Allemagne : les gens sont consternés face au commerce illégal d’organes prélevés (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


"Qu’est-ce que c’est ?" En pleine zone piétonne, un homme en blouse de chirurgien se tenait derrière un homme saignant sur une table d’opération. A côté de lui il y avait une cage, dans laquelle une personne chinoise était emprisonnée. Autour, des posters et des panneaux avec une information explicative. Les piétons ont pu voir une telle scène à Hanovre le 27 mai. Beaucoup se sont arrêtés, ils ont regardé et posé des questions.


Simulation du prélèvement d’organes

“Nous avons souvent dénoncé la vérité concernant la persécution en Chine, mais cette fois la foule était encore plus grande, et je n’avais pas une minute à moi. Les gens voulaient vraiment savoir ce qui se passe en Chine. Tous étaient extrêmement intéressés et voulaient connaître le détail de ce que racontaient ces scènes. "


La population locale est intéressée et signe la pétition. L’exposition contre la torture


Des pratiquants de Falun Gong allemands et chinois voulaient montrer aux gens ce qui arrive quotidiennement en Chine et qui n’a pas été rendu public. Les gens étaient sous le choc et effarés après avoir vu la scène macabre : un chirurgien penché sur un corps humain et prenant ses organes pour les transplanter sur quelqu’un d’autre. Les posters et les panneaux entourant la scène essayaient d’exposer l’indicible : les organes volés à des pratiquants vivants en Chine. A côté de la scène, un commentateur expliquait le business sale pratiqué en Chine concernant les organes. Il a dit aux passants que tout cela se produisait en secret et que ces chinois n’avaient aucun scrupule à faire beaucoup d’argent, considérant les victimes comme un capital et prenant la vie de ces personnes pour vendre leurs organes sur le florissant marché des greffes. Un business bien organisé. Aucun des spectateurs n’avait jamais entendu parler de telles atrocités commises par le Parti communiste chinois.

Aucun n’avait entendu parler des millions de chinois qui ont démissionné du PCC ces quelques derniers mois. Oui, ils avaient lu des choses sur la torture et les mauvais traitements, mais voir la reconstitution des scènes de leurs propres yeux était quelque chose de totalement différent. " Pouvez vous me parler du Falun Gong ? Pourquoi persécutent-ils ses pratiquants ? C’est impossible. Que pouvons nous faire ? " Debout face au stand d’information ils posaient des questions, signaient la pétition et applaudissaient nos actions. Ils ont aussi appris en même temps la déportation d’un chinois qui avait demandé l’asile politique en Allemagne. Ils pouvaient bien comprendre cette peur de retourner dans son pays.

De nombreux passants se sont arrêtés, ont pris des photos et voulaient des réponses à leurs questions. "Comment des personnes peuvent ils faire de telles choses à d’autres personnes " a demandé un vieil homme.


Article d'origine allemand disponible à : http://www.clearharmony.de/articles/200606/31859.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/26/74823.html

Retour