Indices pour l’enquête : En l’an 2000 un examen physique suspect des pratiquants de Falun Dafa au centre de désintoxication de la ville de Wuhan

[Site Clartés et Sagesse]


Depuis que les atrocités inhumaines du prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong vivants par le parti communiste chinois et l'incinération de leurs corps pour détruire les preuves ont été exposées, des personnes inquiètes entrepris d'agir. Le 4 avril 2006, l'Association de Falun Dafa et le site Web Minghui ont fondé la Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong. Des indices fournis par des gens dans la société ont été rassemblés tel que l'exemple décrit ci-dessous. Nous espérons que les bonnes personnes ayant des informations continueront à nous aider à exposer les brutalités commises contre les pratiquants du Falun Gong dans les camps de travail, es prisons et les hôpitaux, qui sont de connivence dans de nombreuses régions de la Chine, afin de mettre fin ensemble à cette persécution.

Le plus grand centre de greffe d'organe humain en Chine du Nord ouvrira officiellement ses portes

Le plus grand centre de greffe d'organe en Chine du Nord a été construit derrière le bâtiment principal d'un hôpital central dans la ville de Tianjin. Il contient plus de 800 lits. La construction s’est terminée récemment. L'équipement médical est installé et le service est annoncé. Le service se prépare à ouvrir ses portes aux patients.

En l’an 2000, des pratiquants de Dafa détenus illégalement au centre de détoxication de la ville de Wuhan ont été soumis à des examens physiques

Au mois de juillet et août de l’an 2000, He et Yang, les chefs du centre de désintoxication de la ville de Wuhan ont transféré plus de vingt pratiquants de Dafa illégalement incarcérés au centre de désintoxication dans deux fourgons à l'hôpital numéro 1 de la ville de Wuhan. C'est l'hôpital pour les camps de travail et les centres de détention. Tous les pratiquants y ont passé un examen physique.

Selon un pratiquant qui était présent, ceci semblait être un examen physique pour les gardes, mais ils ont mélangé les pratiquants et les gardes pour être aussi examinés. Quelqu'un a dit que le gouvernement a donné entre 10.000 et 20.000 yuans pour les examens. On estime que chaque examen a coûté environ 400 yuans. Les pratiquants n'ont pas du payer pour ces examens. En revanche, dans les camps de travail, les gens devaient payer des prix excessivement élevés pour des médicaments pour soulager une simple maladie. Cet examen physique de groupe était très suspect.

Tous les examens de routine se faisaient à ce moment-là, y compris l'examen du foie et des autres organes, l'EKG, l'examen de la vue, la tension artérielle, l'examen pour détecter les maladies contagieuses et les ultrasons B, entre autres.


Traduit de l’anglais au Canada le 25 mai 2006
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/5/25/73731p.html

http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/5/25/73722.html

Retour