Russie : Dénoncer le commerce d’organes prélevés sur des pratiquants de Falun Gong vivants, par le régime communiste chinois

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant russe

Le 26 juin 2006, les pratiquants de Moscou et d'autres villes ont tenu des activités dans le centre ville de Moscou pour dénoncer le commerce d’ organes prélevés sur des pratiquants de Falun Gong vivants par le régime communiste chinois.
.
Bien que les activités aient été tenues pendant les heures de travail de 15h00 à 18h00, beaucoup de pratiquants ont quand même réussi à participer à l'évènement. En plus de l'affichage d'informations et de bannières, les pratiquants ont simulé les atrocités de prélèvement d’organes humains vivants, du régime communiste chinois. Les pratiquants ont bien coopéré ensemble. Certains ont tenu le stand et d'autres distribué les dépliants.


Les pratiquants simulent les atrocités du prélèvement d' organes d'humains vivants. Les résidents de Moscou sont choqués par les atrocités perpétrées par le régime communiste chinois.

"Signons la pétition! "


La plus part de ceux qui passaient sur les lieux ont été choqués par la simulation de prélèvement d'organes d'humains vivants. Ils ont signé la pétition pour condamner le régime communiste chinois et exprimer leur soutien au Falun Gong.

En passant sur le site et en voyant la simulation de prélèvement d'organes, un homme d'âge moyen a demandé aux pratiquants qui tenaient les bannières: " Que se passe-t-il ici? " Un pratiquant lui a dit: "C’est la persécution en cours contre les pratiquants de Falun Gong qui croient aux principes " Vérité, Compassion, et Tolérance" en Chine. En plus des méthodes de torture cruelles le régime communiste chinois prélève aussi les organes de pratiquants vivants pour le profit. " L'homme a été profondément choqué et a demandé: " Comment de telles choses sont elles possibles ! Que peut-on faire pour aider? " Le pratiquant lui a donc demandé de signer la pétition pour condamner le régime chinois et appeler le régime à mettre une fin aux atrocités. En marchant vers le stand pour signer la pétition, il a dit: " C'est ce que nous devons faire, et je dois signer la pétition. "

Sur leur chemin du retour de l' école, un groupe d'étudiants a écouté attentivement les faits à propos de la persécution, et la plupart d'entre eux a signé la pétition. Pendant que les pratiquants rangeaient les panneaux d'affichage à la fin des activités, un groupe de jeunes est venu demander ce qui se passait là. Les pratiquants leur ont patiemment expliqué les faits à propos de la persécution du parti communiste chinois contre les pratiquants du Falun Gong. Après avoir écouté les explications des faits, ils ont crié fortement: " Signons la pétition pour éliminer ensemble les forces du mal. "


http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/6/75148.html

Retour