Indices pour l’enquête : Il y a de fortes possibilités qu'un camp de concentration détenant des pratiquants de Dafa existe dans la région du Huaihua

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


Après que les pratiques du PCC sur le prélèvement des organes des pratiquants du Falun Gong vivants et l’incinération de leurs corps pour détruire les preuves, aient été exposées, l’Association Falun Dafa et le site Minghui (Clartés et Sagesse
) ont fondé « La Coalition pour Enquêter sur la Persécution du Falun Gong en Chine (CEPFG) » le 4 avril 2006. Cette coalition demande aux personnes de tous les milieux de recueillir des indices qui aideraient l’enquête sur le prélèvement illégal des organes. Ce qui suit sont quelques indices que nous avons obtenus récemment. Nous espérons que toutes les personnes qui ont des informations spécifiques à ce sujet, nous aiderons à révéler au grand jour les histoires cachées de cette persécution et continueront à exposer la collusion qui existe entre les camps de travaux forcés, les prisons et les hôpitaux en Chine pour persécuter les pratiquants Falun Gong. Ensemble nous nous efforçons de mettre fin à la persécution.

 

Indice pour l’enquête # 1 : Il y a de fortes possibilités qu'un camp de concentration détenant des pratiquants de Dafa existe dans la région du Huaihua

 

Indice pour l’enquête # 2 : L'Hôpital du Peuple numéro 1 de la ville de Chenzhou, province du Hunan a effectué soixante-quatre transplantations l'année dernière.

 

Indice pour l’enquête # 1 : Il y a de fortes possibilités qu'un camp de concentration détenant des pratiquants de Dafa existe dans la région du Huaihua

 

La ville de Huaihua dans la province de Xiangxi Hunan est située dans une région éloignée dans les montagnes. Elle s'est développée très rapidement ces dernières années. C'est une station de transfert commode pour les trains et les autobus se dirigeant dans toutes les directions. Les gens disent que Huaihua est comme une ville « remorque » de trains.

 

La ville de Huaihua est un important secteur militaire contrôlé. Il y a des bâtiments militaires tels que l’Hôpital 535 de l'armée de la libération, la base de Cannon et la succursale de la police armée. Il y a beaucoup d’ installations souterraines à partir du village de Yang jusqu’à Shimen. De nombreuses montagnes sont creusées à l'intérieur ; les gens locaux sont tous au courant de ces installations. Elles sont situées à Jingzhou, comté de Zhongfang, Bajia

 

Une installation dans le Bajia a été détruite après que quelqu'un, ayant aidé à la construire, en ait parlé à d'autres à son sujet. Cet endroit avait été exposé et indiqué sur une carte par un agent secret. Lors d’un autre incident, l’employé au point de contrôle a arrêté un camion militaire et a voulu le vérifier. On lui a demandé : « Peux-tu le voir clairement? » Quand il a répondu : « Oui », il a été fusillé sur place. Ces dernières années, les principaux malfaiteurs persécutant Dafa: Jiang Zeming, Luo Gan et Zheng Qinghong ont tous visités cette région. Il doit y avoir des faits qu’on souhaite y cacher.

 

Après la mise à jour des activités de prélèvement d’organes à Sujiatun au mois de mars, à partir du mois d'avril jusqu’en mai, dix mille prisonniers ont été transférés entre Guangzhou et la province du Huaihua Hunan. On doit enquêter sur les détails. Entretemps, beaucoup de policiers armés et d’employés du bureau de la sécurité publique ont été transférés à la base de Cannon pour la formation et pour des tâches d'escorte. Selon un témoin, de nombreux camions militaires ont traversé les village Yang à Bajia et des pleins camions de pratiquantes de Dafa du Camp de travaux forcés des femmes de Baimalong ont été transférés dans le district de Huaihua.

À l'Hôpital du peuple numéro 4 de la ville de Huaihua (un hôpital psychiatrique qui a participé à persécuter les pratiquants de Dafa et qui a été exposé de nombreuses fois), un témoin oculaire a remarqué une belle jeune fille au début de la vingtaine avec des joues roses et un aspect sain. Elle a tenté de parler à quelqu'un près d'elle lorsque deux gardes l'ont immédiatement empêchée. Il est très probable qu'elle soit une pratiquante du Falun Gong qui a été transférée ici.

 

 Selon des preuves et des témoins oculaires, il y a une forte possibilité d’un camp de concentration dans la région de Huaihua qui détient des pratiquants de Dafa.

 

Indice pour l’enquête # 2 : L'hôpital du peuple numéro 1 de la ville de Chenzhou, province du Hunan a effectué soixante-quatre greffes l'année dernière.

 

À la cinquième page du « Quotidien de Chenzhou » le 20 juin 2006 se trouve l'article : « Soulever la voile de la vie - concernant le département de transplantation d'organe de l'hôpital du peuple numéro 1. » Il déclare : « L'hôpital a effectué avec succès soixante transplantations de reins, trois transplantations de cœurs et une transplantation de foie en 2005. » Il dit également : « Au cours de ces dernières années, quelques hôpitaux sont seulement à la recherche de profits financiers et, quoiqu'ils ne soient pas qualifiés pour effectuer des transplantations d'organes, ils le font quand même... » C’est très chaotique de contrôler les activités de transplantations d'organes en Chine continentale. Les établissements qui participent aux opérations de transplantations d'organe ne sont pas simplement ceux approuvés officiellement et ils font des profits énormes.

 

L'Hôpital du peuple numéro 1 de Chenzhou dans la province du Hunan est sur la première liste publié d’ « Enquête internationale ». Chen Shanqun est le directeur du département de transplantations d'organes et Dr Sun Jianming est assistant directeur.

Centre de greffes d’organes et de purification du sang: 86-735-2343988, 86-735-2343229x2263, et 2267
Hotline: 86-735-2379888
Hôpital sur appel: 86-735-2343999, 86-735-2987999


Traduit de l’anglais au Canada le 12 aout 2006

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/12/76753p.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/8/5/134820.html