Hong Kong : les pratiquants marchent pour condamner le prélèvement illégal d’organes du PCC et pour demander à la communauté internationale d’aider à arrêter la persécution (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]

Samedi, le 15 juillet 2006, les pratiquants du Falun Gong de Hong Kong ont tenu un rassemblement et une marche pour protester contre les atrocités du parti communiste chinois (PCC) sur le prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong vivants. Ils ont invité tous les milieux à travers le monde à soutenir des équipes d’enquête pour entrer en Chine et aider à arrêter la persécution brutale de presque sept ans du PCC.

高精度图片
Les pratiquants lisent une déclaration avant la marche au rassemblement

高精度图片
Les pratiquants marchent sous un grand vent.

高精度图片
Le défilé circule dans la région centrale.

高精度图片
Les pratiquants tiennent des banderoles avec les mots, “Falun Dafa est bon”.


Le matin, plus de quatre cents pratiquants de Hong Kong et d'autres régions ont tenu un rassemblement au Chater Garden, le matin. Ils ont tout d’abord commémoré les pratiquants torturés à mort en Chine, avec une minute de silence. Quelques pratiquants tenaient des couronnes. L'atmosphère était solennelle. Il y avait également sur place une simulation de certaines des méthodes de torture du PCC.

M. Kan Hung-cheung, porte-parole pour l'Association Falun Dafa de Hong Kong, a lu un rapport. Il a précisé que la persécution ne semble pas aussi brutale du point de vue de la société en générale mais était plus sinistre et sanglante dans les camps de travail et dans les prisons, particulièrement avec le prélèvement d'organes qui a été récemment exposé. Deux VIP canadiens ont fait une enquête indépendante et ont confirmé le prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong vivants par le PCC. Entre autre, le rapport démontre que la persécution est extrêmement brutale et inhumaine.

Le rapport dit : « Il n’y a aucune langue dans ce monde qui peut décrire la perversité de la brutalité du PCC. » Un des enquêteurs a précisé que ce mal est sans précédent sur cette planète. La persécution contre le Falun Gong est un crime contre l'humanité.

« De plus le rapport de l'équipe d’enquête indépendante canadienne a confirmé l'existence de la pratique du prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong et a exposé la perversité et la brutalité extrême de la persécution du PCC. La situation du prélèvement d'organes sur des personnes vivantes met à l’épreuve la ligne de base morale de chaque personne. Les pratiquants du Falun Gong invitent tous les personnes et milieux internationaux à offrir leur aide pour soutenir des équipes d’enquête pour entrer en Chine et mener des enquêtes complètes et indépendantes dans les camps de travail, les prisons et dans les centres de détention. L’enquête fournira la preuve de la persécution et mènera à un arrêt complet à l'emprisonnement illégal des pratiquants du Falun Gong par le PCC dans les camps de travail, les prisons et les établissements connexes. La persécution brutale de sept longues années doit être arrêtée et ces criminels ne voulant pas se repentir seront traduits en justice. »


高精度图片
Les pratiquants demandent la libération des membres de la famille illégalement emprisonnés en Chine.


Cinq membres de la famille de pratiquants illégalement emprisonnés en Chine ont lu un rapport conjointement et ont exigé que le PCC cesse immédiatement la persécution et l'emprisonnement des pratiquants du Falun Gong et libère tous les pratiquants qui sont illégalement détenus. Chen Muhan est arrivé à Hong Kong d'Australie et a réclamé la libération de sa mère, la pratiquante Zeng Aihua, qui a citoyenneté à Hong Kong. Mme Zeng Aihua a été enlevée par la police de Shanghai au mois de mai et est emprisonnée au centre de détention de Pudong. Le régime ne lui permet pas de rencontrer les membres de sa famille, ni un avocat.

Zhu Keming, un pratiquant de Falun Gong de Hong Kong, qui a été secrètement condamné à l'emprisonnement de cinq ans pour poursuivre Jiang Zemin et Luo Gan pour leur persécution illégale du Falun Gong, a également lu un rapport de l'Organisation mondiale pour enquêter sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) au sujet de l’enquête sur le prélèvement d’organes des pratiquants vivants par le PCC. Il a invité la communauté internationale à lancer des procédures d’enquêtes criminelles spéciales sur les crimes contre l'humanité et de génocide du PCC. Il a également invité chaque pays, organisation et individu de conscience à agir pour arrêter le crime de génocide brutal inhumain du PCC.

Le rassemblement s’est terminé en après midi. Plusieurs centaines de personnes se sont alors alignées et ont marché vers le bureau de liaison de la Chine. Il pleuvait à l’occasion avec de grands vents. Les pratiquants ont continué à marcher avec les banderoles et les drapeaux. Certains ont distribué de l'information exposant le prélèvement d'organes vivants, par le PCC tout au long du parcours. Plusieurs résidants se sont arrêtés pour observer et accepter les dépliants sur la clarification de la vérité. Pour conclure la marche, les pratiquants ont lu un rapport à l'entrée du bureau de liaison de la Chine.


http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.html

Traduit de l’anglais au Canada le 17 juillet 2006

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/17/75596.html

Version chinoise à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/16/133161.html