Pistes pour l'enquête : Un camp de concentration probable découvert dans l'usine de papier de la ville de Jilin

[Site Clartés et Sagesse]


Après que les prélèvements d'organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants ordonnés par le Parti communiste chinois (PCC) aient été dévoilés, les pratiquants de Falun Gong ont découvert plusieurs endroits suspects dans la ville de Jilin et sa banlieue, tels que Zhuqueshan, Longtanshan et Wenmiao qui n'avaient pas au préalable attiré l'attention des gens. Nous avons récemment découvert que l'ancienne usine de papier de Jilin était suspecte.

Nous souhaiterions analyser ce que nous avons remarqué au sujet de l'ancienne usine de papier de Jilin.
1. En avril 2004, un pratiquant a vu deux bus remplis de gens devant l'usine de papier. Ce pratiquant a entendu quelqu'un crier dans le bus: "Falun Dafa est bon." Plusieurs voitures de police escortaient les bus. Devant l'entrée du bus, un des policiers d'escorte a dit à Chen Ming, le propriétaire de l'usine: "Maintenant, vous êtes responsables de ces gens."
(Chen Ming est à la tête de l'actuel Groupe de Papier Chen Ming, Chen Ming Paper est l'ancienne usine de papier.)

2. Cette usine est grande, couvrant une étendue de plusieurs dizaines d'hectares. C'est une entreprise d'état, et c'était une fabrique de papier célèbre aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de la Chine. Il y a une ligne de chemin de fer qui mène directement à l'usine, et c'est une branche de la ligne ferroviaire principale qui mène à Beijing, mise en place pour un transport pratique. Cette usine était déjà en faillite. Par la suite, quelqu'un qui a des relations avec les dirigeants du PCC l'a rachetée.

L'usine a été isolée de la société. Les gens à l'extérieur ne peuvent pas facilement y entrer. L'usine borde une rivière au nord. Il n'y a pas de d'habitations de ce côté. Le côté sud fait face au chemin de fer. A l'ouest, il y avait un champ de légumes et maintenant c'est une école de conduite. A l'est, il y a des immeubles et des rues. Au nord-est se trouve le quartier résidentiel de l'usine.

L'usine est située en dehors des limites de la ville, et elle est entourée par des murs. C'est assez retiré. Il y a beaucoup d'ateliers vides dans l'usine, et elle est étroitement surveillée, comme une prison.

D'après ce qu'un ancien médecin militaire a déclaré sur les sites Internet Minghui/Clearwisdom, les agents du PCC ont enfermé les pratiquants dans des grands containers de trains et les ont transporté par chemin de fer. Nous soupçonnons cette usine d'être un camp de concentration pour les pratiquants de Falun Gong.

3. L'entrée principale de l'usine se trouve à côté de la rue Zhongxin. A l'est, derrière l'entrée principale, il y a un immeuble de six étages, qui se trouve être l'hôtel de Chen Ming Paper (l'ancien institut de recherche de l'usine). Il y a des médecins et des infirmières dans cet immeuble. Il y a de nombreux brancards pour les patients dans les couloirs. Il y a des draps blancs qui couvrent les brancards. L'immeuble sent le désinfectant. Récemment, des gens ont vu beaucoup d'ambulances entrer à l'intérieur de l'usine.

4. Des travaux ont lieu dans l'usine. La nuit, le bruit des travaux semble provenir du sous-sol. De telles opérations demandent beaucoup d'électricité. Du côté de l'usine où borde la rivière, des gens ont vu de gros monticules de saletés que les soldats ont par la suite aplanis et recouverts avec de l'herbe.

5. Le propriétaire de l'usine, Chen Ming, s'est vanté d'être un bon ami du fils de Wang Zhongyu. Wang Zhongyu est un fonctionnaire de haut rang du Comité Central du PCC. Les vrais patrons de Chen Ming sont Jiang Zemin et Wang Zhongyu. Wang Zhongyu et Jiang Zemin sont parents (leurs enfants se sont mariés). Wang Zhongyu a été directeur de cette usine.

6. Les grosses cheminées à l'intérieur de l'usine éveillent les soupçons. L'usine ne produit pratiquement plus rien maintenant. Les cheminées n'étaient pas utilisées auparavant, même lorsque l'usine était en pleine production, parce que la technologie qu'ils utilisaient ne nécessitait pas l'emploi des cheminées. Même si l'usine fonctionne encore, c'est juste utilisé comme une couverture. Souvent, les gens ont vu de la fumée sortir des cheminées.

7. Une semaine après que l'existence du camp de concentration de Sujiatun ait été dévoilée, les pratiquants ont vu beaucoup de policiers en civil autour de l'usine. Egalement, des pratiquants ont souvent vu des bus sans plaque d'immatriculation autour de l'usine. Les gens ne pouvaient pas voir au travers des bus. Ils ne les avaient jamais vu auparavant.

8. Des pratiquants ont récemment vu des véhicules portant l'immatriculation de "Shenyang K" entrer et quitter les alentours. Les pratiquants ont aussi vu des véhicules avec des plaques d'immatriculation blanches venant de Shenyang faisant sans arrêt leur apparition dans les grands hôpitaux de la ville.

9. Les gens ne sont pas autorisés à tranquillement aller et venir dans l'hôtel de l'usine. Aucun individu seul n'est autorisé à entrer et sortir. Un groupe d'au moins trois personnes peut quitter l'hôtel. On dit qu'un groupe de nouveaux médecins et de nouvelles infirmières a remplacé les anciens dans l'hôtel.

10. On dit que beaucoup d'opérations de greffes d'organes ont été récemment effectuées dans les hôpitaux locaux.

11. Dans le Second Hôpital de la ville, les pratiquants ont vu des véhicules de police avec des plaques d'immatriculation blanches portant les mots "Police S" suivis de chiffres.

Prenant en compte les découvertes susmentionnées, nous concluons que vraisemblablement des crimes ont lieu dans cette usine. Nous ne pouvons pour le moment fournir davantage de détails.


Traduit de l'anglais : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/14/75457.html

Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/7/131783.html

Retour