Victoria, Canada : Des pratiquants du Falun Gong dénoncent la persécution et condamnent le PCC pour le prélèvement des organes des pratiquants encore vivants (Photos)

[Site Clarté et Sagesse]


Écrit par un pratiquant du Falun Dafa au Canada

La persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) persiste depuis sept ans. Durant ce temps, le PCC a appliqué toutes les méthodes de torture auxquelles il a pu penser pour obliger les pratiquants du Falun Gong à abandonner leurs croyances dans la Vérité – Compassion –Tolérance. Jusqu’à présent, il est confirmé que des milliers de pratiquants sont morts suite à la persécution, que des centaines de milliers de pratiquants ont été arrêtés et que plusieurs sont disparus suite à leur arrestation.

 

高精度图片

高精度图片

 

Les gens lisent attentivement les panneaux d’affiches de clarification de la vérité, et signent la pétition pour demander que cesse la persécution.

Récemment, l’équipe d’enquête indépendante composée de David Kilgour, ancien député canadien et David Matas, avocat international des droits de l’homme ont mené une enquête sur les allégations du prélèvement d’organes sur les pratiquants du Falun Gong encore vivants, et leur rapport a paru le 6 juillet 2006. Monsieur Matas a commenté : « C’est une forme de perversité que nous n’avons encore jamais vu sur cette planète. ». L’enquête est arrivée à la déplorable conclusion qu’ « il y a eu et continue encore aujourd’hui à y avoir un prélèvement massif d’organes des pratiquants du Falun Gong en Chine. »

A midi, le 21 juillet 2006, les pratiquants du Falun Gong, à Victoria, BC, Canada se sont rassemblés sur la pelouse en face de l’Hôtel de ville pour dénoncer la persécution. Ils ont étalé des photos des Neuf Commentaire du Parti Communiste, ils ont révélé les méthodes de torture utilisées par le PCC pour persécuter les pratiquants du Falun Gong et les atrocités du prélèvement des organes sur des personnes vivantes. Ils veulent aider plus de gens à comprendre et à voir clairement la nature perverse du PCC et demandent aux gens de se joindre à leurs efforts pour arrêter les atrocités du PCC.

Un journal local et un réseau de télévision ont fait des entrevues et enregistrer un reportage sur l’activité. Un autre réseau de télévision a aussi interviewé les pratiquants au téléphone durant la journée. Ils ont fait un reportage lorsque l’activité s’est terminée et ont demandé la réaction des gens sur place. C’était la deuxième fois en deux jours consécutifs qu’il y avait des reportages sur le Falun Gong. Le 20 juillet, le réseau de télévision avait invité deux pratiquants pour une entrevue et a diffusé un rapport positif du Falun Gong. Le présentateur avait aussi annoncé que les pratiquants voulaient tenir un rassemblement en face de l’hôtel de ville le 21 juillet, et a lu quelques extraits du rapport d’enquête au sujet du prélèvement des organes sur des personnes vivantes.

Il faisait très chaud ce 21 juillet. Les pratiquants ont clarifié la vérité et distribué des documents sous le soleil brûlant. Plusieurs passants se sont arrêtés pour regarder les panneaux d’affiches, signer les pétitions pour appuyer le Falun Gong et condamner les atrocités du PCC. Un couple occidental a passé beaucoup de temps à regarder attentivement les affiches du début à la fin. Pendant ce temps, ils ont aussi entendu d’autres informations plus détaillées. Avant de quitter, ils ont signé la pétition et exprimé : « Le PCC est tellement pervers, mais comment se fait-il que notre gouvernement et les médias soient aussi silencieux à ce sujet. »

Un autre jeune homme a écouté un pratiquant clarifier la vérité et il a dit : « Chacun de nous a le droit de croire. Le gouvernement ne peut pas obliger les autres à abandonner ses croyances. Le PCC est complètement faux. » Il a signé la pétition de sa propre initiative et quelque temps après, il est revenu avec un ami et lui a montré les photos pendant qu’il expliquait la vérité au sujet de la persécution du Falun Gong. Il a dit à son ami où signer son nom. Avant de partir, il a dit aux pratiquants : « Bonne chance ».

Un Chinois fut très heureux d’avoir une copie des Neuf Commentaires. Deux autres jeunes Chinois qui se dépêchaient, ont accepté la brochure des Neuf Commentaires, DVD et le matériel de clarification de la vérité montrant le prélèvement des organes sur des êtres vivants. Après avoir écoutés les pratiquants, ils ont dit qu’il voulait l’étudier de retour à la maison. Une étudiante japonaise voulait connaître toutes les informations relatives au Falun Gong et elle a demandé où se trouvait le site de pratique local.

Une gentille femme était très triste après avoir entendu parler du prélèvement des organes sur les pratiquants du Falun Gong encore vivants. Elle a dit : « C’est trop pervers ». Après avoir signé la pétition et avant de quitter, elle a vu que la température était très chaude et que les pratiquants travaillaient très fort, elle a dit qu’elle avait quatre bouteilles de liqueur douce dans son sac, et voudrait bien les donner aux pratiquants, Les pratiquants l’ont remercié pour sa gentillesse et son soutien.


Traduit de l’anglais au Canada le 26 juillet 2006

Version anglaise : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/25/75905.html

Version chinoise : http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/24/133840.html