Indices pour l’enquête : le directeur de l’hôpital de la ville de Xuchang a dit, « Nous utiliserons le rein d’un pratiquant de Falun Gong »

[Site Clartés et Sagesse]


Le 4 avril 2006 l’Association Falun Dafa et le site Minghui (Clartés et Sagesse
) ont fondé « La Coalition pour Enquêter sur la Persécution du Falun Gong en Chine (CEPFG) ». Cette coalition demande aux personnes de tous les milieux de recueillir des indices qui aideraient l’enquête sur le prélèvement illégal des organes. Ce qui suit sont quelques indices que nous avons obtenus récemment. Nous espérons que toutes les personnes qui ont des informations spécifiques à ce sujet nous aiderons à révéler au grand jour les histoires cachées de cette persécution et continueront à exposer la collusion qui existe entre les camps de travaux forcés, les prisons et les hôpitaux en Chine pour persécuter les pratiquants Falun Gong. Ensemble nous nous efforçons de mettre fin à la persécution.

Le directeur de l’hôpital de la ville de Xuchang a dit, « Nous utiliserons le rein d’un pratiquant de Falun Gong »

Selon une source fiable, dans le premier semestre de l’année 2006, un ingénieur mécanicien de la ville de Xuchang, province du Henan, M. Tang Huasheng, le frère ainé de M. Tang Huazheng, a dépensé 80.000 Yuans et s’est fait remplacé un rein à l'hôpital de Xuchang. M. Tang Huasheng est un camarade de classe du directeur de l'hôpital. Il a demandé au directeur de s’assurer d’un bon donneur de rein. Le directeur lui a dit personnellement que le rein était absolument sain parce qu'il provenait d’un pratiquant de Falun Gong.

Greffe de foie à l’hôpital général de la police armée de Pékin

Il y a quatre salles d'opération dans la section des greffes de foie de l'hôpital général de la police armée de Pékin, ce qui veut dire que quatre opérations de greffes de foie peuvent être effectuées simultanément. En octobre 2003, un fonctionnaire municipal de la province du Hebei a eu une greffe de foie dans cet hôpital.

 

Selon le rapport personnel d'un fonctionnaire, pendant la période de son hospitalisation il y avait 3-4 greffes de foie effectuées chaque jour dans cet hôpital. Une fois un jeune homme de la ville de Baoding, province du Hebei était sur le point d'avoir son opération de greffe de foie, et il était déjà sous le scalpel quand ils ont découvert qu’il y avait un problème avec le foie du donneur. Les médecins l'ont recousu, ont rapidement trouvé un autre foie compatible et ont fait la greffe le jour suivant!

 

Si des donneurs de foie peuvent être trouvés si rapidement, il doit y avoir une énorme banque d'organes disponible.


Traduit de l’anglais au Canada le 26 aout 2006

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/26/77344p.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/8/24/136328.html