Enquête : l'hôpital affilié de l'Université Médicale du Nord de Sichuan fait des greffes d'organes

[Site Clartés et Sagesse]


Depuis qu’a été révélé cette année la pratique inhumaine et perverse du Parti communiste chinois qui consiste à prélever les organes des pratiquants du Falun Gong alors qu'ils sont encore vivants pour ensuite d’incinérer leur corps, le 4 avril 2006 l'Association du Falun Dafa et le site Web de Minghui/Clearwisdom/Clartés et Sagesse ont mis en place une Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong. Depuis, ils ont réalisé des enquêtes à grande échelle. Voici des indices collectés tout récemment. Nous espérons que les gens de bonne volonté nous aideront à continuer de révéler la complicité qui existe entre les camps de travaux forcés, les prisons et les hôpitaux qui persécutent des pratiquants du Falun Gong en Chine continentale pour mettre fin à la persécution.

Enquête : l'hôpital affilié de l'Université Médicale Nordique de Sichuan réalise des greffes d'organes

Selon des sources internes à l'hôpital, cet établissement a exécuté beaucoup d’opérations de greffes récemment. En moyenne 2 à 3 opérations ont lieu chaque jour. Le personnel médical commence à travailler à 8h00 du matin, et finit à 21h00 ou 22h00. Ils prennent leur déjeuner seulement quand ils trouvent le temps, entre deux greffes. Les organes transplantés incluent des reins, des foies, et des coeurs. Les chefs de l’hôpital ont dit aux infirmières et aux internes impliqués que les organes étaient faits artificiellement.

Numéro de téléphone de l'Université Médicale Nordique de Sichuan : 86-817-2242720

Bâtiment de chirurgie de l'hôpital affilié : 86-817-2262030

Selon la convention internationale, les informations des donneurs d'organes devraient être fournies lors de l’opération. Si les hôpitaux en Chine continentale veulent faire des greffes d'organes régulières, humaines et légales, ils doivent fournir les informations des donneurs. Cependant, ces dernières années les médecins et les autorités de l'hôpital qui sont impliqués dans les greffes d'organes, ont fait le maximum pour cacher la source des organes.


Traduit de l’anglais au Canada le 30 juillet 2006.

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/30/76125.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/8/132415.html