatre médecins ont procédé à cette opération, parmi eux, Zeng Fanjun chef de clinique en transplantation d’organes à l’hôpital Tongji à Wuhan qui a déjà transplanté 110 reins vivants. Le directeur de l’Institut de Recherche sur les Transplantations d’Organes Chen Zhonghua a dit ; « Cette information nous révèle que quatre médecins dont Zheng Fanjun ont participé à l’opération et Chen Zhonghua directeur de l’Institut de Recherche sur la transplantation d’organes y a également participé ». Le message suivant donne encore d’autres renseignements « On a appris qu’à l’heure actuelle, 2700 transplantations de reins ont été faits à l’hôpital Tongji, dont 4% entre des personnes de la même famille et deux opérations pour une greffe de rein vivant entre un couple marié. »

Selon les renseignements ci-dessus il s’ensuit que sur 2 700 greffes de reins, si l’onj exclu les 4% des greffes entre cousins et le 0.007% pour la greffe du couple, seules 4.007% de toutes les greffes ont été mentionnées, les 96% restantes, c’est à dire la grande majorité, ne sont pas citées. Nous demandons à ce que l’on fasse une recherche approfondie sur ces opérations à l’hôpital Tongji dans la ville de Wuhan.

Indice pour l’enquête: En 2001, des pratiquants de Falun Gong du camp de travaux forcés Pingantai dans le province du Gansu ont été soumis à des examens physiques approfondis.

J’ai été détenu illégalement et torturé entre 2001 et 2002 au camp de travaux forcés Pingantai, Province du Gansu. Pendant l’hiver 2001, nous, les pratiquants, avons été soumis à des examens physiques très approfondis. Tous les jeunes pratiquants en bonne santé ont été emmenés ailleurs mais on a trouvé que quatre pratiquants, dont moi-même étaient malades.

Indice pour l’enquête: La transplantation d’un foie chez une femme qui a un groupe sanguin très rare indiquerait l’existence d’une banque d’organes colossale du PCC.

Le mardi, 6 juin 2006 un article intitulé « Transplantation de foie réussie chez une femme ayant un groupe sanguin rare » a été publié sur la première page de l’édition Health Weekly ( Un Hebdomadaire Santé) du journal Hebei Science Newspaper. Le compte rendu a été fait par Wang Qing et Cha Li de l’Hôpital Central de la ville de Handan. L’histoire est la suivante :

Il y a 14 ans on a diagnostiqué une cirrhose du foie chez Mme. Pei, âgé de 45 ans. On lui a enlevé la rate il y a 12 ans mais son état a continué à empirer. Puis elle a eu une encéphalopathie hépatique et une myelopathie hépatique, et des comas hépatiques à répétition, entre autres complications. Son groupe sanguin est le très rare AB rhésus négatif. Il n’y a que deux personnes sur mille ayant ce groupe. Cette malade a été hospitalisée le 18 avril 2006 dans la Section 1 du Service Externe de l’hôpital Général de la ville de Handan. Pendant que les chirurgiens la préparaient en vue de l’opération le corps médical a commencé à chercher un foie compatible et du sang du groupe recherché, et dont on ne possède pas une grande quantité en réserve, pour les transfusions. On nous informe que le personnel de la Section 1 du Service externe de l’Hôpital Central de Handan a pu trouver un foie « frais » pour une femme ayant un groupe sanguin rare en 24 jours. Si le PCC n’est pas en train de prélever massivement des organes des pratiquants de Falun Gong, comment se ferait-il qu’un tel « miracle » puisse avoir lieu ? Est-ce que les personnes qui ont pris part à ce processus peuvent expliquer au public d’où vient ce foie ?

Indice pour l’enquête : Le PCC organise une deuxième compétition sportive pour les récipiendaires d’organes.

Entre le 10 et le 11 juin 2006, la Deuxième Compétition pour des récipiendaires d’organes a été organisée au gymnase de la Faculté de Médecine Tongji. Tous les athlètes présents avaient eu des greffes d’organes au cours des dernières années. Parmi les athlètes il y avait plus de 300 Chinois, et il y avait 50 étrangers dont certains venaient du Royaume Uni.

 

Traduit de l’anglais en France le 25 juin 2006

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/19/74617p.html

Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/6/12/130182.html