Taïwan : Le département de police du comté de Taipei avertit le public contre les greffes d’organes en Chine continentale (Photo)

[Site Clartés et Sagesse]


Le 7 août 2006, l’Association de Taïwan pour Secourir les Pratiquants Persécutés du Falun Gong a envoyé des lettres aux cours juridiques Yuan, aux bureaux juridiques, aux bureaux d’enquêtes et aux bureaux de police concernant le crime de prélèvement d’organes des pratiquants de Falun Gong encore vivants par le parti communiste chinois (PCC). Le 14 août, le département de police du gouvernement du comté de Taipei a répondu que plusieurs bureaux de police avaient averti les gens au sujet de recevoir de telles greffes d'organes en Chine. La police prendra des mesures afin d'empêcher les gens locaux d'aller en Chine pour de telles greffes. La succursale Chong-He a envoyé le document en copie aux commissariats de police et continuera à soutenir l'avertissement lors des réunions de sécurité et autres activités



La succursale Chong-He a envoyé le document en copie aux commissariats de police et continuera à soutenir l'avertissement.

 

Plus de Taïwanais que de gens de n'importe quel autre pays obtiennent des greffes d'organes en Chine continentale. Pour empêcher les Taïwanais innocents d'aider le PCC, sans le savoir, dans ses crimes meurtriers, l'Association de Taïwan pour Secourir les Pratiquants Persécutés du Falun Gong a demandé à tous les corps gouvernementaux affiliés d’'aider à avertir et à empêcher ces greffes. Ceci réduira les possibilités de faire du mal aux Taïwanais ainsi qu’aux pratiquants de Falun Gong en Chine.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada le 1er septembre 2006

Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/31/136762.html

Version anglaise disponible sur : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/9/1/77555p.html