Le Vice-Président du Parlement européen joint la "Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong" (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Edward McMillan-Scott a publiquement déclaré son adhésion à la Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong (CEPGFG) lors d’un rassemblement à Hong Kong en soutien aux 13 millions de Chinois qui ont quitté le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées. Le rassemblement a eu lieu le matin du 26 août 2006 et il était organisé par le journal Epoch Times/La Grande Epoque et le bureau du Centre de service pour démissionner du PCC à Hong Kong. M. McMillan-Scott a également publié une déclaration commune avec des membres du conseil législatif de Hong Kong, parmi lesquels Hon Chun-Yan, demandant aux avocats dans le monde entier à protester auprès de leurs ambassades et consulats chinois locaux concernant la récente arrestation secrète et la torture de l’avocat des droits de l’homme Gao Zhisheng, et à faire pression sur les autorités chinoises afin qu’elles relâchent immédiatement Me Gao.

 

M McMillan-Scott déclare son adhésion à la "Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong".

À Hong Kong un défilé en soutien aux 13 millions de personnes qui ont quitté le PCC.

 

M. McMillan-Scott a récemment voyagé en Australie, en Nouvelle Zélande et d’autres endroits, avec M. David Kilgour, l’ex député canadien et Secrétaire d’état pour la région Asie-Pacifique. Les deux politiciens cherchent à susciter une prise de conscience à propos des crimes de prélèvement d’organes sur des pratiquants du Falun Gong vivants. M. McMillan-Scott a dit au rassemblement à Hong Kong que sa décision de joindre la Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong vient du fait qu’il croit profondément au rapport d’enquête sur le prélèvement des organes des pratiquants de Falun Gong vivants, publié par M. Kilgour et M. David Matas le 6 juillet 2006. Il a dit que le rapport d’enquête est convainquant et crédible. McMillan-Scott a dit que le PCC devait répondre à ces allégations criminelles de prélèvement d’organes vivants.

M. MacMillan-Scott a dit dans un interview après son discours que le Parlement européen a exprimé à répétition ses inquiétudes sur le traitement réservé au Falun Gong en Chine. Il croit qu’un génocide est en cours en Chine. Il est venu à Hong Kong afin d’exprimer sa profonde préoccupation, et avertir ceux qui sont responsables de ces atrocités qu’ils seront traduits en justice en temps voulu.

M. MacMillan- Scott a déclaré au rassemblement : “Aujourd’hui, je suis satisfait de déclarer que nous avons au moins 13 millions de gens qui ont renoncé au PCC et à ses organisations affiliées. C’est un résultat remarquable, mais il y a encore un long chemin à parcourir. » [la citation a été traduite du chinois]


Version anglaise disponible sur : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/31/77515.html

Version chinoise disponible sur : http://minghui.ca/mh/articles/2006/8/30/136683.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200608/28622.html