Pistes d’enquête : De fréquentes chirurgies de transplantation sont pratiquées dans le deuxième hôpital général affilié à l’armée chinoise de libération

[Site Clartés et Sagesse]

Après que les atrocités de prélèvement des organes de pratiquants du Falun Gong de leur vivant et l'incinération des corps des victimes pour détruire les preuves aient été révélées au public, l’Association Falun Dafa et le site Web Clearwisdom ont créé, le 4 avril 2006, Le Comité d’Investigation sur la Persécution du Falun Gong (CIPFG). Depuis beaucoup d’efforts ont été faits pour collecter des informations. L'information qui suit doit encore être approfondie. Nous espérons que des personnes au courant auront la bonté de continuer à nous aider afin de mettre fin à la persécution du Falun Gong en exposant les atrocités perpétrées en secret contre les pratiquants en Chine dans des camps de travail, des prisons et des hôpitaux.

Piste d’enquête n°1: Transplantation de foie en seulement 3 jours au Centre Hospitalier Universitaire affilié de Qingdao, ville de Qingdao dans la province de Shandong

Zhao Shouxian âgé de 41 ans et résident de la ville de Qingdao, est un ancien employé du Centre de maritime de l’Université océanographique chinoise, où il était en charge de la gestion des navires. Le 3 Juin 2008, il a subitement succombé à une maladie du foie et est entré dans le coma. Le 6 Juin, il a eu une greffe du foie au Centre Hospitalier Universitaire affilié de Qiangdao. Il est resté dans le coma après la chirurgie et est décédé le 13 Novembre 2008. L'ensemble du traitement a coûté entre 600 et700 000 yuans .

Selon les informations d’initiés, l'organe transplanté sur M. Zhao a été pris sur un prisonnier âgé de 28 ans qui avait été condamné à mort. Le même jour, trois prisonniers ont été exécutés, mais nous ne connaissons pas leur identité ou si leurs organes ont été prélevés pour des transplantations d'organes.

Toujours selon les initiés, il y a un camp de concentration secret qui pourrait être situé dans le crématoire de la ville de Qingdao. Le gouvernement de la ville de Qingdao a assigné du personnel pour qu’ils arrêtent des pratiquants de Falun Gong d'autres localités et les détiennent au crématoire. Le crématoire de la ville de Qingdao est très proche du centre de détention de la ville de Dashan.

Centre maritime de l’université océanographique chinoise : 86-532-82032812, 86-532-82032793

Piste d’enquête n°2: De fréquentes chirurgies de transplantation sont menées dans le second hôpital général affilié à l’armée chinoise de libération

Récemment, le second hôpital général affilié à l’armée chinoise de libération (l’ancien hôpital 309) a pratiqué plusieurs greffes et plus récemment trois en une semaine. Certains des patients étaient des étrangers. Selon la loi chinoise, les hôpitaux chinois ne sont pas autorisés à faire des opérations de greffes pour des étrangers. Pour connaître les sources des organes transplantés une enquête plus approfondie est nécessaire.

Le second hôpital général affilié à l’armée chinoise de libération (l’ancien hôpital 309) Heishanhu Jia 17, Haidian District, Beijing, China

Téléphone: 86-10-66775010 (section du service médical)
Site Web: www.309yy.com

Piste d’enquête n°3: 15 personnes ont subi des transplantations cardiaques à l'Hôpital de Zhongshan affilié au centre hospitalier Shamen de la ville de Shaman, province de Fujian Province. La source des organes est inconnue

Dans le magazine chinois Zhiyin (Novembre 2008, N° 440 page 4) il y avait un article documentaire titré “Encore une fois dans la saison où les lilas fleurissent". L’article débutait ainsi :

Le 10 août 2008, 15 personnes ont subi une transplantation cardiaque. Ils ont été rassemblés dans un groupe organisé par Liao Chongxian, le directeur du centre de cardiopathie de Zongshan affilié au Centre Hospitalier Universitaire Shamen. C’est la première fois que la province de Fujian accueille un tel évènement. Parmi les cas impliqués, celui de Liu Jinhua de la province de Guizhou était le plus remarquable… "

Liu Jinhua est de la section du réservoir du village de Gongping, agglomération de Guancang, comté de Tongzi, de la ville Zunyi dans la province de Guizhou. Il souffrait d'une maladie cardiaque génétique. À 8 heures, le 8 Novembre 2003, il a subi avec succès une transplantation cardiaque à l’hôpital Zhongshan. L'opération a été pratiquée par Liao Chongxian assistée par Yang Qian, directeur adjoint du Centre de cardiopathie de l'hôpital, Dr Shan Zhonggui et d'autres étudiants du Dr Liao. L'article ne donne aucune information sur la source du cœur transplanté.

Selon l’article, en mars 2003, Liao Chaongxian a pratiqué une transplantation cardiaque sur un patient de la province de Jiangxi mais il n’y avait aucune information sur la source du cœur transplanté. En plus du cœur de Liu Jinhua une investigation est nécessaire afin de connaître la source des cœurs pour les 14 autres personnes transplantées.

Traduit de l’anglais le 26janvier 2009

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2009/1/24/104164.html
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2008/12/24/191915.html
http://fr.clearharmony.net/articles/200901/43719.html