Un Député français interpelle le gouvernement sur les mesures prises à propos de la pratique du Parti communiste chinois de prélèver les organes vitaux de personnes vivantes

[Site Clartés et Sagesse]


Récemment, Monsieur Julien DRAY, Député de l’Essonne, a transmis à la CIPFG France sa lettre à Monsieur Philippe DOUSTE-BLAZY, Ministre français des affaires étrangères au sujet du prélèvement d’organes vitaux des pratiquants de Falun Gong en Chine. Ci-dessous est le contenu de cette lettre.


Julien DRAY
Député de l'Essonne

3, rue Aristide BRIAND
75007 PARIS


Philippe DOUSTE-BLAZY
Ministre des affaires étrangères

8 avenue de Ségur
75 007 PARIS

Paris, le 13 juillet 2006

Monsieur le Ministre,

Comme vous le savez, des sources d’informations convergentes se multiplient pour témoigner d’atteintes gravissimes aux droits les plus élémentaires en Chine. J’ai récemment été informé d’une pratique particulièrement terrible qui semble avoir lieu dans certains camps de détention : des organes seraient prélevés sur des personnes vivantes, non consentantes, dont les corps seraient ensuite incinérés.

Je souhaiterais savoir si les services français disposent d’informations sur la réalité et la teneur des pratiques évoquées. Si de tels actes doivent bel et bien être perpétrés en Chine, je souhaiterais également que vous m’indiquiez la nature et l’ampleur de l’action du gouvernement, actuelle et à venir, pour tenter de les faire cesser.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de mes salutations distinguées.

Julien DRAY


Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/7/25/133932.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/28/76049.html

Retour