Indices pour l’enquête : La 2e Académie clinique de la Faculté de Médecine de Jilin prélève les deux reins sur une personne en vie —le donneur ne peut pas survivre

[Site Clartés et Sagesse]


Le 4 avril 2006 l’Association Falun Dafa et le site Minghui (Clartés et Sagesse
) ont fondé « La Coalition mondiale pour enquêter sur la persécution du Falun Gong en Chine (CEPFG) ». Cette coalition demande aux personnes de tous les milieux de recueillir des indices qui aideraient l’enquête sur le prélèvement illégal des organes. Nous espérons que toutes les personnes qui ont des informations spécifiques à ce sujet, nous aiderons à révéler au grand jour les histoires cachées de cette persécution.

Indices: La 2e Académie clinique de la Faculté de Médecine de Jilin prélève les deux reins sur un donneur vivant—Le donneur ne peut par survivre.

J’ai contacté récemment un malade qui avait eu une greffe de rein. Il m’a dit avoir eu cette opération à la 2e Académie clinique de la Faculté de médecine de l’Université de Jilin et que le donneur était de Songyuan. Le deuxième rein a été donné à un autre patient. On sait très bien qu’un donneur peut survivre avec un rein mais qu’il mourra forcément si on lui enlève les deux. Il est donc possible que la 2e Académie clinique de la Faculté de Médecine de l’Université de Jilin ait participé à un meurtre.

Quand je lui ai demandé si le donneur était un pratiquant de Falun Gong il ne m’a pas répondu. Pour moi il ne fait pas de doute que le patient connaissait l’identité du donneur. D’habitude les patients sont très soucieux de l’état de santé du donneur. Donc, sans le moindre doute ils savent presque toujours ce qu’il en est.

Le 28 février la 2e Académie clinique de la Faculté de Médecine de l’Université de Jilin a procédé à une greffe de coeur. Ils ont trouvé un donneur en une journée après avoir fait des tests sur le patient. Le 4 mars il y a eu un compte rendu de cette opération dans le journal « Jilin News » (Xin Wen Hua Bao). Du point de vue médical ceci correspond au meurtre du donneur. Peut être même était-il un des pratiquants dont Jiang Zemin avait dit «détruisez-les physiquement ».

Il y a de nombreux hôpitaux à Changchun capable de faire des greffes d’organes. Selon un témoin qui a voulu révéler les atrocités, le camp de concentration no.672-S, détient 120,000 pratiquants du Falun Gong. C’est le plus important des 36 camps de concentration.

Songyuan fait 22,196km² avec une population de 2, 740,000 habitants. C’est presque comme une petite ville. Des pratiquants de Falun Gong innombrables de Songyuan ont été persécutés et torturés là et on en a cité de nombreux cas sur le site Minghui (Clartés et Sagesse) parmi lesquels se trouvent : - Sun Shizhong Yang Baozhen, Yang Shuqing, Chu Guiren, Liu Jingyu, Li Shichen, Zhao Fengying, Zhao Chun, Chai Yujuan, Gao Fangrong, Wang Weiguo, Yang Lidong, et Cong Guixian que l’on sait avoir été persécutés à mort

Nous demandons aux pratiquants de Changchun de bien vouloir continuer à clarifier la vérité auprès du personnel des hôpitaux, de leurs familles et des familles des alentours.

Indices pour l’enquête: L’hôpital de Xinan à Chongqing a des ressources en donneurs d’organes sans limites.

Un malade souffrant d’insuffisance rénale dans le Comté de Kaijiang, Ville de Dazhou, Province du Sichuan a révélé qu’à l’hôpital de Xinan à Chongqing, il y a des ressources de donneurs d’organes sans limites. N’importe quel malade pourrait recevoir un organe, quel que soit l’organe dont il a besoin. On trouve l’organe compatible en un rien de temps.

Un malade dont on n’a pas le nom est allé à l’hôpital Xinan en mars 2005 pour recevoir un rein. En l’espace d’un mois il y a eu neuf transplantations d’organes. Le premier rein qui lui était destiné n’était pas vraiment compatible alors l’opération n’a pas eu lieu. Elle est restée à l’hôpital à peu près 100 jours et elle a eu la greffe de rein le 7 juillet. Dix autres personnes ont eu des reins en même temps. Où ont-ils trouvés autant d’organes ?

Le même malade m’a dit que les médecins du service de chirurgie rénale de l’hôpital Central de la ville de Dazhou l’ont référé à l’hôpital Xinan. Le grand patron et le directeur des opérations travaille au service de chirurgie rénale au onzième étage de l’hôpital Xinan.


Traduit en Europe

 

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/25/74806p.html

Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/6/20/130891.html