De nombreuses transplantations de reins à l’Hôpital de Yuhuangding, dans la ville de Yantai, on trouve des donneurs vivants en quelques jours

[Site Clarté et Sagesse]


Après que la pratique du prélèvement des organes des pratiquants encore vivants et l’incinération de leurs corps pour détruire les preuves aient été dénoncés, le 4 avril 2006, l’Association de Falun Dafa et le site internet Minghui/Clarté et Ssagesse ont formé la « Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong en Chine (CEFGC) » et ont commencé à rassembler à grande échelle de l’information et des indices ; ceci est l’information la plus récente que la coalition ait obtenue. Nous espérons que les gens de bons cœurs qui ont de l’information de source continueront à nous aider à dénoncer les camps de travail, les prisons et les hôpitaux autour de la Chine qui participent au complot pour persécuter les pratiquants du Falun Gong, et nous aident à arrêter la persécution.

160-170 greffes de rein à l’Hôpital de Yuhuangding, dans la province du Shangdong sur une période de plus d’un an, des donneurs vivants ont été trouvés en l’espace de quelques jours

Les résultats de l’enquête sur le centre de transplantation de l’Hôpital de Yuhuangding, de la ville de Yantai, de la province du Shandong démontrent qu’il y a eu entre cent-soixante et cent-soixante-dix chirurgies pour des greffes de rein effectuées sur une période d’un peu plus d’un an. Cette année seulement, il y eu entre soixante et soixante-dix chirurgies qui ont été complétées à cet hôpital. Si un patient a un sang de type O, la période d’attente pour un nouveau rein est un peu plus longue que les autres groupes sanguins. Tous ces organes proviennent de donneurs encore vivants.

Le personnel de l’Hôpital qui a participé aux greffes du Centre de transplantation de l’Hôpital de Yuhauangding

Gao Zhenli: Médecin chef, professeur de l’hôpital, directeur adjoint du centre de greffes d’organes, membre du comité de l’Association médicale chinoise des chirurgies du rein, division du Shandong

Liu Dongfu: Directeur adjoint, professeur adjoint
Yang Diandong: Médecin chef
Wang Fengchun: Responsable de la coordination entre donneurs et receveurs, laboratoire et test.
Li Aili: Directrice des infirmières
Fang Yanli: Infirmière en chef
Liu Xiaofeng: infirmière

Adresse : 20 route Yuhuangdingdong , disctrict de Zhifu, ville de Yantai, Province du Shandong, Zip code 264000
Téléphone: 86-535-6691999 (operatrice), 86-535-6695579 (Département greffe du rein.)
Fax: 86-535-6695579
Courriel : ytyuyi@public.ytptt.sd.cn

Heures supplémentaires à l’Hôpital général militaire de Yunnan pour effectuer des greffes de rein

Selon les dernières révélations, la ville de Kumming serait devenue le plus grand centre d’approvisionnement en rein en vue d’une greffen. Selon les informations reçues, la Prison numéro 2 des femmes de Yunnan, un groupe de pratiquantes de Dafa y auraient été transférées en avril. Les pratiquantes auraient été envoyées directement dans des cellules en isolement. C’est très inhabituel pour les fonctionnaires d’abandonner leur pratique usuelle qui est d’assigner des détenus pour surveiller chaque pratiquante de Dafa, et de plus, les pratiquantes n’ont pas la permission de communiquer avec qui que ce soit à l’extérieur de la prison. Toutes les visites des familles sont annulées.

En même temps l’Hôpital militaire général de Yunnan (connu sous le nom d’Hôpital numéro 43) dans la province du Yunnan, lequel dépend l’armée du district de Chengdu est devenu très occupée à effectuer des transplantations de rein. Tout le monde fait du temps supplémentaire, incluant le département des finances. Le médecin a dit à chaque patient en attente d’une greffe du rein que quiconque leur réfère un nouveau patient recevra une commission.


Traduit au Canada, le 17 juillet 2006

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/1/76194.html

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/7/15/133099.html