Un directeur du Centre de transplantation d'organe de Tianjin, Shen Zhongyang, est accusé du crime de torture aux États-Unis

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un reporter spécial de Minghui/Vraiesagesse

Le 26 juillet, une plainte criminelle a été déposée contre Shen Zhongyang, directeur du Centre oriental de greffe d'organes de l'Hôpital central No.1 de Tianjin en Chine, quand il participait au Congrès mondial de transplantation, à Boston. Cette accusation a été portée par des pratiquants du Falun Gong, après qu’ils aient déposé une plainte criminelle, le 24 juillet, contre Chen Zhonghua, président de l'Institut de recherche en transplantation de l'Hôpital de Tongji, dans la ville du Wuhan, en visite, et Zhu Tongyu, doyen du Centre de greffes d'organes de l'hôpital de Zhongshan à Shanghai,. Les intimés sont accusés d’avoir violé la “ Loi criminelle sur la torture” des États-Unis (Titre 18 USCA Section2340A) et la "Convention de la torture" qui ont été approuvées et mises en application par les États-Unis, en 1994. Les défendeurs sont accusés d’avoir prélevé, volé et vendu des organes de prisonniers, y compris ceux de pratiquants de Falun Gong dans les prisons, sans leur consentement. Ils devraient être tenus responsables pour avoir été les chefs criminels ou des chefs subalternes criminels, particulièrement concernant le prélèvement d'organes des pratiquants de Falun Gong.

La preuve principale pour accuser Shen Zhongyang c’est que les docteurs de son hôpital ont admis, dans des conversations téléphoniques enregistrées, que leurs sources pour les greffes d'organes incluaient des pratiquants du Falun Gong. Les plaintes criminelles déposées contre Chen Zhonghua et Zhu Tongyu, sont basées sur des lois et des conventions similaires.

Dr Terri Marsh, l'avocate des demandeurs, a dit que ce n’était qu’un début pour le groupe de Falun Gong que ce dépôt de trois plaintes criminelles, en deux jours. Dans les jours qui vont suivre, son Association des Droits de l'Homme annoncera un rapport qui élaborera le point de droit, en détails, des crimes du régime communiste chinois à chaque niveau du gouvernement, du central au local, de celui du comté et à celui de la ville, impliqués dans la persécution contre le Falun Gong. Les rapports seront des références pour les groupes internationaux des droits de l'homme et pour les pratiquants de Falun Gong à travers le monde pour qu’ils déposent des poursuites judiciaires. Le rapport exposera aussi le prélèvement forcé d’organes des pratiquants du Falun Gong encore vivants. En plus, Dr Marsh a précisé que le groupe de Falun Gong, les avocats des droits de l'homme qui ont aidé le Falun Gong dans les poursuites judiciaires ces dernières années et elle-même traduiront en justice ces fonctionnaires du Parti communiste chinois (PCC) et ces médecins, particulièrement ceux qui n’abandonnent pas leur participation dans la persécution.

Dans les cinq dernières années, beaucoup d'avocats des USA, y compris Dr Marsh, ont aidé les pratiquants de Falun Gong à déposer des poursuites judiciaires contre beaucoup de fonctionnaires du PCC et ont exposé les crimes de ces fonctionnaires dans la persécution contre le Falun Gong et leur violation des droits de l'homme. Ceux qui ont été poursuivis, sont notamment Zhou Yongkang, Bo Xilai, Xia Deren, Zhao Zhizhen et Huang Huahua. Actuellement, aux USA, il y a au moins quatre causes pendantes devant les tribunaux. Des poursuites judiciaires mondiales entreprises par le Falun Gong, le sont, dans une trentaine de pays, dans 57 causes. On peut dire que les poursuites judiciaires internationales des droits de l'homme de Falun Gong, sont sur la plus grande échelle de ce 21e siècle.

Avec le rapport de Kilgour/Matas concluant que les organes sont prélevés sur des pratiquants de Falun Gong en Chine, alors qu’ils sont encore vivants, les pratiquants de Falun Gong traduiront en justice, pour leurs atrocités, ces fonctionnaires du PCC et ces médecins qui participent au prélèvement d'organes.

Dr Marsh a dit que toutes les atrocités horribles dans la persécution contre le Falun Gong doivent être complètement exposées. Elle espère que le bureau du procureur des USA mènera des enquêtes criminelles immédiatement, en regard de ces médecins qui participent au massacre pour en faire des bénéfices.

 


Traduit de l’anglais au Canada le 29 juillet
2006

 

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/28/76042.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/27/134132.html