À Washington DC, le Groupe d’enquête indépendant canadien expose les atrocités du prélèvement d’organes sur des personnes vivantes (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]

À 9h 30, le 20 juillet, 2006, David Kilgour et David Matas, deux membres du groupe d’enquête indépendant canadien, ont tenu une conférence de presse au National Press Club. Ils ont fait une déclaration sur l’enquête qu’ils ont menée pendant deux mois au sujet des allégations de prélèvements d’organes sur des pratiquants du Falun Gong par le PCC et ils ont répondu aux questions posées par les personnes présentes. Leur enquête indépendante prouve que le Parti communiste chinois (PCC) a effectivement commis les atrocités que sont les prélèvements d’organes sur des pratiquants (du Falun Gong) vivants. Leurs propos ont attiré l’attention de la communauté internationale et des médias.

 


David Kilgour ancien Secrétaire d’Etat (Asie Pacifique) au Canada


David Matas, Avocat International des Droits de l’Homme

David Matas, avocat international des Droits de l’Homme et David Kilgour ancien Secrétaire d’Etat (Asie Pacifique) au Canada, ont déclaré qu’après deux mois d’enquête pour prouver ou désapprouvé la preuve de 18 témoignages différents, ils sont arrivé à la conclusion suivante : « Sur la base de ce que nous savons aujourd’hui, nous sommes arrivés à la triste conclusion que ces allégations sont vraies. Nous croyons qu’il y a eu et qu’il y a encore aujourd’hui des prélèvements d’organes fait sur des pratiquants de Falun Gong non consentants ».

Les deux hommes arrivaient respectivement d’Europe et de Hong Kong. Ils ont parlé des réactions de la communauté internationale lors de la livraison de leur « Rapport sur les allégations de prélèvements d’organes sur les pratiquants de Falun Gong en Chine». M. Kilgour a déclaré que la réaction était très positive. Les journaux les plus connus au Canada, en Belgique, à Hong Kong, en Allemagne, en Angleterre et aux USA y ont été attentifs et ont fait un compte rendu du rapport. Les deux enquêteurs ont rencontré le Vice Président du Parlement Européen, des membres de gouvernements de certain pays Européens, des organisations des droits de l’homme, des élus de Hong Kong qui ont tous vivement condamné les crimes inhumains perpétrés par le PCC.

M. Kilgour a demandé comment il était possible que le Canada, les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Allemagne et d’autres membres responsables de la société internationale ne prennent aucune initiative envers ce pays qui tue son peuple pour gagner de l’argent en commercialisant ses organes.

Mme Wang Huimin, pratiquante de Falun Gong, qui a été torturée dans le camp de Travail de Guangzhou, est venue témoigner à la conférence de presse.

 


Mme Wang Huimin, qui a été torturée au camp de travail de Guangzhou.

Mme Wang Huimin a fait une grève de la faim pendant quatre mois pour protester contre la torture faite par le PCC. Lors de son temps dans le camp de travail, elle a subi au moins quatre examens médicaux. Plus tard, son poids est descendu à 73 livres et comme sa vie était en danger elle a été relâchée.

Le Directeur de l’Organisation Mondiale pour les Droits de l’Homme, aux États-Unis, M. Sklar, était présent lors de la conférence de presse. Il a dit qu’il n’avait pas soupçonné le prélèvement des organes fait par le PCC mais que depuis sept ans, les pratiquants de Falun Gong sont devenues les victimes de ce crime.

M. David Kilgour et M David Matas sont allés, après la conférence de presse au Congrès des Etats-Unis, pour participer à une réunion consacré aux droits de l’homme puis, ils ont, chacun, fait un discours, aux pratiquants de Falun Gong rassemblés sur la pelouse côté ouest du Capitole. Ils ont fait remarquer l’importance qu’il y a à faire connaître les prélèvements d’organes en Chine.

Ils ont suggéré dans leur rapport que les gouvernements les plus efficaces et les ONG et organisations intergouvernementales consacrées aux droits de l’homme soient attentifs à ces allégations et qu’ils tirent leurs propres conclusions.


Traduit de l’anglais en France le 26 juillet 2006

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/24/75843p.html

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/7/22/133630.html