Allemagne : Les pratiquants de Braunschweig mettent en scène le prélèvement d'organes de pratiquants en Chine (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Le 26 mai, nous avons dressé un stand d'information dans le centre ville de Braunscheig afin de faire connaître aux gens comment le Parti communiste en Chine prélève les organes de pratiquants de Falun Gong vivants, pour le profit. A cette fin, nous avons mis en scène des représentations de torture et des scènes d'opération de prélèvement d'organe. Une jeune femme a trouvé les scènes très puissantes et a dit: De nos jours il faut vraiment faire quelque chose de radical pour obliger les gens à s'arrêter et capter le message, non ? "

Il y avait en même temps nombre d'autres événements au centre ville et les rues étaient bondées. Des milliers de personnes ont pu apprendre la cruelle persécution du Falun Gong. Nous avons utilisé un haut parleur pour parler aux passants et certains sont restés longtemps à écouter avec une expression avec une expression de stupeur..

Lors d' activités précédentes, les citoyens de Braunschweig avaient essayé de garder leur distance et montré peu d'intérêt mais les choses étaient différentes cette fois-ci. Un pratiquant a dit: "Je suis très touché par la réaction des gens. Beaucoup de gens ont leurs propres problèmes mais les scènes de torture et de prélèvements d'organe ont évidemment touché une corde sensible. Tout ceux qui s'arrêtent ici sont visiblement choqués. Certains ne veulent pas partir et ils essayent d'en apprendre le plus possible au sujet des crimes du régime chinois."

Une journaliste d'une radio locale a parlé avec agitation pendant longtemps avec les pratiquants et les passants. Elle nous a dit nous qu'elle pensait que notre sujet était très important qu'elle avait été bien inspirée en s'arrêtant là, bien qu'elle ait dû se préparer à son exposition du lendemain. Elle projetait de diffuser les interviews le lundi suivant. Elle a interviewé M. Wang Wendong de Braunshweig qui a peur d'être déporté d'Allemagne en Chine ou il risque d'être torturé pour ses croyances.

Des passants s'arrêtent et regardent les affiches. Interview avec un pratiquant.


Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/6/28/74885.html

Retour