Taïwan : Le gouverneur du comté de Kaohsiung appuie la « Coalition d’enquête sur la persécution du Falun Gong » (Photo)

[Site Clarté et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Falun Dafa à Taïwan

Depuis que le crime du prélèvement des organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants par le Parti communiste chinois (PCC) a été dénoncé, les peuples du monde entier ont condamné ces atrocités. Constitué en avril 2006, la « Coalition pour enquêter sur la persécution de Falun Gong en Chine » a invité les gens de tous les niveaux à s’impliquer. La coalition a pour but de révéler toute la vérité sur le prélèvement des organes par le PCC dans les prisons, dans les camps de travail, dans les centres de détention, dans les centres de lavage de cerveau et dans tous les autres endroit par une enquête indépendante, et éventuellement arrêter la persécution des pratiquants du Falun Gong en Chine qui durent depuis sept ans. Dans l’après-midi du 3 août 2006, des pratiquants du Falun Gong de Kaohsiung ont rencontré le gouverneur du comté de Kaohsiung et lui ont présenté une invitation pour se joindre la coalition.

Le gouverneur Yang Chiu-hsing a dit qu’il ne peut pas être en accord avec la persécution du Falun Gong par le PCC et que le Falun Gong est l’espoir de la Chine.

 


Le Gouverneur Yang Chiu-hsing a dit : « Le régime du PCC est inhumain et le prélèvement des organes sur des êteres vivants est une tragédie pour l’humanité. »

 

Le gouverneur Yang pense que le prélèvement des organes sur des personnes vivantes dans un but lucratif est ce qu’il y a de plus pervers. Il avait entendu parler au sujet du camp de concentration de Sujiatun. Un de ses voisins a reçu une transplantation d’organes en Chine continentale, mais cela ne l’a pas aidé. Le gouverneur a dit qu’il va rappeler aux hôpitaux et aux cliniques de son pays de constater la brutalité du PCC et il va aussi les prévenir de ne pas s’impliquer dans un commerce d’organes illégal.

Le gouverneur Yang a dit qu’il aimerait exprimer son appui à la coalition, même s’il ne peut pas se rendre en Chine pour participer à l’enquête. Il a écrit les raisons de son appui : « Le régime du PCC est inhumain, et le prélèvement des organes sur des vivants est une tragédie pour l’humanité. Les pratiquants du Falun Gong sont admirables pour leur sens de la justice, leur esprit inflexible et leur dénonciation des crimes ! La vérité va certainement l’emporter sur la perversité. »


Traduit de l’anglais au Canada le 7 août 2006

Version anglaise : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/6/76396.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/4/134760.html