Suède : Révéler le prélèvement d’organes par le Parti communiste chinois pendant le Championnat d’Athlétisme Européen– 2ème partie

[Site Clartés et Sagesse]


Pour la 1ère partie, veuillez consulter
http://fr.clearharmony.net/articles/200608/28278.html

Le Championnat d’Athlétisme Européen a eu lieu à Göteborg entre le 6 et le 13 août où 200 000 visiteurs étaient attendus. Ces événements ont donné l’occasion aux pratiquants suédois de toucher beaucoup de gens et de les informer de la persécution du Falun Gong et de l'inhumaine pratique du Parti communiste chinois (PCC) de prélever les organes de pratiquants du Falun Gong vivants et les vendre pour le profit.

Les activités des pratiquants pendant le Championnat d’Athlétisme Européen ont été très efficaces. Les pratiquants de Norvège, du Danemark et de Suède se sont très bien coordonnés et ont pu informer le public de la persécution à grande échelle et des prélèvements d’organes que subissent des dizaines de milliers de pratiquants ainsi que d’autres prisonniers de consciences en Chine. Pendant neuf après midis les gens sont venus et ont fait la queue afin de signer la pétition qui allait être remise au gouvernement suédois. Beaucoup ont remercié les pratiquants d’avoir mis en lumière ces cruautés et ils ont posé des questions et partager leurs sentiments. Ci-dessous quelques expériences de certains rencontres des pratiquants.

 

 

 

Une pratiquante qui se rendait tous les jours à Drottningtorget (Queens Square) était un peu déçue de voir que les médias en Suède n’avaient toujours pas couvert les prélèvements d’organes. Finalement Elle a lâché prise et a pensé que le travail d’informer les gens dans les rues nous incombait. Puis un journaliste d’un grand journal du soir est venu. Il a dit que beaucoup de personnes avaient appelé le journal. Ils étaient tellement touchés par ce qu’ils ont vu à Drottningtorget que la plupart pleuraient en racontant l’exposition sur le vol d’organes. Ils ont demandé au journal de couvrir l’événement. Le lendemain il y a eu un bon reportage dans le journal et un éditorial a été aussi publié.

Beaucoup de jeunes sont passés par là et se sont arrêtés pour signer la pétition. Une petite fille de huit ans est restée longtemps à regarder la simulation des prélèvements d’organes. Un pratiquant lui a expliqué que ce n’était pas réel et que le sang et les blessures étaient du maquillage. Elle le savait déjà. Sa mère a dit que la petite avait déjà vu une exposition similaire tenue par des pratiquants du Falun Gong à Stockholm. Et ce jour là elle était restée aussi un moment à observer et avait discuté avec les pratiquants et posé des questions sur ce qui se passait en Chine. La mère a dit que sa fille était un vif sens du bien et du mal et qu’elle n’aimait pas voir les gens maltraités.

Une petite fille de cinq ans s’est aussi approchée alors que sa mère restait sur le côté. Un pratiquant lui a expliqué que c’était une simulation de ce qui se passait réellement en Chine. Avant de partir une pratiquante lui a offert une fleur de lotus en papier qu’elle a montrée fièrement à ses parents. Un peu plus tard le pratiquant a trouvé de nouveau la petite fille à ses côté. La petite fille a tendu la main et lui a remis un petit ballon en cadeau. Le pratiquant touché par le cœur de l’enfant l'a serrée chaleureusement dans ses bras.

Un politicien local d’une petite ville est resté longtemps à écouter un pratiquant l’informer de la situation en Chine. Il semblait très préoccupé et triste. Il a dit que c’était négatif que d’avoir des villes jumelées avec la Chine aussi longtemps que la situation des droits de l’homme ne change pas. Il a dit qu’il admirait les pratiquants pour le grand effort qu’ils font pour informer la population.

Beaucoup de personnes qui passaient par là ont montré leur soutien et fait des commentaires positifs. Un agent de sécurité a fait le geste de Heshi (salutation avec les deux mains jointes) aux pratiquants.


Traduit de l’Anglais : http://clearharmony.net/articles/200608/35042.html

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/25/77283.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200608/28395.html